Hospitaliers   Chartes   Hospitaliers

Chartes de l'Ordre de Malte
Informations
Chers visiteurs
Vous avez certainement constaté le point d'interrogation dans la barre d'adresse de votre navigateur.

Il y est écrit « Non sécurisé »

Vous pouvez naviguer sur le site sans aucune crainte. La sécurisation d'un site Internet est obligatoire dès lors qu'il y a des demandes de mots de passes ou des paiements en ligne.

Sur ce site il n'y a rien de tout ceci.

Retour menu Chartes

Bulles de Barbonne

Département: Marne, Arrondissement: Epernay, Canton: Anglure - 51

Domus Hospitalis Barbonne
Domus Hospitalis Barbonne

— Autre Arrêt de nôtre Parlement de Paris, donné entre Guyon et Nolevars Curé de la Forestière, d'une part ; et Guillaume Bertrand et François Demeufve, Fermiers de la Commanderie de Barbonne ; et Frère Jacques du Roussel de Mesdavid, Commandeur de ladite Commanderie, par lequel les Parties auraient été mises en tel état qu'elles étaient auparavant la Transition du 13 Juillet 1613, et ledit Curé maintenu et gardé en la possession et jouissance de toutes les Dîmes de ladite Paroisse de la Forestière, du 9 Septembre 1630.

— Copie collationnée des écritures fournies en l'Officialité de sainte Geneviève, Juge des Exempts, sur la demande faite par Sebastien Symart, Curé dudit Barbonne, contre, François Salviati Chevalier, Commandeur de ladite Commanderie de Barbonne, concernant toutes les Dîmes et Novales de ladite Paroisse, du 25 Juillet 1573.

— Autre Copie collationnée de Transaction passée entre Alberic de Lorraine, comme Procureur, ayant charge du Sieur de Salviati, Commandeur de ladite Commanderie de Barbonne, d'une part et ledit Symart, d'autre ; par lequel apert entre autres choses avoir été accordé, tant pour Portion Congrue, que pour les Novales de ladite Paroisse, la somme de vingt livres audit Symart, et ledit Symart s'être désisté dudit Procès, et de tout le droit qu'il pouvait prendre audites Novales, du 28 Avril 1573.

— Extraie et Collation de l'Official de Paris des années 1530 et 1560, de la Bulle d'Honorius III, de l'an 1225, par laquelle il permet aux Templiers de prendre les Novales dans leurs Paroisses, pour telle part et portion qu'ils perçoivent les anciennes.

— Autre Bulle du Pape Alexandre IV, par laquelle en confirmant les Privilèges donnez sur la perception des Novales, il permet audits Hospitaliers de prendre lesdites Novales où ils prennent les anciennes Dîmes, du 6 Mars 1156.

— Bulle de Clément V, par laquelle apert de l'extinction de l'Ordre des Templiers et union de leurs biens et privilèges audit Ordre de saint Jean de Jérusalem, de l'année 1313.

— Copie collationnée de Lettres Patentes de Philippes le Bel, par lesquelles conformément audites Bulles, il donne tous les biens et privilèges desdits Templiers audit Ordre de saint Jean de Jérusalem, du 28 Mars 1312.

— Arrêt de nôtre Parlement de Paris, confirmatif desdites Bulles et Lettres Patentes, par lequel conformément à icelles, tous les biens et privilèges desdits Templiers ont été unis et transférez audit Ordre de saint Jean de Jérusalem, en l'an 1312.

— Autre Bulle du Pape Alexandre V, confirmative desdits Privilèges de l'an 1409.
— Autre Bulle de Clément VII, portant confirmation desdits Privilèges audit Ordre, de l'an 1523.
Sources : Recueil des édits, déclarations, et arrêts, portant règlement pour les curés, vicaires perpétuels, vicaires amovibles, chanoines et autres bénéficiers, avec un abrégé du Traité des dîmes, pages 115-116. Rouen 1700. BNF

Retour menu Chartes

Top

 

 

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.