Les cartulaires

Actes, chartes, cens, rentes et membres de la commanderie d'Eterpigny
Commanderie d'Eterpigny
Commanderie de Festonval
Chartes de la commanderie de Fieffes
Actes de la Commanderie de Fieffes
Premier cartulaire de Fieffes
Deuxième cartulaire de Fieffes
Troisième cartulaire de Fieffes
Quatrième cartulaire de Fieffes
Chartes et lettres de la ville du Candas
Chartes de la ville de Fienvillers
Chartes de la Maison de Sériel
Chartes et lettres de la Maison de Belle Eglise
Chartes de Viesville et de Senlis (Senlis-le-Sec)
Chartes et lettres de Villers
Chartes et lettres du Bos Saint-Jean
Registre cueilloir de tous les cens et rentes et autres droits seigneuriaux de la commanderie de Fieffes
Coutume de Fieffes
Fontaine-sous-Mondidier Templiers
Fontaines-sous-Montdidier Hospitaliers
Top

 

La commanderie d'Eterpigny
Département : Somme, Arrondissement : Péronne, Canton : Péronne - 80

Ordre de Malte

522. Recueil de Chartes ou copies de Chartes tirées des collections des Bibliothèques de Paris et des Archives de l'Empire.

Les documents originaux conservés aux Archives de l'Empire sur les Commanderies du Temple et de Saint-Jean de Jérusalem sont aussi importants par leur nombre que par leur ancienneté. Comme ces documents peuvent jeter quelque jour sur les Commanderies en Picardie, nous reproduirons in extenso ceux qui nous ont paru les plus importants.

I Acte de Simon I, évêque de Noyon, qui donne aux chevaliers du Temple l'autel de Tracy-le-Val (Canton de Ribecourt Oise) et une partie de l'autel de Passel (canton de Noyon Osie) (altar de Trachi cum decima et hospitibus, quod post mortem Haganonis cantoris manum meam (episcopi) venit, illam quoque partem altaris de Passel quam de manu Guidonis, militis liberavi). (Actum Parisius in templo, presente magistro et conventu militum, anno ab incarnations Domini M. C. XL. VI)
A. I. Sect. adm., S. 5223, supplément nº 14

II Charte de Raoul, comte de Vermandois, portant donation aux Frères Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, de la maison, du jardin et des terres qu'ils possédaient à Eterpigny (Canton de Péronne Somme) (ad Esterpinniacum), franche de tout droit, à la charge cependant de la dîme, tant en froment, avoine, qu'en pois dûs à la maison de Saint-Léger. (s. d.) - Cet acte précieux et parfaitement conservé parait avoir été rédigé vers 1150. Parmi les témoins on remarque un comte Yaion (com. Yaionis) : un Auberi de Roye; un Pierre, châtelain de Bray un Raoul, châtelain de Nesle un Rogon do Faïel (Rogo de Faihel) un Pierre de Bussy; un Gautier de Felkères et un Godefroy de Brasiz, qui, dit l'acte, tunc tenebat bajulationem.
A. I. Sect. adm., S. S225, supplément nº 14.

III Bulle d'Eugène III, qui confirme la donation faite aux religieux, de Saint-Jean de Jérusalem, par le nommé Simon, de tout ce qu'il possédait à Montecourt Commune de Monchy-la-Gache, canton de Ham) (Montescourt) de la maison de Ham, et de ce qu'il y tenait en fief d'Eudes de Ham (Oddonis hasmensis. (III Id. nov.) Bull. pend.
A. 1. Sect. adm. S. 5222, supplément nº 12.

IV. Confirmation par le roi Louis VII de la donation faite aux religieux du Temple par Simon de Montécourt. (1155).
Sceau pendant en cire jaune.
A. I. Sect. adm., S. 5222, supplément nº 13.

V Confirmation par Beaudoin II, évêqne de Noyon, de la donation faite par Raoul, comte de Vermandois, aux frères de Saint-Jean de Jérusalem, de la terre de Horgny (Commune de Villers-Carbonnel Somme), "Horni" et de la concession faite par les religieux à Mathieu d'Horgny, par laquelle ils autorisent la femme dudit Mathieu à demeurer dans sa terre d'Horgny, lui promettant de n'y point toucher, sauf 10 novales dont ils ont besoin pour construire un oratoire et une maison. (1158).
A. I. Sect. adm, S. 5322, (suppl.) nº. 15.

VI Charte de Beaudouin II, évêque de Noyon, qui confirme la donation faite aux frères hospitaliers d'Eterpiguy (de Strepigni) par Ibert de... (J. de Havento 2) de 18 s. et demi de cens. (1171).
2. Peut-être Wavans, cantim d'Auxi-le-Chateau. arrondissement de Saint-Pot-sur-Ternoise (Pas-de-Calais).
A. I. Sect. adm.. S. 5225, (suppl.) nº 39.

VII Don de la ville d'Eterpigny fait par Philippe, comte de Flandre et de Vermandois aux frères de St.-Jean de Jérusalem. Sceau pendant de cire blanche du Comte de Flandre.
«  [+ In nomine sancte et iudividue Trinitatis, notum sit omnibus Sancte Matris ecclesie filiis, quod Ego Philippus, Dei gratia Flandrensis et Viromandie Comes, et Ego Elisabet, eadem gratia Flandrensis et Viromandie Comitissa, instinctu pietatis moti pro animarum nostrarum parentumque nostrorum salvatione, pari voto et consensu donamus omnipotenti Deo et ejusdem membris recreandis, videlicet Hospitali Jerusalem beatissimis Christi pauperibus, et in manibus fratris Raimundi ejusdem Hospitalis apud Sanctum Egidium prioris libere et sine ulla retentione tradimus villam de Sterpiniaco et quicquid in ea habemus cum omnibus ejus apenditiis. Ut autem hujus helemosine nostre pia largitis (sic) in perpetuum rata et firma permanent, Sigillorum nostrorum impressione et testium subnotatione confirmamus. Sig + num Galterii de Locris. S. Galterii de Arraz. L. Roberti, advocati. S. Tehobaldi de Rotlang. S. Savale, Hue, Aden, fratrum similiter Hospital. qui affuerunt memoria. S. Stephani de Lardirio. S. Willelmi de Leverdengues. S. Pontii de Ulmis. Actum anno Domini M. C. LXX. VII.]  »
A. I. Sect. adm. S. 5223., (suppl.) nº 1.

VIII Acte par lequel on voit que les Frères hospitaliers d'Eterpigny (de Sterpenni) tenaient de l'abbé de Saint-Quentin-du-Mont, à la charge de XII deniers, monnaie de Péronne, l'eau qui est entre le pont "d'Esclusele" et le pont d'Esterpenniel. (1180). Parfaitement conservé.
A. I. Sect. adm., S. 5223.(suppl) nº 15.

IX Acte par lequel Eudes de Ham donne aux Hospitaliers d'Eterpigny (de Sterpengi) X sous percevables sur la chaussée de Dolli (1). (sans date mais vers 1190)
1. Aujourd'hui Douilly, canton de Ham (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5233, (Suppl) nº 34.

X Acte de Maurice, évêque de Paris, qui atteste qu'Albert de Marolles (1) (de Merolliis) chevalier, a donné aux frères de l'hôpital de Paris, la moitié de la dîme d'Eglises (2) (1191). 1. Marolles-les-Arpajon, commune d'Arpajon, (Essonne)
2. Egly, commune d'Arpajon, (Essonne)
A. I. Secf. adm., S. 5223, (suppl) nº 33.

XI Redevance de neuf chapons due par les Frères Hospitaliers d'Eterpigny au comte Pierre, à son frère Vernon et à Pierre le Petit. (sand date mais vers 1191).
Sceau en cire jaune dont la légende est effacée.
A. I. Sect. adm., S. 5225, (Suppl) nº 18.

XII Acte par lequel Godefroy de Guise donne aux Frères Hospitaliers de Jérusalem, qui l'avaient délivré de la captivité des payens, sept muids de froment à la mesure de Ham, à percevoir sur la dîme de Doilli (1) (Janvier 1207)
1. Aujourd'hui Douilly.
A. I. Sect. S. 5333, (sappl) nº 16.

XIII Acte par lequel Raoul, châtelain de Nesle, donne à l'hôpital d'Eterpigny tout ce qu'il possédait audit lieu. (1210).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 17.

XIV Sentence rendue contre le seigneur d'Ambleny, en raison d'une maison sise Chauny (1) dépendante de l'hôpital. (Février 1213).
1. Canton de l'arrondissement de Laon.
A. I. Sect. adm., S. S225, (suppl) nº 31.

XV Sentence par laquelle Jean aux Mains (Johannes ad manus) est débouté de sa demande, tendant à déposséder les Frères d'Eterpigny, d'une maison sise à Chauny, et qu'il prétendait lui appartenir. (Avril 1214)
A. I. Sect. hist., L. 1161.

XVI Accord entre les maître et frères de l'hôpital d'Eterpigny (de Estirpeigni) et les moines de Lyons (1) la justice des hôtes de Pons (2) près Brie (3) (Pomz prope Briam). (Juin 1216).
1. Aujourd'hui Lihons-en-Santerre, canton de Chaulnes.
2. Ce lieu n'existe plus.
3. Brie, canton de Péronne (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5225, (suppl) nº 23.

XVII Arbitrage entre les Frères Hospitaliers d'Eterpigny et G. Châtelain de Péronne, sur une pièce de terre qui avait été donnée auxdits Hospitaliers par le frère dudit Châtelain (1218).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 10.

XVIII Confirmation par le roi Philippe-Auguste d'un accord entre les bourgeois de Péronne et les Frères du Temple, sur certains marais sis entre (Cartegnevim 1) et la ville de Dowing (2) que Senior de Montécourt (de Monte Escort) avait léguée auxdits religieux. (1218).
1. Cartigny, canton de Peronne.
2. Doingt, canton de Péronne.
A. I. Sect. adm., S. 5222, (suppl) nº 14.

XIX Acte par lequel G., châtelain de Péronne, confirme la donation faite par son frère aux Templiers d'Eterpigny, d'une terre sise dans le territoire de Ham à Busliot, super fontem Castellaniet in Houssières. (Février 1218).
A. I. Sect. adm., S. 5222, (suppl) nº 3.

XX Acte par lequel Jean Roondeaus donne à la maison hospitalière d'Eterpigny 12 journaux de terre sis audit lieu. (mai 1219).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (Suppl) nº 46.

XXI Richard d'Eterpigny, doyen de la Chrétienté de Péronne, fait connaître qu'Eloi d'Eterpegnel (1) fils de Pierre, comte d'Esterpegnel, donne aux religieux de Saint-Jean de Jérusalem à Eterpigny, tout ce qu'il possédait audit lieu. (Août 1219).
1. Eterpegnuel était une dépendance d'Eterpigny. Aucune carte n'indique sa position. It est probable que ce n'était qu'un écart de ce village.
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 11.

XXII Acte par lequel Lambert, abbé de Saint-Barthélemy de Noyon, concède aux Frères de l'Hôpital d'Eterpigny, XV sous de cens à Brie. (Avril 1220).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (Suppl) nº 22.

XXIII Accord entre le Chapitre de Péronne et les Frères de Saint-Jean de Jérusalem d'Eterpiguy, sur les jardins d'Horgny et une maison au territoire de Ham (territorio del Ham) et quelques autres propriétés (terra Cementariorum ; Lecavehin ; domus site en Lestanke apud Peronam ; terra ante domum leprosi de Ham.) (Mai 1220.)
Sceau du Chapitre en cire jaune fruste.
A. I. Sect. adm., S. S223, (suppl) nº 17.

XXIV Acte par lequel Raoul de Brocourt (1) (R. de Brouccort) chevalier, reconnaît être l'homme des Templiers, à cause de la maison appelée Saint-Prul (2) (in domo templi de Castelerio). (1223)
1. Brocourt est situé sur la carte de Cassini au nord de Saint-Quentin, entre Maurecourt et Omissy.
2. C'est probablement la maison appelèe Prusle et marquée ainsi sur la carte de Cassini entre Brie, et Mons-en'Chaussee.
A. I. Sect. adm., S. S222, (suppl) nº 2.

XXV Acte du chapitre de Saint-Quentin qui quitte Philippe de Galaicort, chevalier, de 26 setiers de froment et IX sous parisis qu'il devait sur sa terre de Fleuci (1) à condition que ledit chevalier donnera au chapitre son champ de Morival. (Juillet 1224).
Sceau pendant en cire verte sur lacet de soie.
1. Aujourd'hui Fléchin, canton de Roisel (Somme)
A. I. Sect. adm.. S. 5322. (suppl) nº 5.

XXVI Acte par lequel Marie de Kieviler donne à la maison d'Eterpigny 10 muids de froment à la mesure de Péronne, sur la dîme de Clari (1) (Août 1224)
1. Aujourd'hui Clairy-Créquy, canton de Péronne. Les seigneurs de Créquy avaient un château à Clairy.
A. Sect. adm., S. 5233, (suppl) nº 24.

XXVII Acte par lequel Marguerite, veuve de Jean de Warviler (1), quitte la Commanderie d'Eterpigny (Domus Hospitalis Iherosolimitani de Esterpeigni) de ce qu'elle réclamait sur deux bouverées de terre, sises au territoire de Warvillers, que le Châtelain de Neste avait donnés à ladite maison. (Avril 1226).
1. Warvillers, canton de Rosieres-en-Santerre, arrondissement de Montdidier (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5222, (suppl) nº 1.

XXVIII Acte de R., Vice-Doyen de Ham (Hem), qui fait connaitre qu'Odon de Coudun, sa femme et ses héritiers, ont vendu aux frères de la Milice du Temple (Ftratribus Milicie Templi) 12 journaux de pré et 35 verges à Monchi (1), et que la terre de Kivières (2) a été hypothéquée pour le douaire de la dame de Coudun. (1227).
1. Aujourd'hui Monchy-Lagache, canton de Ham.
2. Aujourd'hui Quivières, canton de Harn.
A. 1. Sect. adm., S. 5222, (suppl) nº 8.

XXIX Acte par lequel Godefroi de Haute-Ville (1) (de Alta Villa) donne à la Maison Hospitalière d'Eterpigny, la prévôté d'Eterpigny. (Novembre 1230).
Sceau pendant en cire brune. (S. Godefr... Villa).
1. Probablement Haute-Ville, canton de Guise, arrondissement de Vervins (Aisne).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (Suppl) nº 42.

XXX Accord entre Fursy, prêtre de Frise (1) et les maître et Frères de la Maison de l'Hôpital d'Eterpigny, sur un muid de froment, percevable sur le moulin de Creutes (2). (Décembre 1230).
1. Canton de Bray-sur Somme.
2. On voit par la Charte LVIII de cette série (Voyez page 57), que les moulins de Creute étaient à Frise.
A. I. Sect. adm., S. S223, (Suppl) nº 27.

XXXI Confirmation et approbation par le Chapitre de Saint-Quentin dela donation de la dîme de la ville et du territoire de Villers-Guislain (1) (de Villari de Gislain), faite aux Templiers, par Jean, seigneur de ladite ville. (Juillet 1232).
1. Arrondissement de Cambrai, canton de Marcoing (Nord).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (Suppl) nº 33.

XXXII Acte par lequel Raoul de Calloue (1) reconnaît que lee Frères de Saint-Jean de Jérusalem d'Eterpigny avaient la moitié du tensamentum de Viri (2). (Avril 1234).
Sceau en cire verte de l'officialité de Noyon parfaitement conservé.
1. Caillouet-Crépigny, canton de Chauny (Aisne).
2. Aujourd'hui Viry-Noureuil, canton de Chauny (Aisne).
A. I..Sect. adm., S. 5222, (supp) nº 7.

XXXIII Acte par lequel Marie, veuve de Pierre, médecin, alors consoeur de l'ordre des Hospitaliers, donne aux Frères d'Eterpigny la moitié de tout ce qu'elle possédait, en fief, en cens et en terrage, dans le district de Moilain (1) un muid de froment percevable sur huit journaux de terre situés en trois lieux (in loco qui dicitur li Bruiere, in prato juxta Herbecort (2) in loco qui li Bus Torniis). (Avrit 1239). 1. Aujourd'hui Moistains, canton de Péronne.
2. Aujourd'hui Herbecourt, canton de Bray-sur-Somme.
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 9.

XXXIV Don fait par Jean de Cartigny (J. de Quartiniaco), chevalier, aux Frères de la Milice du Temple de Chasteleir (1), près Péronne, d'une masure sise à Carteigni (2) (Octobre 1245).
Sceau en cire blanche brisé.
1. Cette dépendance de la Commanderie d'Eterpignyest encore marquée sur la carte de Cassini sous la forme de le Catelet, et située en effet non loin de Péronne, immédiatement au-dessous de Cartigny.
2. Aujourd'hui Cartigny, canton de Péronne.
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 16.

XXXV Charte de Daniel, recteur des maisons de la Milice du Tempie en Vermandois, par laquelle il fait connaître que Marie de Moy (1) (de Moii), fille d'Eudes de Ham, chevalier, reconnaît n'avoir aucun droit sur deux hostises à Quivières. (Mars 1249).
Sceau pendant en cire verte brisée.
1. Canton de Moy, arrondissement de Saint-Quentin (Aisne).
A. I. Sect. adm., S. 5223. (suppl) nº 48.

XXXVI Charte de Philippe, prieur des Hospitaliers de France, qui reconnaît que Pierre, dit Quercus, chanoine de Péronne, a donné à l'abbaye de N.-D. de Biarch (1), une terre chargée de cinq sous de cens envers lui, et sise sur le chemin de Péronne (inter viam quae ducit a Perona apud Barlues (2), et Seboul escluse (3), Boiencort (4) et Esterpegnel). (Juillet 1250).
1. Aujourd'hui Biaches, canton de Péronne. J'ai découvert quelques pièces intéressantes sur cette abbaye. On en trouvera l'analyse dans le volume supplémentaire que je donnerai à la fin de cet ouvrage.
2. Barleux, canton de Péronne.
3. Ce lieu n'existe plus.
4. Bayencourt est marqué sur la carte de Cassini, non loin des bords de la Somme, entre Barleux et Biaches.
A. I. Sect. adm. S., 5223., (suppl) nº 38.

XXXVII Vente faite aux Frères de Saint-Jean de Jerunalem d'Eterpigny, des terres appartenant à Nevelon de Chanle et à Marie, veuve d'Ybert de Templex (1) ; chevalier, sa femme ; lesquelles terres relevaient desdits religieux et étaient situées dans les territoires d'Eterpigny, Villers-en-Chaussée, etc. (In territoriis de Estermigny, de Vilers in Calceia, de Seboutescluse et de Esterpignuel) aux lieux ci-dessous dénommés «  [in loco qui dicitur le pree inter le Plankete et le rue Herbeuse ; As Ourmissiaus ante domum Roberti de Barra ; as ourmissians deseur le rue, in loco qui dicitur le Tombele ; ad viam de Nigella ; au sentier de Vilers; as Argillières ; en Lieuloie ; in praeria inter vicum et semitam que vadit apud Brie ; item de sous le Val de Landrival ; desous Lourmissel de le Crois ; desous le Crois tenentem au kemin de Roye ; de sous le Grand Camp, au sentier Pontois et à le Couturele de seure le Couturele de l'ospital ad campum Wauberti au pré Clarois à Banlu ; au ries de Lisole ; a le rue de Boencort ; ad spinetam de Vilers ; ad puteum super domum leprosi de Esterpegni à Martin Camp ; à le Mote de Baalli deseur les Clusele ; ad ruellam deseur le val de le Fontaine, tenant as Longaignes ; ad campum de le Cambe ; deseur Hamet, qui tient au sentier Pontois ; es eschars ad viam de Roia ; deseur le moienne voie ; as alues deseur Grantreu ; deseur le Val de Maalot ; en Mont par deseur Henrivauchel ; par devers Baalli ; as Goudres.]  » (Septembre 1261).
1. Aujourd'hui Templeux-la-Fosse, canton de Roisel, arrondissement de Péronne.
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 12.

XXXVIII Acte par lequel Gobert de Lehun, chevalier, vend aux maître et frères de la maison hospitalière de Jérusalem d'Eterpigny (de Esterpegni) 3 journaux et 11 verges et demi de terre, sis audit territoire «  [ad ruellam deseur le Val de Fonte, es Essars in angulo ad viam Nigellensem au sentier Pontois ad viam Herbosam ; in valle de HenrionvaL.]  » (Décembre 1261).
Sceau pendant en cire brunie de l'officialité de Noyon.
A. I. Sect. adm., S. 5223. (suppl) nº 20.

XXXIX Vente faite par Marie d'Eterpigny, épouse d'Amaury d'Omercort (1) à Gobert d'Eterpigny, dit de Lehun (de Lehuno), chevalier, de tous les droits qu'elle avait sur certaines terres sises à Eterpigny «  [ ad vicum deseur le Val de Fonte ; in l. q. d. es essars ; in l. q. d. ad viam de Nigella in l. q. d. au sentier Pontois ; in valle de Maafot ; in l. q. d. li sentiers de Villers.]  » (Décembre 1261).
1. Omiécourt, canton de Nesle, arrondissement de Péronne (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5223. (suppl) nº 13.

XL Acte par lequel Robert Fursei, de Péronne, vend à l'hôpital d'Eterpigny quatre journaux de terre sis audit lieu, «  [ de supra Hamellum ; ad viam de Roya ; in l. q. d. as Cumeles et ad viam de Nigella]  » et 10 sous parisis de rente sur deux pièces de terre sises en le prée. (Mai 1267).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 6.

XLI Acte par lequel Oda, veuve de Simon de La Porte, reconnaît avoir quitté à Simon de Frameriville (1) tout le droit qu'elle pouvait avoir sur le manoir dudit seigneur a Eterpigny. (Février 1260).
1. Aujourd'hui Framerville, canton de Chaulnes.
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 7.

XLII Acte par lequel Jean, dit Cras de Soibautescluse, vend à la maison hospitatière d'Eterpigny, une certaine pièce d'eau, sise dans la Somme (In Sommona) proche celle ; de Baudouin de Gossencourt (1) appelée le Trouste. (Novembre 1271).
1. Goussancourt, canton de Fére-en-Tardenois, (Aisne).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 29.


XLIII Acte de Jean de Roie, qui quitte les Commandeurs et Frères d'Eterpigny, du droit qu'il réclamait sur le four d'Eterpegnuel. (Juillet 1274). En francats.
Sceau pendant en cire verte, brisé.
A. I. Sect. adm., S. 5223., (suppl) nº 49.

XLIV Bail à rente d'un journal et demi et 15 verges et demie de terre, au territoire de Flaucourt (1) fait au nommé Gautier, dit Louchepois, par les frères de la maison d'Eterpigny. (Avril 1279).
1. Canton de Péronne (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 30.

XLV Accord entre l'abbé d'Homblières et les maître et frères de le maison d'Esterpenig del hospital d'Outre-Mers, sur un cent d'anguilles que ces derniers devaient prendre sur les moulins de Creutes, à Frise. (Mai 1289). En français.
A. I. Sect adm., S. 5333, (suppl) nº 26.

XLVI Acte par lequel Isabelle, femme de Raoul Kievet, se désiste de tous les droits qu'elle pourrait avoir sur les terres [As Argillières ; ad Campum ; ad Viaus Veterem ; in campo q. d. em Sudain] que son mari avait léguées aux religieux de Saint-Jean de Jérusalem à Eterpigny. (1291).
Deux Sceaux pendants en cire brune ; le premier de l'officialité de Noyon, le deuxième en mauvais état.
A. I. Scet. adm.. S. 5333, (suppl) nº 8.

XLVII Accord entre Jean, écuyer, seigneur de Villers-Carbonnel et les maître et frères de la maison d'Eterpigny, sur la justice de cinq maisons et hostises à Brie. (1296).
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 41.

XLVIII Vidimus de l'accord précédent. (Mai 1300).
En français.
A. I. Sect. adm. S., 5223, (suppl) nº 40.

XLIX Lettre du prieur de Lihons, adressée aux hospitaliers d'Aterpeigny sur les moulins de Pons (de Pontibus), qu'il tenait d'eux. (1303).
Sceau pendant en cire verte, brisé.
A. I. Sect. adm. S. 5323, (suppl) nº 36.

L Testament de Marguerite de Gournay, femme de Jean d'Eterpigny, chevalier, dans lequel elle lègue à l'Hôpital d'Eterpigny 24 journaux de terre. (Septembre 1312).
En français
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 3.

L bis Clause testamentaire de Marguerite de Gournay(1). (Septembre 1312).
En français.
1. La testatrice léguait également différentes choses à la chapelle et aux pauvres d'Esterpeignuel, aux nonains de Byarch, à l'hôpital de Saint-Nicolas de Péronne, etc.
A. I. Sect. adm., S., 5223, (suppl) nº 4.

LI Vidimus d'une Charte royale qui confirme les biens des frères de Saint-Jean de Jérusalem. (1318)
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 5.

LII Reconnaissance notariée des Chanoines de l'église de Noyon, des droits de vacation de leurs prébendes dûs aux Hospitaliers d'Eterpigny. (Janvier 1320).
A. I. Sect. hist., L. 1161.

LIII Acte par lequel Regnaut de Framerville donne tous ses biens aux religieux de Saint-Jean de Jérusalem, qui lui donnent en retour le titre de Donne, et lui permettent de résider à Eterpigny. (Mars 1321).

A tous chiaus qui ches présentes lettres verront et orront, Symons Moniele de Péronne tenans le lieu Jehan André, Warde du scelle de le baillie de Vermendois estauli de par le Roy à Péronne, Salut : Sachent tous que nous avons veu unes lettres scellées du scelle de religieus homme et sage frère Symon le Rat, de le sainte maison del hospital Saint-Jehan de Jherusalem, humle prieur en France, contenans la fourme qui s'ensuit. A tous chiaus qui ces présentes lettres verront et orront, frère Symon le Rat, de la sainte maison de l'ospital Saint-Jehan de Jherusalem, humle Prieur en France, salut en nostre Seigneur. Sachent tuit, que nous, considerans et regardans la grant affection et la bonne dévotion que nostre amé en Dieu Regnaut de Frameriville a à nous et à nostre religion et à touz jours eue, et meesmement pour ce que il de sa boine volente a donné pour Dieu et en aumosne à nostre maison d'Estrepeygni douze journels de terre, laquelle il tenoit de nous au terrouer d'Eterpeygny et aussi aigues qu'il tenoit de nous en la rivière de Somme. Nous meus de pitié et en recompensation des biens qui fait et entent à faire à la religion de lospital, par le conseill et assentement de nos frères estans avec nous, especialement de religieuse persone et honeste frère Nichole de Rieu a che tamps commandeur du lieu, desorendroit recevons ledict Regnaut en donne (1) de ladicte religion, à avoir du tout en tout se residence en nostre maison d'Estrepeigny tant comme il vivera en li administrant tous ses nécessaires, si comme il est de us et de coustume en ladicte religion de faire as austres donnes, et doit li dis Renaus apporter et faire venir un bon lit furni de toutes choses, quant il vendra en ladicte maison. Encore nous a promis et voué seur saintes Evangiles, que il ne s'ordenera jamais en autre estat soit en mariage ou en autre religion mais que en la nostre, se n'est par nostre congié et voienté et vivera en obédience de nous et de ceux qui de nous oront cause, en faisant bien et loialement les besongnes et le pourfit de le maison asen pooir, selonc ce qui sera a li dict et ordené de ses souvrains. Encore veut et nous a promis que après sen décès, nous aions tout sen moeble quel que il soit, pour cause de sa sépulture laquele il eslit dès maintenant en nostre dicte maison d'Estrepeigny. Et de toutes les choses dessus dictes faire et acomplir, tout en le manière que dessus est dict, nous doit le dict Regnaut faire boin instrument soit de tabellion publique, de prevosté, ou de baillie et le mettre par devers nous. En tesmoing de la quele chose, nous avons seelle ces présentes lettres du seel de nostre prioré de France, faites et données en nostre maison de Lihons en Sancters l'an de grâce mil ccc et vint, à dis jours du moys d'Avrill. De rechief par devant nous est venus en propre personne li dessus dis Renaus de Frameriville et recognut et afferma loialment par sen serement, toutes les coses et cascune par li contenues es lettres dessus transcriptes estre vraies, et les promist et eut en convent loialment tenir, warder, enteriner et à emplir tout en le fourme et en le manière que il est contenu ès lettres dessus dictes, et à tout chou tenir et à emplir que dessus est dict, a obligiet et aloiet li dessus dis Renaus de Frameriville lui et tous ses biens moebles, non moebles, catels et hyretage presenset a venir, à prendre et à détenir, saisir, lever, esploitier, vendre et despendre par tous seigneurs et par toutes justices sans meffait, dusques au plein accomplissement de toutes les coses dessus dictes, sans riens dire, proposer ne alleguier en contre, par le foy de sen corps et sur lamende le Roy. En tesmoing de chou, Nous a le prière et a le requeste du devant dict Renaut de Frameriville avons mis a ches présentes lettres le seell de le dicte baillie ; saufle droit le Roy et l'autrui. Che fut fait en lan de grâce Mille trois cens vint et un, el moys de March.
1. Le donné était le titre le moins élevé dans la hiérarchie de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem. A. I. Sect. hist., L. 1161.

LIV Notification de la procuration dont est muni Arnould de Rivo, percepteur de la maison d'Eterpiguy, au nom de l'Ordre, pour recevoir le droit des prébendes vacantes dans les chapitres de Noyon, de Saint-Quentin, de Péronne et de Roye. (5 juin 1334).
A. I. Sect. hist., L. 1161

LV Vidimus d'une lettre de Jean de Dargies, chevalier, sire de Lingni-le-Sec (1) et de Frise, sur le droit qu'avaient les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem de moudre au moulin de Creutes. (Mars 1343).
1. Aujourd'hui Lagny-le-Sec, canton de Nanteuil-le-Haudouin (Oise).
A. I. Sect. adm., S. 5233, (suppl) nº 28.

LVI Ordre d'enquête pour juger la réclamation des religieux de l'Hôpitab de Saint-Jérusalem, qui réclamaient une rente percevable sur la traverse de Seri de Mézières (1), à cause de leur maison en Vermandois. (10 mai 1364).
1. Aujourd'hui Sery-les-Mezières, canton de Ribemont, arrondissement de Saint-Quentin (Aisne)
A. I. Sect. adm., S. 5222, (suppl nº 4.

LVII Bail de la maison et hôtel de Lihons-en-Santerre, appelée la Maison du Temple (1). (13 février 1368).
Sceau en cire verte du bailli de Vermandois.
1. Il est dit dans cette pièce que toute les maisons avaient été incendiées.
A. I. Sect. adm. S.5222, (suppl) nº 23.

LVIII Acte par lequel Drieue de Crievecuer, chevalier, seigneur de Launoy, prend à cense et rente perpétuelle, à Simon de Haidin, commandeur de la baillie d'Estreppegny, les moulins nommés les molins des Creutes, da les frise ; les Cauchiers Bordiaux. (Juillet 1370).
A. I. Sect. adm. S. 5223, (suppl) nº 23.

LIX 6 pièces des 20 décembre 1374, 21 novembre 1446, 21 novembre 1569, 17 septembre 1588, 3 juillet 1599 et 13 octobre 1606, relatives à la redevance des 13 muids ci-dessus.
A. I. Sect. adm., S. 5222.

LX Quittance de l'abbé de Corbie, de la quatrième gerbe à lui due par les frères de la maison d'Eterpigny, à cause de trois journaux de terre sis à Chisi. (16 juin 1382).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 32.

LXI Charte par laquelle Jean li Rougnies vend aux religieux de Saint-Jean de Jérusalem, une cour et un jardin à Péronne. (Mars 1384).
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 21.

LXII Lettres par lesquelles le Roi donne aux religieux de Saint-Jean de Jérusalem, l'hôtel du Faucon à Saint-Quentin qui lui appartenait pour l'hôtel desdits religieux, sis audit Saint-Quentin, dans la rue du Temple ; où l'on battait monnaie,loué depuis longtemps dans ce but, moyennant 50 livres parisis «  pour ce que ycelui hostel estoit et est tant en situacion comme en fourme et forte matière de édifices de pierre et autres choses plus convenable à ce que aucun autre hostel d'icelle ville, meismement que les fourneaux et autres édifices appartenans audit fait, qui desja y sont pres et ordenez ne seroient pas fais aillieurs qu'ils ne coustassent grans somme de deniers.  » (1386).
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5332, (suppl) nº 6.

LXIII Bail de la maison des religieux de Saint-Jean de Jérusalem à Montecourt, fait par Robert Ouillart, gouverneur de la baillie d'Eterpigny, à Jean Lefèvre. (14 décembre 1389)
A. I. Sect. adm., S. 5222, (suppl) nº 11.

LIV Exploit d'un sergent royal relatif à des propriétés de la commanderie d'Eterpigny sur le chemin d'Offoy (1) à Montecourt. (1401).
En français.
1. Canton de Ham (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5222.

LXV Exploit pour la jouissance de pâturages dans les bois près la forêt de Beaulieu. (21 décembre 1405).
A. I. Sect. adm., S. 5222.

LXVI Vidimus de l'ensaisinement du fief de Lechele, dépendant de Manencourt (1) qui dépendait lui-même du temple d'Eterpigny. (7 juin 1408).
1. Aujourd'hui Manicourt, carton de Roye (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5223.

LXVII Bail de la maison du temple des Bois en Vermandois, près Libermont. fait par les religieux de Saint-Jean de Jérusalem, à Aubert de Biencourt, écuyer, et à sa femme. (Juin 1410).

A tous ceulx qui ces présentes lettres verront ou orront. Mourard d'Esquieus, conseillier du roy nostre sire et garde du seel de la Baillie de Vermendois à Laon establi de par icellui seigneur, salut : Sachent tuit que par devant notre amé et feal, Pierre de Goy, demourant à Coucy le Chastel, commis et establi de par nous pour ouir... recepvoir et à nous rapporter ce qui s'ensuit en leurs propres personnes, Aubert de Biencourt, escuier, et demoiselle Marie de Fourques sa femme, auctorisée souffisamment de son dit mary quant ad ce, demourans à présens à Troly (1) emprès Coucy, si comme ilz disoient. Et recongnurent que pour leur proffit clerement apparant, eulz et chascun d'eulz pour le tout, avoient et ont prins et receu a loyal cense ou ferme des religieux de Lospital Saint Jehan de Jherusalem, leur maison et cens du Bos en Vermendois (2) empres Libermont, avec toutes les terres ahennables prés et autres choses appartenans et appendans à la dicte maison, à tenir, avoir, joir et possesser d'icelle cense et ferme dessus déclarée par lesdis recongnoissans preneurs et chascun d'eulz, leurs hoirs, et les aians d'eulz, cause, en tous proffis et émolumens quelconques, par le temps, terme et espace de nuef ans continuelx et acomplis, commencans au premier jour de Juing en cest présent an, l'an mil quatre cens et dix, pour et parmi ce que lesdis recongnoissans preneurs et chascun d'eulz leurs hoirs, et les aians d'eulz cause, en sont et seront tenus et ont promis Icalement et par leur foy de rendre et paier chascun an, le temps de la dicte censé durant, aux dis religieux cu aians d'eulz cause au commandeur ou gouverner (sic) de la baillie d'Esterpigny pour eulz ou au porteur de ces lettres, sans autre grace ou provuration, monstrer la somme de cent escus dor aians cours ad présant, pour dix huit solz parisis la pièce ou autre monnoie telle qui plaira au roy nostre sire, faire courir en son royaume, en la valeur avant dicte, avec deux pourceaux cras ou quatre frans dor, pour seize solz parisis la pièce, ou lieu des dis pourceaux chascun an, tout le temps et terme de la dicte cense durant, a deux termes et paiemens en l'an : C'est assavoir Noel et Ascension Nostre Seigneur, à chascun d'iceulx jours et termes, la somme de cinquante escus d'or tel que dit est, et au dit terme de Noel les deux pourceaux dessus dis, en la valeur dessus déclairré, à commencier à paier le premier terme et année au jour de l'Ascension Nostre Seigneur en lan mil quatre cens et onze, la somme de cinquante escus d'or, telz que dit est.

Et depuis là en avant en poursuivant continuant et paiant d'an en an et de terme en terme, chascun an la dicte somme de cent escus dor et deux pourceaux telz que dit est, aux termes et par la manière dessus dicte tout le temps de nuef ans dessus dis durans.

Item, et... seront tenus et ont promis les dis recongnoissans et chascun d'eulz a desservir ou faire desservir et alumer, le temps de la dicte cense durant, la chappelle estant en la dicte maison, cense et hostel du Bois en Vermendois, bien et souffisamment, selonc ce et par la manière qu'il appartient, et est acoustumé de faire, du temps ancien ; c'est assavoir : trois messes la sepmaine.

Item, seront tenus de retenir toutes les maisons qui de présent sont couvertes d'esteule, et tous les palis et mures estans en icelle maison, qu'ilz ont trouvés en estat, cense et pourpris, de pel, de torche et de couverture bien et souffisamment tout le temps de la dicte cense durant, et de les rendre en la fin d'icelle cense, bien retenus de ce que dit est, et en bon et souffisant estat, et en tel estat les ont les dis recongnoissans eu et receu des dis religieux, et dont il se sont tenus pour bien contens.

Item, seront tenus comme dessus, de faire venir et admener en la maison d'icelle cense à leurs coulx, frais et despens, toutes les matheres, mairiens, savelons, terres, thieules, pierres, chaux et autres quelconques, qui seront expediens et nécessaires pour refectionner en la dicte cense et maison du Bos et es appartenances sans riens excepter ; et aussy de gouverner et livrer la gouvernance giste et despens des ouvriers qui ouveront en la dicte cense, tout le temps des nuef ans dessus dis durans.

Item, seront tenus les dis recongnoissans de retenir le molin a vent, appartenant à icelle cense, de couverture, de clôture, haisins, quevilles à roues craisses, martiaux, avec les fers qui se usent, et rendre et laissier ie dit molin vestu de quatre draps, en la prisée de quatre frans dor, et doivent et pueent prendre le bos, es bos dudit hospital.

Item, doivent et sont tenus iceulx recongnoissans et chacun deulx, le temps d'icelle cense durant, defaire et livrer à leurs despens, le conduit des frères, en alant leur droicte voie, de gouverner le sergant et de paier sa robe chascun an, comme il est acoustume de faire.

Item, seront tenus de garder ou faire garder et exercer la justice et seignourie que les dis religieux ont audit lieu et es appartenances, à leurs frais et despens, pourveu que en chascune amende qui y escherra, le temps de la dicte cense durant quelle qu'elle soit, ils aueront et prendront à leurs proffis, deux solz et six deniers parisis.

Item, seront les dis recongnoissans et chascun deulx tenus de recevoir à leurs despens, monseigneur le Grant Prieur de France, ou un ou deux des frères de la dicte religion, ou cas que monseigneur le dit Prieur yroit ou envoieroit en visitacion pour un repas tant seulement.

Item, seront tenus les dis recongnoissans et chascun d'eulx de recevoir et paier les despens du Commandeur ou gouverneur de la dicte baillie d'Esterpeigny et de son estat et famille, quatre fois en lan, et à chascune fois par ung jour, de toutes choses quelconques, à leurs propres coulx, frais et despens chascun an, les nuef ans dessus dis durans. Et sil avenoit que le dit commandeur ou gouverneur vousist plus souvent aler estre ou demeurer en la ditte maison et cense que cy dessus n'est dit et déclare, les dis recongnossans seront tenus de lui livrer faing et advaine pour ses chevaux tant seulement... et avec ce que dit est.

Item, seront tenus les dis recongnoissans et chascun d'eulx, de tourner et convertir chascun an tous les boiat fourages de la ditte cense en fiens et en amendemens, le iceulz mener ou faire mener chascun an sur les terres de la dicte cense, sans faire fumis sur fumis.

Item, sera et desmoura au proffit du commandeur ou gouverneur de la dicte baillie, la chambre estant deseure le porchet de la dicte maison pour lui et à son proffit, et les dis recongnoissans aueront et joiront tout le temps des nuef ans dessus dis durans à leur proffit singuler, de toutes les terres labourables appartenans a la dicte maison, situéez tout au terroir d'icelle maison et cense, exepte deux journeux et demi, qui sont derrière Versencourt (3) et quarante verges ou environ qui sont asses près dileucq, entre les prés Pierre du Sollier.

Item, aueront les dis recongnoissans a leur proffit, toutes les dismes grosses et menues, appartenans au dis religieus, en la ville de Libermont et ou terroir denviron et le droit que les dis religieux ont en la grange dimeresse de la dicte ville.
1. Aujourd'hui Trosly-Loire, canton de Coucy-te-Château, arrondissement de Laon.

2. Cette dépendance d'Eterpigny était située au nord de Libermont, et je crois que c'est elle que Cassini a indiqué dans cette direction sous le nom de l'Hopital, dénomination que j'ai rencontrée dans plusieurs actes, et entre autres dans un de 1569. (Voyez a Charte LXXXV).
3. Il y a deux localités qui se rapprochent de Versencourt, savoir : Berlancourt et Betancourt, mais elles sont un peu trop éloignées de Libermont, et je crois plutôt que c'est Bessancourt, situé entre Libermont et Ercheu, qui sous le double rapport de la philologie et de la topographie semble se rapporter a cette localité.
A. I. Sect. adm., S. 5222, (suppl) nº 10.

LXVIII Vente faite par la veuve de Regnault du Carroys, d'un certain fief à Misy et à Maisencourt, à un nommé Jehan Fourment, qui paiera au commandeur de la baillie d'Eterpigny, ce qui lui est dû par son mari. (19 mars 1419).
A. I. Sect. adm., S. 5222.

LXIX Acte par lequel le seigneur de Nesle se désiste du droit qu'il prétendait avoir d'empêcher les religieux de la maison du Temple-lez-Libermont, de nourrir des pourceaux dans le bois du Temple, lesquels pourceaux avaient été pris par les sergents du seigneur de Nesle. (30 août 1419)
Sceau pendant en cire verte brisé. En français.
A. I. Sect. adm., S. 5222, (suppl) nº 9.

LXX Bail de la maison de Montecourt, fait à E. de Chanle, demeurant à Monchy, par J. de Beaubos, religieux de Saint-Jean de Jérusalem, et gouverneur de la baillie d'Eterpigny. (Juillet 1425.)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

LXXI Arrêt du parlement de Paris rendu en faveur du commandeur d'Eterpigny contre les abbés et couvent de Saint-Quentiu-en-Lisle, qui sont condamnés à payer une rente de 40 muids de grains, de 32 muids de pommes et de 16 muids d'avoine. (26 juillet 1427.)
2 pièces.
A. I. Sect. adm., S. 5232.

LXXII Acte par lequel le procureur-général de l'hôpital de Saint-Jean de Jérusalem au-delà des monts, donne à Jean Cretons, le fief de Sainte-Radegonde (1) sis à Péronne, moyennant 2 sous parisis de rente et 3 corvées annuelles. (7 avril 1458.)
1. Saint-Radegonde forme un faubourg de Péronne.
A. I. Sect. adm., S. 5223.

LXXIII Bail de la cense de Courtemenches (1) fait à J. Gavet, par les frères de Saint-Jean de Jérusalem de la commanderie d'Eterpigny. (Octobre 1458.)
1. Courtemanche, canton de Montdidier (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

LXXIV Vente faite par-devant «  le justice et eschevins du destroit des Arques Sainte-Pechine en Saint-Quentin  » de deux maisons, jardins et pourpris sis rue Saint-Louis à Saint-Quentin, et chargés de cens envers l'hôpital de Saint-Jean de Jérusalem, N-D. de Noyon, etc., etc. (30 octobre 1459)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

LXXV Bail de 9 ans d'un moulin à blé de Montécourt, fait à Jehan Billon, par Jean le Roy, gouverneur de la commanderie d'Eterpigny. (19 septembre 1462)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

LXXVI Lettres de Commitimus et exploit, concernant la maintenue de la seigneurie et justice, appartenant au commandeur d'Eterpigny, sur une rue et voirie, sises près le presbytère de Tracy (1). (13 juin 1469 et 6 septembre 1469)
2 pièces scellées, la première en cire rouge, la deuxième en cire verte.
1. Tracy-le-Val, commune de Ribecourt, arrondissement de Compiègne (Oise)
A. I. Sect. S. 5223, (suppl) nº 45.

LXXVII Aveu et dénombrement de quatre fiefs, dépendant de la commanderie d'Eterpigny, dont le premier se nomme Eterpigneul, le second, le fief de Geronde vers Barleux, le troisième, ayant appartenu à Jehan de Hangart, le quatrième, sis à Eterpigneul. (1 février 1474)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

LXXVIII Acte par lequel il est certifié que l'emplacement appellé, «  les Gardynaiges de l'ostel de Hardecourt," à Péronne, où se bâtit l'abbaye de Sainte-Claire, est chargé d'une rente de 20 sous envers la commanderie d'Eterptgny. (8 mars 1500)
A. I. Sect.adm., S. 5233.

LXXIX Accord entre le commandeur d'Eterpigny et Jean de Canny, chevalier, sur les «  ventos et portes du petit moullin de Voyennes (1) assis dessus la chaussée du dict Voyennes, dedans la rivière de Somme." (12 décembre 1517)
1. Canton de Nesle (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

LXXX Aveu et dénombrement d'un certain fief, sis à Sainte-Radegonde, faubourg de Péronne, dépendant de la commanderie d'Eterpigny. (11 avril 1545)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

LXXXI Procès-verbal de visite de la commanderie d'Eterpigny, fait le 28 mars 1546. (Documents intéressants dans un cahier de 16 folios Papier.)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

LXXXII Dénombrement de terres tenues de la commanderie d'Eterpigny, par Christophe Lefebvre. (23 octobre 1548.)
En français. Sceau pendant en cire verte.
A. I. Sect. adm., S. 5223, (suppl) nº 37.

LXXXIII Sentence en vertu de laquelle le commandeur d'Eterpigny a le droit d'exiger un cens de 13 sous 6 deniers tournois, à cause d'une maison sise à Péronne, au coin du Gladimont. (26 septembre 1564)
A. I. Sect. adm., S. 5233.

LXXXIV Extrait du terrier de la commanderie d'Eterpigny, de l'an 1567, de terres sises à Brye. A. I. Sect. adm., S. 5223.

LXXXV Aveux et dénombrement des vassaux, sujets et tenanciers de la commanderie d'Eterpigny, à cause de l'hôtel de l'Hôpital-du-Temple, appelé autrement l'Hôpital-au-Bois. (1 mai 1569.)
Cahier de 10 folios papier.
A. I. Sect. adm., S. 5323.

LXXXVI Copie collationnée d'un extrait du terrier de la commanderie d'Eterpigny de l'an 1569, contenant la déclaration des droits utiles et honorifiques de ladite commanderie à Tracy-le-Mont, Tracy-le-Val et Bailly (1), par laquelle il appert que le commandeur d'Eterpigny était seigneur haut justicier des dits lieux de temps immémorial.
1. Canton de Ribeeourt, arrondissement de Compiègne (Oise)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

LXXXVII Extrait coHationné du papier terrier de la commanderie d'Eterpigny, pour ce qui regarde la maison et hôtet Saint-Jean à Saint-Quentin, membre et seigneurie de ladite commanderie. (Avril 1570)
Cahier de 24 folios papier.
A. I. .Sect. adm., S. 5223.

LXXXVIII Acquisition par le commandeur d'Eterpigny, d'une maison sise à Voyennes. (14 septembre 1571)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

LXXXIX Bail à ferme, de 9 ans, des maisons et hôtel de Saint-Jean et du Faucon, sis à Saint-Quentin, fait à Jean Cauvrv par Juvenal de Launoy, commandeur du membre de Saint-Quentin. (30 mars 1580)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

XC Revenu de la commanderie d'Eterpigny de 1579 à 1580 (1).
Cahier de 17 folios papier.
1. On peut voir par ce document que le revenu net de la commanderie montait à 878 écus 29 sous 3 deniers tournois.
A. I. Sect. adm., S. 5323.

XCI Aveu d'un fief, sis sur la rivière de Somme, près Bazencourt (2) dépendant d'Eterpigny. (5 octobre 1580)
1. Bazincourt est situé, surla carte de Cassini, sur la rive gauche de la Somme à l'ouest de Péronne.
A. I. Sect. adm., S. 5223.

XCII Dénombrement d'un certain fief, sis à Sainte-Radegonde, dépendant de la commanderie d'Eterpigny. (16 octobre 1S81)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

XCIII Dénombrement d'un fief, sis à Sainte-Radegonde, dépendant de la commanderie d'Eterpigny. (9 septembre 1592)
A. I. Sect. adm., S. 2223.

XCIV Acte qui contraint les héritiers de Jean Cauvry, à remettre en état les maisons et hôtels, sis à Saint-Quentin, dont il était le fermier. (27 juin 1598)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

XCV Dénombrement, aveu et déclaration d'un fief, sis à Sainte-Radegonde, dépendant de la commune d'Eterpigny. (23 décembre 1598)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

XCVI Sentence du lieutenant-général de la prévôté de Péronne, qui condamne Zacharie le Maire, poissonnier à Péronne, à payer au commandeur d'Eterpigny, le cens seigneurial qu'il lui devait, comme possesseur de cent journaux d'eaux, assis en la rivière de Somme, sis entre Baiencourt, les eaux de N.-D. de Bretaigne (1), aux marais de Brunetel (2), et au chemin de Péronne à Eterpigny. (1 mars 1602)
1. Le faubourg de Bretagne existe encore à Péronne.
2. Bruntel est marqué, sur la carte de Cassini, à droite de la Somme, au nord d'Eterpigny, au sud de Bayencourt.
A. I. Sect. adm., S. 5222.

XCVII Nouveau titre d'une rente de 10 setiers due à la commanderie d'Eterpigny, par les religieux de l'Abbaye-au-Bois (1) (19 décembre 1607)
1. L'Abbaye-au-Bois était située au nord de la forêt de Bouvresse, au sud-ouest de Libermont.
A. I. Sect. adm., S. 5223.

XCVIII Registre renfermant des déclarations de cens dûs à la commanderie d'Eterpigny, pour ses terres de Libermont, etc. (1608-1611)
24 feuillets dont 14 blancs.
A. I. Sect. adm., S. 5222.

XCIX Copie collationnée d'un bail à titre de rendage en grains, des grosses dimes que le commandeur d'Eterpigny a le droit de percevoir sur 37 journaux de terre labourable, sis à Matigny (1). (17 août 1621)
Papier.
1. Canton de Ham, arrondissement de Péronne (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

C Baux des 4 juin 1624, 27 avril 1626, 18 mars 1643, 31 août 1651, 20 avril 1678, 27juin 1679, 27 juin 1684, 15 novembre 1700, du revenu général de la commanderie d'Eterpigny. (8 pièces)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CI Procès-verbal de visite faite par le Lieutenant-Général des Eaux et Forêts de France, de l'état des bois de la cense de l'Hôpital-du-Temple, membre dépendant de la commanderie d'Eterpigny. (15 octobre 1630)
Cahier de 79 folio papier.
A. I. Sect. adm., s. 5222.

CII Enquête de Jacques de Chaulnes, conseiller du roi, Lieutenant-Général des Eaux et Forêts, sur les possessions de l'Hôpital-du-Temple, dépendant de la commune d'Eterpigny. (33 octobre 1630)
Papier.
A. I. Sect. adm., S. 5333.

CIII Bail du mortuorum et du vacant de la commanderie d'Eterpigny, à prendre sur tous les fermiers et tenanciers de la Commanderie et des paroisses en dépendantes. (7 décembre 1633)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CIV Mesurage et arpentage des terres sises aux terroirs de Courtemanche (1), d'Offoy (2), de Nesles et de Noyon, appartenant à la commanderie d'Eterpigny. (31 octobre 1638)
Papier.
1. Canton de Roisel, arrondissement de Péronne (Somme)
2. Ce lieu n'existe plus.
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CV Bail de 9 ans de l'Hôtel Saint-Jean à Saint-Quentin, fait par le commandeur d'Eterpigny, à Marie Berson, femme de Jacques Carlier, menuisier, moyennant 300 livres et 4 douzaines de fromages chaque année. (14 février 1654)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CVI Bail de 9 ans de 4 journaux de terre labourable, sis au territoire d'Hervilly (1) (11 février 1656)
1. Canton de Ham, arrondissement de Péronne (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CVII Bail de 9 ans, fait à Thomas Prévot, de 4 journaux de prés, sis entre Douingt et Poullancourt (1). (16 février 1656)
Papier.
1. Canton de Montdidier (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CVIII Bail de terres sises au terroir de Beaumet (1), fait à Thomas Prévot, laboureur. (15 février 1656)
Papier.
1. Aujourd'hui Beaumets, commune de Cartigny, canton de Péronne (Somme)
A. I. Sect. adm., 5222.

CIX Bail à ferme de la maison et cense de l'Hôpital-du-Temple et dépendances d'icelle, fait pour 9 ans à Valentin Pollet. (30 avril 1659)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CX Sentence et arrêts des 17 juin 1665, 27 mai 1667, 6 octobre 1683 et 24 mars 1684, rendus au profit du Commandeur d'Eterpigny, contre Henri de Caumartin, abbé-commandataire de Saint-Quentin-en-l'Ile, touchant le paiement d'anciens arrérages et la continuation d'une rente seigneuriale de 32 muids de blé, 32 muids d'avoine avec 4 charretées de paille et 60 sous parisis, dûs à la dite commanderie par la dite abbaye. (4 pièces.)
A. I. Sect. adm., S. 5233.

CXI Copie d'une sentence des requêtes du palais, rendue en faveur du chevalier de la Salle, commandeur d'Eterpigny, qui condamne l'abbesse de l'Abbaye-au-Bois a payer une rente de 10 setiers de blé, percevables sur les dîmes de Libermont. (20 décembre 1666)
Papier.
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CXII Vente de quelques terres boisées (le bois appelé les Croisettes 1), appartenant à la commanderie d'Eterpigny, vendus à Alexandre de Créquy, moyennant 24 livres de rente, percevables sur le manoir de Cléry, appartenant au dit seigneur. (Février 1668)
1. Ce lieu est situé, sur la carte de Cassini, au nord du chemin de Péronne à Albert, au sud de Maurepas, non loin de Clairy-Créquy.
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CXIII Baux des 26 novembre 1670, 15 octobre 1676 et 28 janvier 1683 de la terre de Rancourt (1) pièces sur papier)
1. Canton de Combles, arrondissement de Péronne (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CXIV Transaction entre Charles de Lorraine, prince d'Elbeuf, seigneur de Reglise (1), et le commandeur d'Eterpigny, sur les arrérages d'une redevance de 12 muids de blé et de 60 sous parisis de rente, dûs par ledit seigneur à la dite commanderie, à cause de sa terre de Reglise. (21 juin 1676)
1. Aujourd'hui Roiglise, canton de Roye (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CXV Sentence des requêtes du palais qui condamne les sieurs Severin et du Crocq a payer à Michel de Fouilleuse, commandeur de la commanderie d'Estrées, les fruits par eux perçus sur certaines terres à eux louées. (18 juin 1680)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CXVI Un gros registre intitulé Papier terrier du membre de Saint-Quentin, dépendant de la commanderie d'Eterpigny, commencé le 3 décembre 1685, homologué en 1690.
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CXVII Extrait des comptes de la châtellenie de Ham, qui prouve que le domaine de la dite ville et vicomté doit à la commanderie d'Eterpigny la somme de 6 livres 5 sous par chacun an. (15 février 1689)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CXVIII Bail à cens de 9 verges de terre, sis à Montécourt, fait par le commandeur d'Eterpigny à Pierre Descamps, pour y construire un moulin à huile dit Tordoire, sur la rivière de Tuignon (1) (29 novembre 1724)
1. Ou d'Etuignon, les deux formes ont été données dans cet acte. C'est l'Omignon de la carte de Cassini.
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CXIX Plan des neuf verges susdites, et de l'emplacement dudit moulin.
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CXX Arrêts et sentences des 29 janvier 1725, 20 novembre 1725 et 21 février 1750, relatifs à la rente de 3 muids de blé due par le seigneur de Sailly au commandeur d'Eterpigny, en raison de la donation desdits 3 muids faite en 1170 par J. de Sailly. (4 pièces)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CXXI Arrêt du grand conseil rendu au profit du chevalier de Balincourt, commandeur d'Eterpigny, contre le marquis de Sailly, Lieutenant-Général des armées du Roi, gouverneur de Saint-Venant, qui est condamné à payer une rente de 3 muids de blé à prendre sur sa terre de Sailly, à en payer 29 années d'arrérages et à lui passer nouveau titre et nouvelle reconnaissance. (29 janvier 1725)
28 folios.
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CXXII Mesurage et arpentage des pièces de terre de la ferme de l'hôpital à Libermont, dépendant de la Commanderie d'Eterpigny (1) (15 octobre 1738) (Les pièces dites Grantessart, le Quemin Blanc, le Champ Masson, le Champ de Bolieux, Champs de la Porte, Champs du Pont, La Motte-aux-Moulins, le champ des Quigniaux, la terre d'Erchue (2) etc.)
1. Il y a un plan de chaque pièce.
2. Ercheu, canton de Roye (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5222.

CXXIII Plan du bornage des eaux de la commanderie d'Eterpigny, à l'encontre des marais de la Maréchale d'Harcourt à Bruntel (Brunetel). (27 juin 1741)
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CXXIV Cinq pièces des 2 décembre 1747, 16 octobre 1754, 15 février, 2 et 3 juillet 1759 relatives au bail empbitéotique de huit journaux de terre, fait par le commandeur d'Eterpigny à Florent Patte, pour y construire un moulin.
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CXXV Trois pièces des 23 avril et 14 octobre 1756, relatives à la rente de 16 setiers de bled, mesure de Péronne, dûe à la commanderie d'Eterpigny, à cause de 25 journaux de terre, sis au terroir d'Horgny.
A. I. Sect. adm., S. 5223.

CXXVI Acte de retrocession et d'acquisition de Jean Patte au profit de la commanderie d'Eterpigny, d'un moulin et bâtiments, sur une pièce de terre sise au terroir de l'Hôpital, au lieu dit LaMotte. (juittet 1759)
A. I. Sect. adm., S.5222.

CXXVII Plan du domaine de la commanderie d'Eterpigny.
A. I. Sect. adm., N. (Somme), 2e, cl., nº 12.

523 Compte de la commanderie d'Eterpigny. Manuscrit, In-4º de 91 folios, papier. Ecriture du XVe siècle. A. I. Sect. hist., MM. 111.
Voici le titre qui se trouve sur la couverture de ce manuscrit : Compte de l'an mil IIIIe XXXVIII finant à la Saint-Jehan XXIX.
Ce compte, ainsi que les suivants offre un certain intérêt. En dehors des précieux renseignements qu'on y rencontre sur la valeur des denrées, le prix de la main d'oeuvre, ou celui de certaines charges, nous Signalerons l'article relatif à une redevance dûe par la Hire, à cause de sa femme, qui était une demoiselle de Proisy. Les biographes qui ont consacré, au héros populaire du XVe siècle, les articles les plus étendus, ont paru ignorer qu'il ait été jamais marié, c'est donc un document assez important puisqu'il nous fait connaître l'alliance d'un des grands capitaines de Charles VII avec une famille de Picardie.
Ce compte commence ainsi :
Compte de frère Pierre de Beauboz, religieux de l'ordre de l'ospital de Saint-Jehan de Jherusalem, commis au gouvernement et recepte de la baillie et commanderie d'Esterpeigni, qu'il fait et rend par abrégé à mon très grand et très redoubté seigneur, monseigneur le grand prieur de France, commandeur de ladicte baillie d'Esterpeigni, des cens, rentes, revenues et émoluments d'icelle baillie et commanderie, à lui baillée en gouvernement par mondit très-redoubté seigneur, tant en greniers, grains, volilles, fermes muables, yaues, préz, bois, justice et seigneurie, comme aultres drois et prouffis quelsconques, qui y sont venus et escheux à recevoir, et des mises par lui faietes et paiées pour et à cause de la dicte recepte et commanderie, pour ung an complet commenchant au jour et terme Saint-Jehan-Baptiste mil IIII c XXXVIII includ, et finant aujour et terme Saint Jehan-Baptiste mil IIII c XXXIX inctud, aveuc des arrérages par lui baillés à mondit seigneur le grand prieur par le fin de son compte précèdent, tant en deniers, comme grains, vollilles et aultres choses déclairées oudict compte, et aussi d'aucuns deniers par lui recouvrez qui estaient deubz à mondit seigneur à cause des arrérages des comptes précédents, ainsi et par le manière que déclaré sera cy après :
Et premièrement des arrérages deubz.

Folio 2 vº.
Recepte de blez à la mesure de Péronne (1), XXI muids, III sextiers, I quartier.

Folio 6.
Recepte d'avoines, IV muids, I sextier, I quartier.

Folio 6 vº.
Des cappons nommés hertaudeaulx et autres - néant.

Folio 7 vº.
Aultre recepte et deniers recouvrez pour vente de beste à laine comme auttrement.
Par la vente de XII moutons en la ville de Lihons, chacun XVII sous parisis, la somme de IX salus d'or qui valent à XXIV sous parisis la pièce.

Somme de ce chapitre : XXXIV livres XIII sous 6 deniers.

Folio 8.
Recepte de blez : XXVI setiers de blé.

Folio 8 vº.
Recepte d'avoine : IV setiers.

Folio 9.
Recepte faite pour la vente de blé : VIxx XI livres XIIII sous 6 demers.

Folio 10.
Ensuit la recepte ordinaire des cens et rentes.

Folio 14.
Recepte de grosses rentes non muables.

Folio 15 vº.
Aultre recepte pour deniers deubz cause de fermes muables à Esterpigni, le Casteller, Montescourt, Mons-en-le-Cauchie, Courdemences (Courtemanche), le maison du Boz Lyhons, Trachimont (Tracy-le-Mont), et Trachy-ou-Val, Viry (2) et Jenly (3), les questes, yaues et pesqueries, louages de maisons à Saint-Quentin et à Noyon.

Folio 19 vº.
Ventes de prés.

Folio 20.
Vente de foins. Vente de boz.

Folio 21 vº.
Recepte de blez.

Folio 24.
Blez de fermes muables à Esterpeigni - Horgny - le Casteller.

Folio 26 vº.
Mise en vente de blé.

Folio 27.
Aultre recepte de blez - blez de rente héritable, de fermes muables à Pontruel (4), Voyenne, Rouy (5), Méricourt, Offois, Forest (6), et Margelles (4), Villers-le-Guillain, Royeglise (Roiglise).

Folio 38.
Recepte d'avoine.

Folio 43 vº.
Recepte de cappons.

Folio 44 vº.
Recepte de ventes et reliefs. - Exploit de justice, amendes et deffaulx.

Folio 46.
Mises faictes et deniers payez à cause de la recepte dessus dicte.

Folio 47.
Aultres mises pour les cappelles d'Esterpeigni et de l'ostel de mondit seigneur à Péronne.

Folio 48.
Pensions de frères. - Gaiges d'officiers et pensions du conseil :
Au bailli d'Esterpeigni XIV livres VIII sous plus un muid d'avoine ; au procureur et conseiller de l'hôpital XL sous parisis ; à l'avocat conseiller de l'hôpital à la cour du roi, à Saint-Quentin, LX sous ; à un autre avocat de la même ville, pour solliciter les causes et besongnes, XXX sous ; à un avocat à Noyon, IV livres parisis ; au sergent, garde des bois de l'hôpital LXIV sous parisis, plus une robe de la valeur de XXXVI sous parisis ; au gouverneur d'Eterpigny, chargé de faire la présente recette, XX livres.
Somme de ce chapitre, XLIX livres XVIII sous parisis.

Folio 49.
Loyers de maisnies pour l'ostel de mondit seigneur.
A la servinteresse de l'ostel de mondit seigneur, XXXII sous ; au pallefrenier, 56 sous ; au page de mondit seigneur, à plusieurs fois, pour une chemise, IV sous, pour une paire de cauches et une XIIe d'aguillettes, IX sous, pour cuir à refaire son pourpoint et pour le faichon et file, II sous 10 deniers, pour une paire de sollers, III sous, et pour onze autres paires, XXIV sous IV deniers, en tout XLVII sous LI deniers.

Folio 49 vº.
Aultres mises, tant pour fausquages et fenages de prez, comme pour cariages de foins pour le provision de l'ostel de mondit seigneur.

Folio 51.
Deniers comptans payés et délivrés à mondit seigneur le grand-prieur.
En dehors des dépenses communes, tels que bière, vin, ouvrier, nous citerons les articles suivants :
Pour ung cheval acheté pour aler es besogne de mondit seigneur, lequel fut acheté en la ville de Saint-Quentin, et cousta XI salus d'or et XII sous parisis pour une bride ; et pour ce qu'il ne fu point trouvé bon ne prefitable pour chevauchier, il fu revendu IX salus d'or seulement.
Pour ung aultre cheval acheté en ladicte ville de Saint-Quentin, XII salus d'or et V sous parisis pour le selle, bride et harnais, XLVIII sous pour ce yci pour lesdites parties, chacun salut ou pris de XXIIII sous parisis.
A mondit seigneur en deniers comptans, à lui bailliez pour faire sa despense en la ville de Saint-Quentin, quand madame de Charolais passa par icelle ville, XI francs pour ce yci.
Folio 53 vº.
Deniers quittiez.

Folio 54.
Mises faictes pour la provision et despense de l'ostel.

Folio 54 vº.
Aultres mises pour ouvrages fais durant le temps de ce compte, tant pour nouveaulx édifces comme pour réparacions.
Ce chapitre n'est pas le moins curieux.

Folio 59 vº.
Réparations à Eterpigny.

Folio 60 vº.
Réparations à Horgny.

Folio 61 vº.
Réparations au Casteller (8)

Folio 63.
Réparations à Montescourt.

Folio 64 vº.
Réparations à Voyennes.

Folio 67.
Réparations à Lyhons.

Folio 68 vº.
Aultres mises et déspense faicte pour voyages.
Dans le premier article on lit :
Pour ung voyage fait en la ville de Chauny, pour parler à plusieurs personnes, desquelz pour leur pouverté et perte qu'ils ont soustenu à l'occasion de la guerre, icellui frère ne pot avoir aucun paiement.

Folio 69 vº.
Aultres mises pour cariages de grains.

Folio 71.
Aultres mises pour louages de gardins.

Folio 71 vº.
Aultres mises pour le cache des chignes faicte en la rivière de Somme, entre Péronne et le cauchie de Retencourt.(Chapitre curieux).

Folio 72.
Aultres mises touchant exploit de justice.

Folio 72 vº.
Mises communes. (Chapitre curieux.)

Folio 74 vº.
Aultres mises pour cappons etc.

Folio 75.
Mise pour frais de ce présent compte, pour papier et encre, XVI sous, pour salaire du clerc, VI livres.

Folio 76.
Mise de blé.

Folio 77 vº.
Mise d'avoine.

Folio 79.
Deniers rendus et non receuz.

Folio 81 vº.
Aultres arrérages de cens deubz et non recenz.

Folio 83.
Aultres arrérages de cens deubz et non receuz.

Folio 83 vº.
Aultres arrérages deubz à plusieurs termes ; Estienne de Wignoles, dit la Hire, qui doit chascun an au terme de Toussains, IX livres parisis, sur ses moulins de Creutes, séans à Frise, à lui appartenant à cause de mademoiselle de proisy (9) sa femme et on lui doit la despoulle d'un journal de boz dont on lui a coustume déduire XL sous qui sont comptez mises en deniers cy-dessus ou chappitle de rentes annuelles. Ainsi reste qu'il doit VII livres parisis dont pour le temps de ce compte, le frère Pierre n'a peu avoir aucune chose pour ce yci.

Folio 84 vº.
Arriérage de blez deubz à la mesure de Péronne.

Folio 86.
Arriérage de blez deubz à la mesure de Neelle.

Folio 87.
Arriérage de blez deubz à la mesure de Montdidier.

Folio 87 vº.
Arrierage d'avoine.

Folio 88.
Arriérage de cappons. Arriérage de guellines.

Folio 88 vº.
Arriérage de cappons.

Folio 90 vº.
La somme totale de le recepte faicte en deniers comptans monte en somme XV c XXX livres XXII sous IV deniers obolins et la mise XV c XXI livres XXII sous IV deniers et I poitevin.
Recepte nette VIII livres XVI sous IV deniers obolins.
1. Il y a des chapitres intermédiaires qui ne sont que des divisions du premier.
2. Viry-Noureuil, canton de Chauny arrondissement de Laon (Aisne)
3. Genlis, maintenant commune de Villequier-au-Mont, canton de Chauny, arrondissement de Laon (Aisne)
4. Aujourd'hui, Pontruet, canton de Vermand, arrondissement de Saint-Quentin (Aisne)
5. Rouy-le-Grand, canton de Nesles (Somme)
6. Forest, canton de Combles, arrondissement de Peronne (Somme)
7. Margéres (cella de Margellis) est situé près de Douilly.
8. Canton de Guise, arrondissement de Vervins (Aisne)
9. Canton de Guise, arrondissement de Vervins (Aisne)

524 Comptes de la Commanderie d'Eterpigny.
Ce Manuscrit qui est intitulé «  Compte de la Commanderie d'Eterpigny pour l'an commenchant à la saint Jehan-Baptiste mil CCC XLII et finant audit saint Jehan-Baptiste mil CCCC XLIII ressemble complètement à celui que nous venons de décrire, et par la division des chapitres, et par la valeur de chaque article. Nous nous contenterons donc d'indiquer seulement le résultat des dépenses et des recettes.
On voit par ce compte que la femme de Pillustre La Hire (1), survécut à son vaillant époux, car à l'article des arrérages, le receveur marque que Mademoiselle de Proisy, veuve de feu Estienne de Vignolles dit La Hire, devait (Folio 57) encore la somme de VII livres.
1. Le nom a été passé, mais je l'ai retrouvé heureusement au folio 46 v.º du même compte.
Recette XII c LXXV livres XV sous obol., et 1/2 poit.
Mise IX c V livres XVI sous VII deniers obol., poit.
Recette nette III c LXIX livres XVIII sous VI deniers obol., poit.
I volume in-4º de 69 folio papier, Ecriture du XVe siècle.
A. I. Sect. hist., MM. 112.

525 Comptes de la Commanderie d'Eterpigny. I volume in-4º de 195 feuillets, papier. - Ecriture du XVIe siècle. - Lettres majuscules historiées à la plume.
Compte de la seigneurie et commanderie d'Esterpigny, Montescourt, Voyennes, l'Hospital-au-Bos, Noyon, le Hem, le Casteller, Fléchin, Saint-Quentin et Peulles avec aultres membres et deppendances d'icelle, pour un an commençant au jour Sainct-Remy mil V. C. et XVIII includ et finissant audict jour mil cinq cent et XIX exclud, des cens, rentes, fermes, droits seigneuriaulx, amendes, etc., etc., que font et rendent, Jehan de Vaulx et Jehan le Longy recepveurs commis, etc.
A. I. Sect. histoire, MM. 113.

Folio 2.
Esterpigny — Bayencourt (1) — Esterpigneulx — Ponts-Brye (2) Misery (3) — Fresnes (4) et Masincourt (5) — Barleux (6) — Liesbecourt (7) et Belloy (8) — Sornout (9), Cléry (10) et Bazincourt (11) — Frise (12) Fremerinville (13) — Vermandosviller (14) - Estrée-en-Sangters (15) - Moillains (16) - Dompierre (17) - Foucoucourt (18) -Assevillers (19) - Herbecourt (20) - Maricourt (21) - Villers (22) et et Horgny (23) - Bovent (24) - Esme (25) - Biach-les-Nonains (26) - Flaucourt (27) - Péronne.
Cens d'eaue - Droicts de douzaines (28) - Droict de fonts (29) - Droict de rachapt de fieus.

1. Bayencourt est situé sur la carte de Cassini au sud-est de Biaches, près des rives de la Somme.
2. Aujourd'hui Brie, canton de Péronne (Somme)
3. Canton de Nesle arrondissement de Péronne (Somme)
4. Fresnes, canton de Chaulnes, arrondissement de Péronne (Somme)
5. Mazaneourt est situé sur la carte de Cassini a l'Est de Fresnes.
6. Canton de Péronne (Somme)
7. Je n'ai pu retrouver la trace de cette localité.
8. Aujourd'hui Belloy-en-Santerre, canton de Chaulnes, arrondissement de Péronne (Somme).
9. Sornou est situé sur la carte de Cassini au sud de Clairy.
10. Aujourd'hui Clairy-Créquy canton de Péronne (Somme).
11. Bazincourt est situé sur la carte de Cassini au sud de Sornou.
12. Canton de Bray-sur-Somme arrondissement de Péronne (Somme).
13. Aujourd'hui Framerville, canton de Chaulnes, arrondissement de Péronne (Somme).
14. Vermandovillers, canton de Chaulnes.
15. Aujourd'hui Estrées-en-Cbaussée, canton de Péronne (Somme).
16. Aujourd'hui Moislains, canton de Péronne.
17. Canton de Chaulnes, arrondissement de Péronne (Somme).
18. Aujourd'hui Foucaucourt, canton de Chaulnes, arrondissement de Péronne (Somme).
19. Canton de Chaulnes, arrondissement de Péronne (Somme).
20. Herbecourt, canton de Bray-sur-Somme arrondissement de Péronne.
21. Canton de Combles, arrondissement de Péronne.
22. Aujourd'hui Villers-Carbonnel, canton de Péronne.
23. Commune de Villers-Carbonnel.
24. Commune d'Ablaincourt, arrondissement de Péronne.
25. Peut-être Esne, canton de Cléry, arrondissement de Cambrai (Nord).
26. Aujourd'hui Biaches, canton de Péronne.
27. Canton de Péronne.
28. Ce droit était du par chaque ménage non tonsuré, qui payait XII deniers, dont 6 à la Saint-Remy et 6 à la Quasimodo. Les officiers de la Commanderie en étaient dispensés.
29. Droit de 4 lots pour chaque pièce de vin vendu en détail.

Folio 36.
Auttre recepte pourle terme de Noel, tant argent, blé, chappons que poulles.
(Mêmes lieux que ci-dessus)

Folio 51.
Aultre recepte pour le terme de Quasimodo.

Folio 74.
Revenu de la maison et seigneurie de Montescourt (1) - (Monchie (2) - Meraucourt (3) -Estrée-en-le-Cauchie (4) - Treuecon (5) - Beauvoir (6) - Germaine (7) Herouez (8) - Lanchi (9) - Meraucourt - Monchy - Herouez - Quiviers (10) - —Donvieul (11).

1. Montécourt, commune de Monchy-Lagache.
2. Monchy-Lagache, canton de Ham, arrondissement de Péronne (Somme)
3. Meraucourt, commune de Munchy-Lagache.
4. Aujourd'hui Estrées-en-Chaussée, canton de Péronne (Somme)
5. Trevecon est situé sur la carte de Cassini à l'est de Monchy-Lagache.
6. Aujourd'hui Beauvois, cantont de Vermand, arrondissement de Saint-Quentin.
7. Canton de Vermand, arrondissement de Saint-Quentin.
8. Aujourd'hui Hérouel canton de Vermand, arrondissement de Saint-Quentin (Aisne).
9. Canton de Vermand, arrondissement de Saint-Quentin.
10. Aujourd'hui Quivières, canton de Ham, arrondissement de Péronne (Somme).
11. Aujourd'hui Donvieux, commune de Monchy-Lagache canton de Ham.

Folio 108.
La maison et seigneurie de Courdemanches-les-Voyennes.
Rouy (1) - Offoyes (2).
1. Canton de Nesles (Somme).
2. Offoy, canton de Ham, arrondissement de Péronne (Somme).

Folio 124.
La maison et seigneurie de l'Hospital-au-Bos.
Libermont (1) - Mainy (2) et Ermentières (3) Viry et Jenlis (4).
1. Libermont, canton de Guiscard, arrondissement de Compiègne (Oise).
2. Je n'ai pu retrouver l'emplacement de cette localité.
3. Peut-être Armentières, commune de La Chapelle-aux-Pots canton de Coudray-Saint-Germer.
4. Les maisons de Viry et Genlis étaient tenues de N.-D. de Paris.

Folio 132.
Noyon.
La rue du Wez hors la porte-Passel.

Folio 142.
La seigneurie du Hem.

Folio 147.
La seigneurie du Casteller (1). Le Brulle (2) - Roysel (3) - Beaumez (4) - Bouquely (5) - Hencourt (6) - Bernes (7) - Mons-en-Cauchie (8).
1. Le Catelet est situé, sur la carte de Cassini, au sur-oust de Cartigny et au nord-est de Mesnil-Bruntel.
2. Aujourd'hui Brusles, commune de Cartigny, près Péronne, (Somme).
3. Aujourd'hui Roisel, commune de l'arrondissement de Péronne (Somme).
4. Aujourd'hui Beaumets canton de Cartigny (Somme).
5. Aujourd'hui Boucly commune de Tincourt-Boucly, près Péronne (Somme)
6. Aujourd'hui Hancourt, canton de Roisel arrondissement de Péronne (Somme).
7. Canton de Roisel (Somme).
8. Aujourd'hui Mons-en-Cbaussée, canton de Péronne (Somme).

Folio 157.
Maison et seigneurie de Saint-Quentm. - Maison de Flechin (1). Bernes - Lehaucourt (2).
1. Commune de Bernes, canton de Roisel (Somme).
2. Aujourd'hui Le Haucourt, canton de Le Catelet, arrondissement de Saint-Quenttn (Aisne)

Folio 171.
La seigneurie de Prulle (1)
1. Aujourd'hui Prusle commune de Mons-en-Chaussée (Somme).

Folio 178 vº.
Mises en deniers faictes et paiées par lesdits receveurs.

Folio 182 vº.
Deniers comptés et non receus.

Folio 186.
Mises debtes faictes et paiées. - Bledz comptez et non receus.

Folio 189 vº.
Mises d'avaines.

Folio 191 vº.
Remises de pourceaux - de poix - de corvées.

526 Comptes de la Commanderie d'Eterpigny.
Ce registre est intituté : Compte que fait et rend Anthoine Gorin, recepveur des menus cens et rentes deubz à la Commanderie d'Esterpigny, etc., et ce à commencher par ledit Gorin au jour de Sainct-Remy mil cinq cent quatre-vingt-deux includ, finissant à pareille jour mil v. c. quatre-vingt et trois, exclud.
On a observé la même division topographique que ci-dessus.
I vol, in-4º. de 139 feuillets, papier. - Ecriture du XVIe siècle.
A. I. Sect. hist., MM. 114.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Commanderie de Festonval
Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Acheux-en-Amiénois, commune : Harponville - 80

556 Festonval.
Plan du domaine de Festonval (1), nommé le Temple.
1. Canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme). Ce domaine était, comme on peut le voir plus bas, une dépendance de la commanderie de Fieffes.
A. I. Sect. adm., N. (Somme). 3e classe, nº 36 et 49.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Chartes de Fieffes
Fieffes-Montrelet - Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Domart-en-Ponthieu - 80

559 Fieffes.
Recueil de chartes oiriginales ou copies de chartes titées des collections des Bibliothèques de Paris ou des Archives de l'Empire.
I. Jean, comte de Ponthieu, donne aux chevaliers du Temple trois charuées de terres à la Vicogne (1) (In territorio Viconie) (Ides octobre 1154)
1. Canton de Domart, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061, (Suppl) nº3.

II. Acte par lequel Guillaume de Chatel (de Castello), bourgeois de Saint-Riquier, donne aux chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, quelques terres à Maisons (1) et à Ivergny (2) (apud villam que dicitur Maisuns et apud Ivrenis)
1. Aujourd'hui, Maison-Ponthieu, canton de Crécy, arrondissement d'Abbeville (Somme).
2. Aujourd'hui, Gennes-Ivergny, canton d'Auxi-le-Château, arrondissement de Saint-Pol-en-Ternoise (Pas-de-Calais).
A. I. Sect. adm., S. 5060, (suppl) nº7.

III. Lettres, de Simon d'Ormoy (1) (de Ulmeio), par laquelle il donne à la maison de Saint-Jean de Jérusatem une verge de terre sise à Puisieux (2) (apud sanctum sepulcrum de Putrieleio).
1. Je n'ai pu retrouver l'emplacement de cette localité.
2. Canton de Pas, arrondissement d'Arras (Pas-de-Calais).
A. I. Sect. adm., S. 5059, (suppl) nº 13.

IV. Confirmation par l'évêque d'Amiens du don fait aux chevaliers du Temple par Eustache de Bézieux (1) (de Baisiu), chevalier, du consentement de Gauthier, chevalier de Taupasture son père, et de Jean de Domoin, frère de sa soeur Elisabeth, de la maison de Festonval (2) de trois journaux de terre sis aux environs et de 50 verges de terre, au territoire du Saulchoy [in territorio de Sauchoel] (1202).
1. Ce lieu est situé sur la carte de Cassini à l'ouest d'Albert et au sud-est de Contay.
2. Fetunval n'existe plus. Cassini ne l'a pas marqué sur sa carte. Cette dépendance était située prés de Toutencourt. (Voyez à ce sujet la pièce LXII de cette série, qui donne des détails intéressants sur l'état de ce pays.)
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 11.

V. Acte par lequel Baudouin, dit de Lowencort (1), et Agnès sa femme, reconnaissent avoir donné à Jean de Tiebeval (2) 28 journaux de terre sis à Louvencourt, à la charge par ledit Jean d'aller trois fois par an aux plaids dudit Baudouin et de payer sept sous monnaie courante de relief, [de relevamento] (novembre 123).
1. Aujourd'hui Louvencourt, canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme).
2. Thiepval est situé sur la carte de Cassini au nord nord-est d'Albert.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 47.

VI. Donation de trois journaux de terre à Fienvillers (1) (apud Fenviler), faite aux hospitaliers de Fieffés par Edèle de Fienvillers (2). (Septembre 1225).
1. Canton de Bernaville, arrondissement de Doullens (Somme).
2. Voyez l'acte d'avril 1235.
A. I. Sect. adm., S. 5059, (suppl) nº 1.

VII. Lettres de Guitiaume de Saigueville (1) (de Saganvilla), portant confirmation du don que Roger Doisnel, chevalier, avait fait aux frères de la milice du Temple de Salomon, lequel don consistait en terre aux Auteux (2) (scilicet campum des Autex et campum Wace) etc. (Novembre 1230).
1. Canton de Saint-Vatery-sur-Somme, arrondissement d'Abbevitte (Somme).
2. Aucheux, canton de Bernaville, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5059, (suppl) nº 15.

VIII. Confirmation par Ranulfe Doisnel de la donation faite par son frère aux templiers. (Novembre 1230).
A. I. Sect. adm., S. 5059, (sappl) nº 16.

IX. Lettres de Guillaume Asnebrun, par lesquelles il donne aux frères du Temple de Salomon, la moitié du champ de Huverlant (1) (medietatem campi de Huverlant 1231)
1. Je n'ai pu retrouver l'emplacement de cette localité.
A. Sect. adm., S. 5059, (suppl) nº 16.

X. Jean de Tiebeval vend aux templiers de Belle égtise (1) vingt journaux de terre au terroir de Louvencourt, (Mars 1235). 1. Commune d'Arquèves, canton d'Acheux arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 46.

XI. Transaction entre les frères de l'hôpital de Fieffes, et Edèle, fille de Godefroy de Dourlens, par laquelle lesdits frères permettent à ladite dame d'établir un four a son usage et à celui de sa famille seulement dans sa maison de Fienvillers, et ladite dame donne auxdit frères trois journaux de bois sis à Fienvillers. (Avril 1235)
Sceau pendant en cire vert, avec cette exergue : S. hospital Iherlm in Francia.
A. I. Sect. adm., S. 5059, (suppl) nº 2.

XII. Confirmation par Adam seigneur de Puchevileir (1), de la vente faite aux templiers de Seriel, par Hugues, dit de Vicogne, de quatre journaux de terre sise à Vicogne. (Janvier 1238).
1. Aujourd'hui Puchevillers, canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 2.

XIII. Charte d'Anselme de Raincheval (1) par laquelle il assigne aux templiers de Seriel sa terre de Val-l'Evêque ? (terra que vocatur Vallis episcopi) en compensation de 22 journaux de terre (sita in territorio de Raincheval, inter terram de valle Guidonis et territorium de Seriel, prope nemus de Plaissie de Seriel) qu'il leur avait vendus et que sa mère possédait à titre de douaire. (Octobre 1238).
1.Canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061. (suppl) n.º 52.

XIV. Enguerrand de Doumouin (1), chevalier, vend aux templiers de Belle église (de Bella ecclesia) 34 journaux et 19 verges de terre sise à Fetouval (2) (Novembre 1238).
1.Aujourd'hui Demuin, canton de Moreuil, arrondissement de Montdidier (Somme).
2. La confirmation de cette vente par Adam de Toutencourt, est insérée au folio 28, vº du troisième cartulaire de Fieffes.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 10.

XV. Jean, chevalier, seigneur de Dours (1) reconnait avoir vendu aux pères de la milice du temple de Beleglise, trois journaux et demi de terre sis à Fetouval, pour 11 livres parisis. (Juillet 1239).
1. Aujourd'hui Daours. canton de Corbie, arrondissement d'Amiens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061, (sappl) nº 14.

XVI. Bail perpétuel fait par les religieux de Saint-Jean de Jérusalem à Robert Carbonnier, du four à ban de Maisons (in villa de domibus) moyennant la moitié des revenus dudit four. (Avril 1241).
A. I. Sect. adm, S. 5060, (suppl) nº 6.

XVII. Lettres de l'abbé de Saint-André près Bruges et du doyen de l'église de Saint-Donatien de ladite ville, portant vente faite aux templiers par Baudouin de Vorst, de terres sises à Odelem. (Février 1288).
A. I. Sect. amd., S. 5059, (suppl) n.º 12.

XVIII. Lettres de l'official d'Amiens portant qu'Asseline, femme de Robert Vaubert, fait donation à Jacques Vaubert, son fils, de la portion qui lui appartenait dans les coaquets de la communauté, ainsi que de ce qui lui appartenait à Corbie. (Mars 136S).
A. I. Sect. / M. lt. t093, nº 25.

XIX. Lettres de l'ouficial d'Amiens, portant donation faite par les maîtres, frères et soeurs de l'hôpital de Canchy (1) aux maîtres et frères de l'hôpital de Saint-Jean de Jérusalem, de tous les biens meubles et immeubles dépendants de leur dit hôpital, pour être unis perpétuellement à la baillie de Fieffes. (Décembre 1277).
Sceau pendant en cire jaune. Cette pièce est en double.
1. Canton de Nouvion-en-Ponthieu, arrondissement d'Abbeville (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5059, (suppl) nº 18 et 19.

XX. Lettres de l'official d'Amiens par lesquelles Jacques, fils de feu Robert Waubert et sa femme, quittent et délaissent aux frères de la milice du temple tout le droit qu'ils avaient sur un manage à la Viéville (1) [in managio de Veteri villa] sur deux cent cinquante-cinq journaux de terre sis près la Vieville, et sur plusieurs autres manages a Buire (2) [apud Buires versus Encram (3)] et à Sarton [apud Sarton (4)]. (Oct. 1279).
Sceau pendant en cire jâune, de l'officialité (2 exemplaires)
1. Canton d'Albert arrondissement de Péronne (Somme).
2. Aujourd'hui Buire-sous-Corbie, canton d'Albert, arrondissement de Péronne (Somme).
3. Aujourd'hui Albert, canton de l'arrondissement de Péronne (Somme).
4. Aujourd'hui Heucourt, canton d'Oisemont, arrondissement d'Amiens (Somme).
A. I. Scet. adm., S. 5061, (suppl) nº 23 et 24.

XXI. Lettres de Jean de Escurt (1), gendre de Robert Waubert, qui quitte ainsi que sa femme tout le droit qu'ils pouvaient avoir sur les lieux ci-dessus désignes. (Octobre 1279).
1. Canton de Pas, arrondissement d'Arras (Pas-de-Calais).
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) n.º 22.

XXII. Lettres du même surle même sujet. (Octobre 1279).
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5061. (suppl) nº 21.

XXIII. Don fait par Bertin de Hodye, aux frères hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, de son corps et de ses biens. (1 Octobre 1279).
Sceau pendant en cire rouge à moitié brisé, du patriarche de Jérusalem.
A. I. Sect. adm., S. 5059. (suppl) nº 24.

XXIV. Lettres de Robert de Monstretel (1) portant échange entre lui et les frères de Saint-Jean de Jérusalem, d'un manoir à Maisons en Ponthieu, contre deux maisons à Foullies (2) (Vers 1280).
1. Aujourd'hui Montrelet, canton de Domart, arrondissement de Doullens (Somme).
2. On voit par le Registre cueilloir de 1470, que nous publions plus loin que Foullies était un faubourg de Nouvion-en-Ponthieu.
A. I. Sect. adm., S. 5060, (suppl) nº 8.

XXV. Echange fait entre Pierre Dujardin, de Villers l'Hospital [Pieres du Garding, de Vilers lospital, vaasseres] et les frères de Saint-Jean de Jérusalem, audit lieu, par lequel il leur cède à toujours un tènement de 6 verges de terre pour six autres. (Février 1280).
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5060, (sappl) nº 4.

XXVI. Confirmation par Gui de Châtillion, comte de Saint-Paul, du don de quatre journaux de terre près du Canp de Kerllu fait aux templiers de Belle église par Robert Waubert. (Juillet 1281).
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 27.

XXVII. Confirmation par Jehen de Motoviler (1), écuyer, de la donation faite par Robert Goubers aux frères de la chevalerie du temple de la maison de Bele Eglise, d'une terre qu'il tenait de Jean d'Achicort (2) [sic.] (Janvier 1283).
En français.
1. Aujourd'hui Montonvillers, canton de Villers-Bocage, arrondissement d'Amiens.
2. Aujourd'hui Achicourt, canton d'Arms (Pas-de-Calais)
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 29.

XXVIII. Confirmation par Jean d'Achicourt (de Achicort) des bois donnés aux templiers de Belle Eglise par Robert Waubert. (Janvier 1283).
Sceau pendant en cire verte, une fleur de lis entourée de l'exergue S.Jehan....ume.
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 65.

XXIX. Confirmation par Willaumes de Berele (1) du don fait à la maison du temple de Bele église, par Robert Waubert, de sept journaux de terre. (Novembre 1283).
En français.
1. Aujourd'hui Berelles, canton de Solre-le-Château, arrondissement d'Avesnes (Nord)
A. I. Sect. adm., S. 5061, (sappl) Nº 28.

XXX. Lettre d'Enguerrand de Hesdin qui donne aux frères de Saint-Jean de Jérusalem, tout ce qui lui appartient sur la dîme de Cauron (1), qu'Enguerrand le Caolier tenait de lui, et avait donné auxdits frères. (1280).
1. Aujourd'hui Cavron-Saint-Martin, canton d'Hesdin, arrondissement de Montreuit-sur-Mer (Pas-de-Calais)
A. I. Sect. adm., M. M. 1093, nº 49.

XXXI. Confirmation par Baudouin de Beauvoir, chevalier, sire d'Avelu (1) du don fait par Robert Waubert aux frères de Belle Eglise, de ce qu'il tenait de Henri de Toutencourt (2). (Février 1284).
En français.
1. Aujourd'hui Aveluy, canton d'Albert, arrondissement de Péronne (Somme)
2. Canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme)
A. I. Sect. M. M. 1093, nº 48.

XXXII. Lettres de l'official d'Amiens portant compromis entre les templiers et Jacques Vaubert, à cause du dommage qui avait été fait à ce dernier dans la vente d'une terre à Bray (1) (1284).
1. Aujourd'hui Bray-sur-Somme, arrondissement de Péronne (Somme)
A. I. Sect. hist., M. M. 1093, nº 59.

XXXIII. Charte du vicomte de Falaise, qui fait connaître le don fait par Etienne, dit Bordon, clerc de Grisy (1), (de Griseio) son fils Guillaume d'une rente de IV setiers d'orge. (1283).
1. Canton de Couliboeuf, arrondissement de Falaise (Calvados). Je crois que cet acte a été placé par mégarde dans ce carton car il ne concerne aucune des propriétés de la commanderie de Fieffes.
A. I. Sect. adm., S. 5059, (suppl) nº 14.

XXXIV. Sentence arbitrale rendue entre les templiers et Jacques Waubert par laquelle lesdits Templiers sont déchargés de la garantie de la terre de Bray, que ledit Waubert réclamait. (Mai 1284).
Sceau pendant en cire verte, portant un écu au franc canton bandé et accompagné de deux marteaux un en chef et un en pointe.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 64.

XXXV. Lettre de l'official d'Amiens contenant vente aux templiers par Jean d'Escourt dit le cardinal, de tout le droit qu'il avait sur un manage à la Viéville, ainsi que sur 253 journaux de terre, etc. (Novembre 1284).
Sceau de l'offcial pendant.
A. I. Sect. adm., S. 5061 (suppl) nº 32.

XXXVI. Vente au commandeur et as freres des maisons de la chevalerie del temple en Ponthieu, de 255 journaux de terre, sis entour le Viesvile à Buires vers Encre, à Sarton, etc., faite par les héritiers d'Agnes, fille de Robert Waubert. (Décembre 1284).
En français et sceau pendant en cire verte.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl), nº 18.

XXXVII. Compromis passé entre Enguerrand de Fieffes, d'une part et les hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, par lequel ils nomment des arbitres pour juger leurs différends au sujet des clauses et conditions de la vente que ledit Enguerrand leur avait faite de 32 journaux de terre. (23 juin 1287).
Sceau pendant en cire verte, à moitié brisé.
A. I. Sect. adm., S. 5059. (suppl), nº 3

XXXVIII. Commission de l'ollicial d'Amiens donnée au doyen d'Encre de s'enquérir des conventions passées entre Thibaud d'Aumenicourt (1), sa mère et sa femme, d'une part, et les templiers, de l'autre (1288).
1. Peut-être Omiécourt, canton de Nesle, arrondissement de Péronne (Somme).
A. I. Sect. hist., M. M. 1093. nº 63.

XXXIX. Donation faite par Marie, veuve de Simon Clenet, aux templiers de Belle église, de tous ses biens en général dont elle se réserve l'usufruit sa vie durant. (Décembre 1292).
Sceau brisé de l'officialité d'Amiens.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 40.

XL. Sehtence du prévôt de Beauquesne (1) [Biaukaisne] sur la plainte formée par le commandeur de Belle égiise : de ce que les habitants d'Arqueves (2) [Arkaive] s'étaient permis de rasteler, de fauskier, et d'emporter esteules au courterroir de Belle église l'aoust durant (1303).
En français.
1. Canton et arrondissement de Doullens (Somme).
2. Canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. hist., M. M. 1093, nº 85.

XLI. Lettres de Gilles de Mailly, sire de Maiseroles (1), chevalier, portant bail à vie, à titre de cens, fait par lui au commandeur de Belle église, de toutes les terres qu'il possédait au territoire de Senlis (2) au camp claime le val. (Juillet 1304).
1. Aujourd'hui Mezerolles, canton de Bernaville, arrondissement de Doullens (Somme).
2. Canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. hist., M. M. 1093, nº 89.

Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Commanderie de Fieffes
Fieffes-Montrelet - Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Domart-en-Ponthieu - 80

Ordre de Malte

XLII. Acte par lequel Guillaume de Rome s'oblige à payer aux religieux du Temple deux cents sous par an pour la maison dite as buignes, sise à Hesdin, qu'il a louée auxdits religieux pour sa vie durant et celle de sa femme, (Juin 1321).
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 48.

XLIII. Bail à cens et rente d'une maison sise à Hesdin, que on dist le maison des Buignes, fait par le commandeur de Fieffes à Jehan Postiaus. (Octobre 1338).
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5061. (suppl) nº 55.

XLIV. Sentence du bailli d'Amiens portant confirmation d'un jugement du prévôt de Saint-Riquier, rendu au profit du procureur de l'hôpitat de Saint-Jean de Jérusaiem, contre le nommé Goulles du pont de Remy (1) (1327).
1. Aujourd'hui Pont Remy, canton d'Ailly-le-Haut-Clocher, arrondissement d'Abbeville, (Somme).
A. I. Sect. hist., M. M. 1094. nº 42.

XLV. Vidimus par les maire et jurés de la ville de Hesdin, d'un traité fait entre Baudouin de Caumont (1), seigneur de Quesnoy (2), et Hugues de Grantsart (3) (22 juin 1345).
En français. Cette pièce est illisible.
1. Canton d'Hesdin arrondissement de Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais).
2. Canton de Le Parcq, arrondissement de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais)
3. Aujourd'hui Grandsars, commune de Bailleul, canton d'Hallencourt, arrondissement d'Abbeville (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061 (suppl) nº 25.

XLVI. Lettre du bailli de Hesdin, qui déclare nulle la saisie d'une caudière et d'une paiele faite par l'un de ses sergents en la maison des templiers au bois Saint-Jean. (Septembre 1337).
A. I. Sect. hist., M. M. 1094, nº 8.

XLVII. Lettre de Jean Castel, sire de la Viéville, par laquelle il convient, avec les hospitaliers de Saint-Jean de Jérusatem, qu'il aura moyennant un denier de cens annuel, quatre verges de terre situées devant la maison desdits frères. (2 septembre 1361).
En français. Scellée de 2 sceaux en cire verte : le 1er est du sire de Castel, le 2e est abimé.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 69.

XLVIII. Homologation d'une transaction, pour le droit d'herbage de Villerz (1) passé entre le seigneur de Beauvoir (2) et les religieux de Saint-Jean de Jérusatem (7 novembre 1365).
En français.
1. Aujourd'hui Villers-l'Hôpital, canton d'Auxi-te-Chateau, arrondissement de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais).
2. Aujourd'hui Beauvoir-Rivière, commune de Bernaville, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5060. (snppl) nº 5.

XLIX. Echange entre le commandeur de Fieffes et le seigneur de Grambus (1) de ce qui appartenait audit commandeur à Wywrench (2), pour 23 journaux de terre entre Wuirench et Grambus (27 septembre 1365).
En français.
1. Près d'Yvrench, il n'y a que Bussu, aujourd'hui Bussus-Bussuel qui puisse se rapporter Grambus.
2. Aujourd'hui Yvrench, canton de Crécy, arrondissement d'Abbeville (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 59.

L. Lettres de l'official de Sens, portant donation faite par Jean de Hongre aux templiers, de plusieurs pièces de terre à Moutelet. [in parochia de Montelleto, in loco qui dicitur Cruchet, in loco qui diciture Noeroles, in loco qui diciture mota Renaudi de Cella, inter villam et cheminum de Moreto usque ad feodum de Bello fonte (1)] (1365).
1. Cette pièce n'appartient pas à une Commanderie de Picardie, mais bien à celle de Moret, près Fontainebleau.
A. I. Sect. adm., S. 5059.(suppl) nº 6.

LI. Bail à cens et rente fait à Gilles de Buire de 44 journaux de terre, dépendants de la maison de Belle égtise, sis derrière les courtils à Arquèves [Arcaive] (1372).
A. I. Sect. adm., S. 5061. (suppl) nº 39.

LII. Bail à cens fait par le commandeur de Fieffes à Pierre Dujardin, de 24 journaux de terre sis à Seriel, près Beauquesne (1), au lieu dit le second vat d'Amiens. (29 Juin 1372).
En français.
1. Canton et arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 57.

LIII. Bail à cens et rente de 14 journaux de terre au terroir de Seriel près Beauquesne, fait par le commandeur de Fieffes à Pierre Le Court. (29 Juin 1372).
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5061 (suppl) nº 58.

LV. Raisons fournies devant le bailli d'Amiens par le procureur de Saint-Jean de Jérusalem à Fieffes, contre la commune de Doullens, qui prétendait avoir le droit de juger un prisonnier justiciable dudit hôpital en la ville de Candas (1) (XIVe siècle).
En français.
1. Canton de Bernaville, arrondissement de Doullens (Somme). Cette longue picèce fort curieuse au point de vue de l'histoire du droit.
A. I. Sect. adm., S. 5060, (suppl) nº 5.

LV. Acte par lequel le commandeur de Fieffes réduit à 10 livres parisis le cens ordinaire de 14 livres parisis, dû à la commauderie par le locataire d'une maison située à Abbeville, dans la grande rue Saint-Gilles (9 juin 1404).
Sceau pendant.
A. I. Sect adm., S. 5061.

LVI. Ratification par le grand prieur de France de la réduction ci-dessus. (1404).
Sceau pendant.
A. I. Sect. adm., S.5061.

LVII. Bail à ferme de 6 ans, fait par le commandeur de Fieffes à Mathieu Houbart, de la maison et cense de Villers l'Hopital, sauf les droits de haute justice, et les confiscations ou amendes au-dessus de 7 livres 6 deniers. (15 décembre 1431).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

LVIII. Acte d'un marché fait au commandeur de Fieffes, pour bâtir une maison à Fetouval. (13 juillet l432).
En français.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 12.

LIX. Bail à ferme de 12 ans fait par le commandeur de Fieffes à Matin Couette, de la maison et cens de la Vieville-lez-Lyenencourt, membre de la commanderie de Fieffes. (26 mars 1453).
En franàais ; 2 sceau pendant en cire verte, abimés.
A. I. Sect. adm., S. 5061, (suppl) nº 37.

LX. Jugement du lieutenant-général du bailli de Péronne, par lequel il est donné acte aux religieux de Saint-Jean de Jérusalem des sommations et protestations par eux faites contre Jean Legrand et sa femme, pour les obliger à exécuter le bail à ferme que lesdits religieux leur avaient fait de leurs terres à la Viévilie (8 septembre 1433).
A. I. Sect. hist., M. M. 1094 n.º 65.

LXI. Bulle du pape Sixte IV adressée aux officiaux de Lyon et de Sens, pour juger et terminer le différend survenu entre le commandeur de Fieffes et Jacques Cailloti et autres particuliers sur les troubles que ces derniers lui avaient suscités dans la jouissance de certaines dîmes et biens dépendants de la commanderie de Beauvais dont il avait toujours joui (1473).
A. I. Sect. hist., M. M. 1095, nº 4.

LXII. Deux baux emphytéotiques faits par les commandeurs de Fieffés, l'un à Jean Prévost, l'autre à Jean Raimbauville, de 14 journaux de terre entre Maisons et Neuilly-le-Dieu [Noully.] (18 juin 1457 et 3 novembre 1536)
Papier et parchemin.
A. I. Sect. adm., S. 8060.

LXIII. Bail de 29 ans des terres de Fetouval fait par le commandeur de Fieffes à Jean le Censier, demeurant à Fétouval-lez-Toutencourt, lesquelles terres de très long et anchien temps ont esté et sont à ries sans labeur et comme nulle valeur parce qu'elles sont en grans montagnes et larris et chargées de denovriers (2 juillet 1461).
En français.
Scel pendant en cire verte, portant un écu écartelé, de 1 à 4 au dragon aîlé et 2 à 3 au chef engrelé scmé de trois coquilles posées, 2 et 1 autour de l'écu on lit S. Jehan.
A. I. Sect. adm., S. 5061 (suppl) nº 60.

LXIV. Mémoire sur un bail emphytéotique de terres sises tant à Fieffes que dans les environs dépendants de ladite commanderie, et qui avait été fait au préjudice de ladite commanderie (vers 1481).
Papier et en français.
A. I. Sect. adm., S. 5059.

LXV. Sentence des requêtes du palais rendue par défaut en faveur du grand prieur de France, demandeur contre Colart de Loizon, fermier de la cense d'Yvrench [Wiwrench au sujet de quinze livres de rente que ce dernier à devait la commanderie de Fieffes. (17 novembre 1487).
2 pièces.
A. I. Sect. adm., S 8.5061.

LXVI. Cahier intitulé : Cest la déclaracion de ce que les habitans des villaiges de Maisons-les-Ponthieu, Wivrench, Fieffes et Monstrelet ont certiffié et affermé avoir paié... es années LXXXVII et LXXXVIII pour les sommes et parties d'argent et de grains qu'ils devoient à cause de la recepte et commanderie de Fieffes. (1487-1488).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

LXVII. Sentence du bailli d'Amiens rendue en faveur du grand prieur de France contre les habitants des villages de Villers-l'Hopital, de Candas et de Noeux pour raison du paiement des censives dues à la commanderie de Fieffes, que lesdits habitants avaient promis de payer. (21 juillet 1488).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

LXVIII. Bail de la ferme du Candas fait par le commandeur de Fieffes à Jean de Villers. (10 février 1503).
A. I. Sect. adm S. 5060.

LXIX. Sentence contre Jean de Licques, seigneur des Auteux, par laquelle il est condamné à payer 10 chapons de cens au commandeur de Fieffes, pour les cens et rentes qu'il possède à Doullens. (20 juillet 1504)
2 pièces.
A. I. Sect. adm., S. 5061.

LXX. Dossier de 28 déclarations de maisons, masures et autres héritages du village de Fienvillers fournies par les habitants dudit lieu à la commanderie de Fieffes. (1531-1532).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

LXXI. Dossier de 24 déclarations de maisons, terres, etc., assises à Monstrelet, fournies par les habitants dudit lieu à la commanderie de Fieffes. (1533).
A I. Sect. adm., S. 5059.

LXXII. Dénombrement fourni à la commanderie de Fieffes, par Jean Oudard, de Beauquesne, d'un journal de terre à Seriel (13 septembre 1534).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

LXXIII. Arpentage des maisons et terres sises aux villages de Maison-les-Ponthieu, Guessart (1) Gossicourt (2) et Blangy (3), en la censive de la commanderie de Fieffes (19 novembre 1538).
1. Aujourd'hui Gueschart, canton de Crécy arrondissement d'Abbeville (Somme)
2. Je n'ai pu retrouver l'emplacement de cette localité.
3. Aujourd'hui Blangy-sur-Ternois canton de Le Parcq, arrondissemnt de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais)
A. I. Sect. adm., S. 5060.

LXXIV. Sentence définitive du prévôt de Paris, qui condamne Jean Chrpentier, étudiant de l'Université, à rendre au commandeur de Fieffes, 26 verges de terre dépendantes d'une pièce de terre de 36 journaux qui lui appartenait, et que ses fermiers avaient sarpé avec la récolte des bleds. (1546).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

LXXV. Copie du relief de 26 journaux de terre et prés de la commanderie de Fieffes, assis à Villers-l'Hopital. (13 juillet 1542).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

LXXVI. Quittance de parfait paiement des dépens auxquels Jean Carpentin, seigneur de franc fief avait été condamné par le Châtelet à payer au commandeur de Fieffes, en raison de 18 journaux de terre sis à Yvrench au lieu dit les Erables, et qui dépendaient de ladite commanderie (24 juin 1549).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

LXXVII. Dossier de 28 déclarations de maisons, masures, terres et autres héritages sis à Fienvillers et dépendants de la commanderie de Fieffes (1562).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

LXXVIII. Dossier de 23 dénombrements et déclarations de manoirs, masures, etc., assises à Maisons-les-Ponthieu, Foullies et Gueschart, en la censive de la commanderie de Fieffes (1562).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

LXXIX. Dossier de 71 dénombrements et déclarations de masures amasées et non amasées, granges, étables, cours et jardins, assis à Maisons-les-Ponthieu, fournis par les habitants dudit lieu à la commanderie de Fieffes (1562-1620)
A. I. Sect. adm., S. 5060.

LXXX. Procès-verbal du lieutenant-général du bailliage d'Amiens, de la vente et aliénation du fief de Rollepot, sis à Monstretet, faite par la commanderie de Fieffes à François de Fontaines, sieur de Monstretet, pour pouvoir payer les subventions demandées par le roi. (9 août 1563).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

LXXXI. Arpentage des rues et flegards des villages de Fienvillers, du Candas et de Monstrelet dépendants de la commanderie de Fieffes. (18 février 1569).
Papier.
A. I. Sect. adm., S. 5059.

LXXXII. Ratification par le chapitre général tenu le jour de la saint Barnabé au Temple, l'an 1573, de l'échange d'une grange devant la maison de la commanderie de Fieffes, faite par le commandeur et Jean Le Clercq, habitant dudit lieu. (29 juin 1573).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

LXXXIII. Sentence des requêtes du palais, rendue au profit du commandeur de Fieffes contre Jean Fournier et autres, du village d'Yvrench [Wyvren], condamnés au paiement des arrérages qu'ils devaient pour cinq manoirs sis audit lieu (3 février 1574).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

LXXXIV. Copie du bail de 9 ans de la cense d'Yvrench, fait à Mathurin Fournier (18 avril 1576).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

LXXXV. Bail de 100 journaux de terre dépendants de la cense de Festouval et appartenant à la commanderie de Fieffes (29 octobre 1598).
A. Sect. adm., S. 5061.

LXXXVI. Bail à ferme de 9 ans fait parle commandeur de Fieffes à Antoine Baile, d'un petit jardin avec quatre journaux de terre sis au terroir de Blangy, au lieu dit la terre de Croisière. (26 novembre 1598).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

LXXXVII. Demande à l'effet de contraindre la demoiselle de Bonneville (1) à déclarer le fief qu'elle tenait en cotterie de la commanderie de Fieffes (1599)
1. Canton de Domart, arrondissement de Doullens (Somme)
A. 1. Sect. adm., S. 5059.

LXXXVIII. Bail à ferme de 18 ans fait par le commandeur de Fieffes à Pierre Choquet, laboureur, de la moitié des fruits et revenus de Belle église. (29 mai 1600).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

LXXXIX. Dénombrement d'une maison sise à Maisons-en-Ponthieu, dépendante de la commanderie de Fieffes. (19 avril 1602).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

XC. 33 dénombrements et déclarations de masures, cours, jardins, granges, etc.; des habitants de Villers-l'Hopital fournis au commandeur de Fieffes, seigneur dudit lieu (1604).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

XCI. 46 dénombrements et déclarations de maisons et héritages de la terre et seigneurie de Villers-l'Hopital fournis à la commanderie de Fieffes depuis 1604 jusqu'en 1622.
A. I. Sect. adm., S. 5060.

XCII. Bail de 33 mesures de terre sises au terroir d'Hesdin, fait par le commandeur de Fieffes a Guillain Penet. (20 mai 1605).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

XCIII. Acte de délaissement fait par le commandeur de Fieffes à Mathieu Goret, des terres de ladite commanderie sises à Fienvillers, qu'Antoine Cotterel tenait à ferme (4 août 1606).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

XCIV. Dénombrement de ce que Gordien de la Verdure tient du commandeur de Fieffes à Seriel. (Décembre 1606). A. I. Sect. adm., S. 5061.


XCV. Bail fait par les receveurs de la commanderie de Fieffes à Jacques Morin de la cense appelée la cense de l'Hopital (3 novembre 1609).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

XCVI. 67 dénombrements et déclarations de maisons et héritages sis à Villers-l'Hopitat, fournis par les habitants dudit lieu à la commanderie de Fieffes (1) (1609)
1. Au folio 30, de ce cahier de déciaration se trouve celle d'Antoine Le Quien, conseiller du roi, trésorier général de ses finances dans la province de Picardie, en la généralité d'Amiens, pour ses fiefs du Jardin, de Houllier et de Villers, avec l'aveu des droits seigneuriaux dont ils sont chargés.
A. I. Sect. adm., S. 5060.

XCVII. Dossier de 37 déclarations de maisons, terres, prés et héritages de la seigneurie de Monstrelet fournies à la commanderie de Fieffes par les habitants dudit lieu. (1610-1620).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

XCVIII. Dossier de 33 décfaratious de maisons terres et héritages, assis à Fienvillers dressées par les habitants dudit lieu, qui dépendent de la commanderie de Fieffes (1611 à 1620).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

XCIX. Bail à ferme pour 9 ans fait par le commandeur de Fieffes à François Caron, laboureur, de 36 journaux de terre, sis au mont de Regnauville (2) près Hesdin. (7 janvier 1614).
1. Canton d'Hesdin, arrondissement de Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais)
A. I. Sect. adm., S. 5061.

C. Copie du bail susdit. (1614).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CI. Bail à ferme de 9 ans, fait par le commandeur de Fieffes à Philippe de Canchy (1) de la maison et cense du bois de Saint-Jean, membre dépendant de la commanderie de Fieffes. (25 avril 1615).
1. Canton de Nouvion-en-Ponthieu, arrondissement d'Abbeville (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CII. Bail fait par le commandeur de Fieffes à Marguerite les Cornart, de la quatrième partie de la cense dite de l'HopitaL (7 octobre 1617).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CIII. Bail à ferme de 9 ans, fait par le commandeur de Fieffes à Charles Deslains, de la terre de Villers-l'Hopital. (4 novembre 1617).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CIV. Bail de 9 ans des droits de dîmes rentes foncières, chapons, droits seigneuriaux, amendes, droits et revenus de la commanderie de Fieffes (9 novembre 1617).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CV. Dossier de 22 dénombrements et déclarations de manoirs, amasés et non amasés, et autres héritages, sis à Neux (1) fournis par les habitants dudit lieu au commandeur de Fieffes. (1618-1620).
1. Aujourd'hui Noeux, canton d'Auxi-le-Château, arrondissement de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CVI. Dénombrement et déclaration de 19 journaux de terre assis au terroir de Beauquesne, fourni à la commanderie de Fieffes par Antoine Le Blond, écuyer, sieur de l'Etoiie. (8 juillet 1620).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CVII. Dossier de 11 déclarations de terres et héritages assis au terroir de Raincheval, fournies par les possesseurs desdits lieux à la commanderie de Fieffes. (1620).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CVIII. Dénombrement fourni à la commanderie de Fieffes de 2 masures situées en la censive d'Yvrench (13 mars 1620).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CIX. Dossier de 21 déclarations de terres et héritages sis au terroir de Seriel en la commanderie de Fieffes. (1620).
A. I. Sect. adm., S.5061.

CX. Dossier de 18 déclarations de maisons, terre, etc., sises à Beauquesne, fournies par les habitants dudit lieu à la commanderie de Fieffes (1620).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXI. Dossier de 18 déclarations de terres et héritages, assis au terroir d'Arquewes, fournies par les habitants dudit lieu à la commanderie de Fieffes. (1620).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXII. Bail à ferme de 9 ans, fait par le curé de Fieffes, procureur du commandeur de ladite ville, à Jean Hubault, laboureur, de 60 journaux de terre sis à La Viéville. (8 juin 1626).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXIII. Bail de 9 ans du revenu et ferme de la commanderie de Fieffes, avec l'indication des droits que le commandeur peut percevoir à Ynochaut, Maisons-les-Ponthieu, Neuilly-le-Dieu [Nouilly], Randien et Gueschard [les Guieschard] (27 février 1627).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

CXIV. Bail de 3, 6 ou 9 ans, fait par le commandeur de Fieffes à François Mabille, de la cense de Belle église, etc. (10 octobre 1630).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXV. Dossier de 27 déclarations des maisons, terres, etc., du village de Fienvillers dépendantes de la commanderie de Fieffes. (1630).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

CXVI. Vente d'une terre sise à Fieffes, dépendante de la commauderie dudit lieu. (14 mai 1631).
A. I. Sect. adm., S. 5059.

CXVII. Baux des 27 août 1631, 29 mars 1661, 1 avril 1638 et 19 novembre 1668, de pièces de terres sises à Bonneville et dépendants de la commanderie de Fieffes.
A. I. Sect. adm., S. 5059.

CXVIII. Déclaration d'un manoir sis à Marconne (1) en la censive de la commanderie de Fieffes, faite par Charles Jacqnin, habitant d'Hesdin. (8 juin 1633).
1. Canton d'Hesdin arrondissement de Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais)
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXIX. Cahier en forme de cueilloir contenant la recette des censives dues par les habitants de Beauquesne à la commanderie de Fieffes. (1633).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXX. Bail de 3 journaux de terre à Sériel, fait à Nicolas Bocqnillon, laboureur, par Martin Coquerel, mercier d'Amiens, procureur du commandeur de Fieffes. (3 décembre 1639).
A. I. Sect. adm., S.5061.

CXXI. Bail de 3 ans fait par le commandeur de Fieffes a Moyse Houssé, laboureur de la ferme et dépendances de Seriel. (20 août 1641).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXXII. Bail de 13 journaux de terre à Seriel, fait a Jean Boschelle, laboureur, par Martin Cocquerel (20 février 1641).
A. I. Sect adm., S. 5061.

CXXIII. 7 déclarations des habitants du Candas, de ce qu'ils tenaient, audit lieu, du commandeur de Fieffes. (15 août. 1645).
A. Sect. adm., S. 5060.

CXXIV. Bail, de 3 ans fait par le commandeur de Fieffes à Francois Gorlier, demeurant à Harponville (1), de toutes les terres labourables dépendantes de la ferme de Festouval. (22 novembre 1646).
1. Canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. abm., S. 5061.

CXXV. Cahier contenant cent aveux et déclarations de maisons, terres et héritages assis au Candas, fournis par les habitants dudit lieu à la commanderie de Fieffes. (1656).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CXXVI. Cahier contenant 87 aveux de maisons, terres et héritages assis au Candas, fournis à la commanderie de Fieffes par les habitants dudit lieu. (1656).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CXXVII. 39 dénombrements et déclarations de masures et héritages à Villers-l'Hopital, en la censive du commandeur de Fieffes. (1656).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CXXVIII. Aveu fait par Antoine Caumartin de ce qu'il devait payer à la commauderie de Fieffes, pour une demie masure qu'il tenait d'elle à Yvrench. (8 novembre 1656).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXXIX. Cahier de déclarations des terres et héritages sis à Seriel, fournies par les habitants dudit lieu au commandeur de Fieffes. (19 novembre 1656).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXXX. Cahier de 22 déclarations de terres et héritages sis au terroir de Puchevillers [Puchenvillers] en la censive de la commanderie de Fieffes. (1 décembre 1656).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXXXI. Cahier de 7 déclarations de terre assis au territoire de Louvencourt (1), aux lieux dits la Villette et le Buisson, fournies par les tenanciers à la commanderie de Fieffes. (1 novembre 1656).
1. Canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXXXII. Cahier de 110 déclarations de masures sises à Yvrench, fournies par les habitants dudit lieu au commandeur de Fieffes. (24 septpmbre 1656).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXXXIII. Déclaration fournie à la commanderie de Fieffes par Gaspard Caumartin, laboureur, de deux manoirs sis à Yvrench. (17 octobre 1656).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXXXIV. Cahier de 37 déclarations de terres et héritages assis au territoire d'Arquèves, fournies par les habitants dudit lieu à la commanderie de Fieffes. (1656).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXXXV. Cahier de déclarations de manoirs sis à Noeux, fournies par les habitants dudit lieu au commandeur de Fieffes. (13 janvier 1657).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CXXXVI. Bail de 9 ans, fait par le commandeur de Fieffe à Jeanne Dupey, de 650 journaux 80 verges de terres labourables, sises au terroirs d'Yvrench et de Maisons-en-Ponthieu (5 avril 1661).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXXXVII. Quatre obligations des 8 et 9 mai 1664, souscrites par des habitants de Villers-l'Hopital pour trois années de censive qu'ils devaient pour leurs maisons et terres sises audit-lieu. (1664).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CXXXVIII. Bail de la dîme de Maisons-en-Ponthieu, fait par le commandeur de Fieffes à Louis de Brailly (30 juillet 1664).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CXXXIX. Extrait du terrier et cueilloir général des revenus de la commanderie de Fieffes contenant les censives et droits seigneuriaux en général, et les terres de la seigneurie d'Yvrench. (30 septembre 1664).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXL. Dossier de 20 déclarations de terres et héritages assis à Seriel, fournies par les habitants de Beauquesne et autres lieux à la commanderie de Fieffes. (22 décembre 1665 - 20 juillet 1667).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXLI. Bail des terres d'Yvrench fait par le commandeur de Fieffes à François Martin (17 février 1666).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXLII. Dossier de 6 déclarations de maisons, terres, etc., sis à Beauquesne, fournies par les habitants dudit, lieu, à la commanderie de Fieffes (1665-1667).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXLIII. Arrêt du parlement contre les habitants de Villers-l'Hopital, au sujet du paiement des censives et droits seigneuriaux dûs au commandeur de Fieffes par les susdits habitants (1666).
4 pièces en parchemin et papier.
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CXLIV. Dossier de 16 déclarations de terres et héritages sis au terroir de Seriel, en la commanderie de Seriel. (1667).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXLV. Extrait du terrier de la commanderie de Fieffes, portant redevance de 4 livres parisis dûs au roi pour les franchises et libertés des habitants d'Yvrench, au comté de Ponthieu. (3 mars 1667).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXLVI. Dossier de 71 dénombrements ou déclarations de semblables immeubles au Même lieu. (17 septembre 1667 - 14 avril 1668).
A. I. Sect. adm., S. 5060.

CXLVII. Bail de 9 ans fait par le commandeur de Fieffes à Jean Rongueux, de la cense de Belle église, moyennant 1,200 livres par an. (1 décembre 1668).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXLVIII. Bail des terres de la Viéville fait à Nicolas de Senlis (1) [Sanlys], laboureur, par Jean Ive, bourgeois de Dieppe, procureur du commandeur de Fieffes. (30 mars 1669).
1. Canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CXLIX. Bail de la cense de Seriel, fait à Jean Bosquillon par le commandeur de Fieffes, seigneur dudif Sériel. (13 novembre 1669).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CL. Marché fait entre le receveur de la commanderie de Fieffes et Jean Gamart, charpentier, pour construire une maison dans la ferme de Belle église. (12 juin 1669).
3 pièces.
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CLI. Plan géomètral des deux fermes et du bois de Seriel. (1714).
A. I. Sect adm., S. 5061.

CLII. Plan géomètral du bois de Seriel contenant 28 journaux 97 perches 3/4. (1714).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CLIII. Plans de la ferme et des bois dépendants du bois de Saint-Jean, levés vers l'an 1714.
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CLIV. Plan des deux fermes et du bois de Bette église, levé vers l'an 1714.
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CLV. Plan geomètral du bois de la ferme de Belle église, contenant 22 journaux 6 verges. (1714).
A. I. Sect. adm., S. 5061.

CLVI. Plan de la commanderie de Fieffes.
A. I. Sect. adm., N. 3e classe, nº 14, 15, 17 et 20.

CLVII. Plan des domaines et dîmage de Fieffes.
A. I. Sect. adm., N. (Somme), 3e classe, nº 31, 39 et 50.

CLVIII. Plan d'une partie du village de Fienvillers, retevatit de la commanderie de Fieffes.
A. I. Sect. adm., N. (Somme), 3e classe, nº 26 et 47.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Premier cartulaire de Fieffes
Fieffes-Montrelet - Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Domart-en-Ponthieu - 80

560 Premier cartulaire de Fieffes.


On lit sur un feuillet de papier attaché au cahier : «  Petit cartulaire de plusieurs chartres et titres primordiaux des comtes de Flandres de Vermandois, de Ponthieu, des évêques de la ville d'Amiens et autres notables personnages, portant donations et concessions aux frères de l'hôpital de Saint-Jean de Jérusalem, à cause de leur baillie de Fieffes des biens droits et priviléges y énoncés, le tout datté depuis l'an 1134 jusqu'en 1218.  »

Folio 1.
— Carta Johannis, comitis Pontivensium (1), Ide, matris ejus et Guidonis, ejus fratris, qui concesserunt dominis Hospitalis in elemosina quicquid ipsi per totum consulatum Johannis supra dicti ab eo vel ab hominibus ejus, de proprio vel feodo suo, vel avoeria sua aut vicecomitatu, tenebant. - (1154).
1. Il y a "Puntiventium" dans l'original qui se trouve au carton S. 5059, nº 5. Une copie de cet acte se trouve également au Folio 41 vº du 3e cartulaire de Fieffes.

Folio 1 vº.
— Carta Guillelmi comitis Pontivi, qui suscipit in manu sua et protectione, fratres sancte domus Hospitalis et omnia que ad ipsos spectant. - (septembre 1197).
— Pactio inter hospitales et ecclesiam Becci (1) de ecclesia de Maisons, quod ipsi hospitales participarentur in oblationibus et decimis, hac conditione : quod eeclesia Becci particeps efficeretur omnium donorum et beneficiorum, quecunque ab aliquo homine supra dicte ville darentur, illis exceptis armis militaribus, scuto, gladio lancea, lorica. Hiis quatuor exceptis, in omnibus donis que fiunt ecclesie sancti Johannis hospitalis debent monachi de Canceio (2) per medium participari, etc. (s. d.)
1. Abbaye du Bec.
2. Aujourd'hui Canchy, canton de Nouvion-en-Ponthieu, arrondissement d'Abbeville (Somme).

Folio 2.
— De X jornal., nemoris inter Neus et Vilers sitis, domui hospitalis de Vilers (1) datis a Roberto de Neus, milite, et Wilardo, filio ejus. - (novembre 1206).
1. Aujourd'hui Villers-l'Hôpital, canton d'Auxi-le-Château, arrondissement de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais).

Folio 2 vº.
— De quadam domo sita super forum Hesdini, fratribus hospitatis Hierosolimitani data a Guillelmo de Hesdino, filio Mauricii de Fieffes anglici. - (novembre 1218).
— Carta de bosco sancti Johannis in foresta de Gringni (1), nobis dato a Philippo comite Flandrie et Viromandie. (1182).
1. Aujourd'hui Grigny, canton de La Parcq, arrondissement de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais)

Folio 3.
— Concordia facta inter fratres hospitalis Hierosolimitani et presbyterum de Marchona (1) super quodam prato apud Marchonam. - (mai 1209).
1. Marconne.

Folio 3 vº.
— De quadam decima in territorio de Burbures (1) domui hospitalis de Vilers data a Fordina de altaribus (6). (s. d.)
1. Canton de Norrent-Fontes, arrondissement de Béthume (Pas-de-Calais).
2. Les Auteux.


Folio 4.
— De pace facta inter fratres hospitalis sancti Johannis in nemore (1) et Galterum, presbyterum de Marchona, super decima fenorum et gardinorum apud Narchonam et Maisnil (2). - (novembre 1211).
— Carta qua Godefridus, vicecomes de Canchy (3) re-cognovit elemosinam patris sui Eustachii fratribus hospitalis factam, de terris apud Vilers [Viliers-l'Hôpital], de una carrucata terre ad montem Herbot, de molendino de Wavans (4) - (1172).
1. Saint-Jean-aux-Bois.
2. Canton et arrondissement de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais).
3. Aujourd'hui Canchy. Il y a Canci, dans l'original.
4. L'original scellé du sceau oval en cire blanche de Thibaut, evêque d'Amiens, est conservé aux archives (Sect. adm., S. 5060, nº 1). Il y a dans le même carton (S. 5060, nº 2) une copie collationnée du même acte que l'on trouve également au folio 9 du 4º cartulaire de Fieffes. Wavans est situé dans le canton d'Auxi-le-Château, arrondissement de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais).

Folio 5.
— De pace facta inter Willelmum comitem Pontivensium, et fratres hospitalis, super villa de Wivrench fratribus data a Waltero de Beeloi (1) et libera ab omni dominio infra Cruces et utraque parte viae. (XV Kalanke septembre 1191).
1. Probablement Belloy-sur-Somme, conton de Picquigny, arrondissement d'Amiens (Somme).

Folio 6.
— Carta Bernardi de Baillolio qui dedit domui hospitalis, boscum sancti Johannis, in foresta de Gregni. (s. d.).
— De pace facta inter fratres hospitalis et Petrum et Garinum, in campo de laguillon et villa de Noeilli [Neuilly-le-Dieu.] (1201).

Folio 6 vº.
— Carta qua Baldewinus le Walois concessit hospitali et omnibus hominibus de Nueas [Noeux] pasturam es palesteaus et el bois del Hamel et el pre Gondewin et in omnibus locis in quibuscunque homines de Wavans habent pasturam (1) - (1201).
— Carta Ingerranni de Hisdinio [Hesdin] qui concessit, quantum ad eum pertinet, fratribus hospitalis Iherosolimitani, totam decimam totius feodi Ingerranni le Caoler de Caveron (2) [Cavron-Saint-Martin], (s. d.)
1. L'original de cet acte se trouve aux archives de l'Empire, Section Histoire Carton M.M. 1093, nº 49. Il est de 1280.
Manuscrit petit in-4º non relié, de 7 folios, en parchemin. Ecriture du XIIIe siècle.
A. I. Sect. administratif, S. 5059, nº 10.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Deuxième cartulaire de Fieffes
Fieffes-Montrelet - Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Domart-en-Ponthieu - 80

561. On lit sur une feuille de papier attachée au cahier : «  Petit cartulaire de chartres et titres primordiaux contenants donnations de terres et dixmes en différentes seigneuries de la commanderie de Fieffes du four et de la maison de Fieffes, et autres biens et droits mentionnez esdits titres, dattés depuis l'an 1172 jusqu'en 1227.  »
Ce cartulaire n'est pas complet, car il commence par la dernière ligne d'une charte de 1224.

Folio 1.
— Do qaibusdam terris in territorio de Candas sitis, fratribus hospitatis venditis et datis a Richario de Candas, milite (1). - (1224).
— Carta Guidonis de Maiseroles, de eisdem (2). - (1224).
1. Cet acte se trouve au filio 7 du 3e cartulaire de Fieffes.
2. Ibidem.

Filio 1 vº.
— Carta Marie, uxoris Richarii de Candas, militis de eisdem (1) - (octobre 1224).
— Carta Richarii de Candas, de eisdem (2) - (janvier 1224) 1. Cet acte se trouve au filio 8 du 3e cartulaire de Fieffes.
2. Cet acte se trouve au filio 7 du 3e cartulaire de Fieffes.

Folio 2.
— Carta Ingerranni de Candas, militis, de eisdem (5) - (janvier 1224)
1. Cet acte se trouve au filio 7 du 3e cartulaire de Fieffes.

Folio 2 vº.
— Carta qua Adam, cognomento furnarius, recognovit se fratribus hospitatis del Fieffes in perpetuum vendidisse, quicquid habebat in furno de Fieffes - (mai 1218).

Folio 3.
— Carta W. comitis Pontivi, de villa de Wiurensa [Yvrench] a G. de Beeloi data (6) - (1195)
1. Voyez une charte de la même année, au folio 5 du premier cartulaire de Fieffes. Une copie de celle-ci se trouve au folio 42 du troisième cartulaire de Fieffes.

Folio 3 vº.
— De codem. (juillet 1195).

Folio 4 vº.
— Carta W., sancti Richarii (1) abbatis, de tertia parte decimarum de territoriis que Roselflos et ville et Rochemont nuncupantur. (s d.)
1. Abbaye de Saint-Riquier.
— Carta de resignatione eorum que magister Galterus de sancto Richario percipiebat in terris nostris de Wivrens. - (juin 1224).

Folio 5.
— Carta Galteri de Beeloi, militis, qui dedit fratribus hospitalis octo jornalia terre que habebat apud Wivrens, sita juxta mancrium dictorum fratrum et retro masuras eorumdem super viam que ducita sancto Richario apud Ausiacum [Auxi-le-Chateau]. - (juillet 1227).

Folio 5 vº.
— Carta de Vilers [Villers-l'Hôpital] (1) - (1172)
1. Cet acte se trouve également au folio 4 du premier cartulaire.

Folio 6 vº. — Carta Galteri de Beeloi qui vendidit fratibus hospitalis octo jornalia terre apud Wivrench, sita juxta domum dictorum fratrum. - (juin 1227)
— Carta de translatione dotalicii ejusdem terre apud quamdam terram, que est ad fluvium de Wivrench. -(juin 1227)

Folio 7.
— Carta de VIII jornalibus terrae supradictae (1) (juin 1227)
1. Cet acte est également au folio 20 vº du 4e cartulaire.

Folio 7 vº.
— Carta qua Eustachius de Haloi (1) quitavit in perpetuum fratribus hospitalis de Fieffes, quoddam terragium, in territorio de Baaillon, quod mater sua contulerat in elemosinam fratribus ante dictis (2) - (mars 1221)
1. Aujourd'hui Halloy-les-Pernois, canton de Domart, arrondissement de Doullens (Somme)
2. Cet acte se trouve au folio 2 vº du 3e cartulaire de Fieffes.

Folio 8.
— Carta Edele de Fienviles [Fienvillers], quae dedit fratribus hospitalis, tria jornalia nemoris (1) - (septembre 1225)
1. Cette donation était faite en compensation de l'autorisation qu'avaient donnée les frères de Saint-Jean de Jérusalem à Edèle de Fienviler, de construire un four dans son manoir. Voyez l'acte d'avril 1135.

Manuscrit petit in-4º non relié de 8 folio, en parchemin - Ecriture du XIIe siècle. A. I. Sect. administrative, S. 5059, nº 11.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Troisième cartulaire de Fieffes
562. Ou lit sur la couverture «  Cartutaire des chartes et titres primordiaux des biens, droits et priviléges de la commanderie de Fieffes et des membres en dépendants, le tout daté depuis l'an 1174 jusqu'en 1409.
Ce cartulaire n'est pas complet, car le premier folio commence par la fin d'une pièce de 1322.

Folio 1.
— Lettre contre messire Enguerrand de Fieffes faisant mencion de la justice, seignourie, terres et amoisnes que les religieux de l'ospital ont à Fieffes. (Vidimus de 1305 d'une charte royale datée de Paris, au mois de décembre 1275).

Folio 1 vº.
— Lettre d'Euguerrand de Fieffes, comment il ne demande nul droit à notre justice de le ville de Fieffes, et comment nous devons mauvre (1) franquement à ses mollins (2) - (1174).
1. L'original de cette charte royale, scellée du grand sceau de cire verte, se trouve dans le carton S. 5059, nº4.
2. Pour moudre.

Folio 2.
— Lettre comment messire Enguerrand de Fieffes, chevalier, et ses hoirs, sont oblegiez soubs son scel, de raparer les tenemens seans au dessus de la rue que on dit (1)...? au cas que par le nouvel cours de l'yaue, qu'il a fait aler par une vergue et demie de terre, ils soient adommagiez par ledit cours. - (11 juin 1409).
1. Le mot n'est point dans la charte. En français

Folio 2 vº.
— La première pièce de ce folio est déjà transcrite au folio 7 vº du deuxième cartulaire de Fieffes.
— Lettres (du pape Grégoire IX), comment nous ne poens estre cites par lettres apostoliques, se en icelles n'est faicte expresse mencion des religieux de Saint-Jehan de Jérusalem. (1232).
— Indication de coffres où l'on pourrait trouver quelques pièces.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Quatrième cartulaire de Fieffes
Fieffes-Montrelet - Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Domart-en-Ponthieu - 80

563. On lit sur la couverture «  cartulaire de Chartres et titres primordiaux des biens, droits et privilèges de la commanderie de Fieffes, et des membres en dépendant, le tout daté depuis l'an 1197 jusqu'en 1375.  »
Comme les précédents, ce cartuiaire est incomplet il est de plus dans un mauvais état de conservation l'ancre a blanchi et l'humidité a rongé et jauni le papier.

Folio 1.
— Fin d'un acte de février 1286, de Gautier de Haudeneourt.
— En français.

— Ci après s'ensuit une descharge de Wivrencheul (1), faicte entre le sire de Grambus et les seigneurs de l'ospital. (6 mars 1365).
— En français.
1. Yvrencheux, canton de Crécy, arrondissement d'Abbeville (Somme).

Folio 1 vº.
— Confirmation par l'abbé de saint Riquier de l'accord dessusdit. (9 mars 1365).
— En français.

Folio 2.
— Arrêt de i'assise d'Amiens, que nous avons toute justice en le maison, sur lequelle les croix de l'ospital sont. (1311).
— En français.

Folio 3.
— Lettre de le composition des religieux de saint Jehan d'lherusalem et de le ville d'Abbeville, sur ce que lesdis reiigieux disoient et maintenoient que eulx, leurs hommes, subgies couchans et levans dessus eutx es dictes baillies estoient, sont et dévoient estre frans et quittes de cauchie en le dicte ville. (1363).
— En français.

Manuscrit in-4º de 21 feuillets papier. Ecriture du XVe siècle.
A. I,. Sect. adm., S. 5059 nº 7.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Chartes et lettres de la ville du Candas
Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Bernaville - 80

Ordre de Malte

Les deux premiers actes se trouvent aux folio 1 et 2 du second cartulaire de Fieffes.

Folio 7.
— Comment OEde le Prevoste donna le tierche partie de la justice du Candas à l'ospitat de Fieffes. - (avril 1247).
— Les deux actes qui suivent sont aux folios 1 et 2 du second cartulaire de Fieffes.

Folio 8.
— Lettre de messire Richart du Candas, comment il vendit cent journeulx de terre à l'ospital séant au terroir du Candas. - (novembre 1224).
— Lettres de messire Ricquier du Candas, comment il vendi et aumoisna à l'ospital le quinte partie de cent journeux de terre, située au terroir du Candas. (1224).

Folio 8 vº.
L'acte suivant se trouve au folio 1 Vº du second cartutaire de Fieffes.
— Lettre comment Hue du Candas chevalier, vendit à l'ospital VIIIxx journeulx de terre. - (1224).
— Lettre comment le curé de Candas tient sa maison du Candas comme séculier nommé, comme de presbistoire. - (1241).

Folio 9.
— Ces lettres font mencion que messire Robert des Hosteux [Auteux] donna à Walon de Senarpont (1) LX sous de cens et XX cappons, que le dis Robers avoit sur un four à Doullens, qui est devant le maison du conte de Pontieu. - (1216).
1. Canton d'Oisemont, arrondissement d'Amiens (Somme).

Folio 9 vº.
— Lettre de messire Robert des Auteulx, comment il donna XII deniers de rente à Walon de Senarpont. - (1215).
— Lettre du prieur de Baigneux (1) pour le Candas, comment il doibt un sextier d'avoine pour cause d'une voye d'ater à se grange, et se il ne paye au jour de le Saint-Remi, il doibt l'amende audit hospital. (septembre 1255). 1. Aujourd'hui Bagneux, canton et arrondissement de Doullens (Somme).
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Chartes de la ville de Fienvillers
Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Bernaville - 80

Ordre de Malte

Folio 13.
— Charte de Geoffroy, chevalier et homme noble de Doulens, par laquelle il donne aux religieux de Saint-Jean de Jerusalem sa terre et seigneurie de Fienvillers (1). - (Septembre 1204)
1. Cette pièce se trouve au folio 13 du troisième cartulaire de Fieffes.
— Cet acte important, conservé aux archives en triple expédition (S. 5059, nº 21, 22 et 23), et qui donne les coutumes de Fienvillers, mérite d'être donné ici in extenso143 à 146. Nous publions le texte d'après l'original, celui du cartulaire n'étant qu'une copie incorrecte.

Folio 13 vº.
— Comment la dame de Fienviler [Edela de Feodo Villari] peust tenir four en se maison pour cuire son pain et non plus (1). - (Décembre 1240)
1. Cet acte a rapport à un autre d'avril 1235 (Sect. adm., S. 5059, nº2). L'original existe dans le même carton sous la cote S. 5059 nº20.
— Ceste lettre fait mention de la VIe partie de le disme de Longueville qui appartenait aux Templiers. - (1208)
Manuscrit in-4º de 41 feuillets, papier. Ecriture du XVe. siécle.
A. I. Sect., adm., S.5059, nº 8.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Chartes de la Maison de Sériel (1)
Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Acheux-en-Amiénois - 80

Ordre de Malte

Folio 17.
— Lettre de messire Adam de Puchenviller, comment il donna a le maison de Seriel le terrage de dix journeux. (Janvier 1204)
— Ceste lettre fait mencion que Bauduin de Puchenviller donna pour amoisne au temple de Sériel tout le terage de sept journeulx de terre, au terroir de le Viscongne [La Vicogne], en une pieche de lez le bosc, qui va de Reubempre (2) à Beaucquesne (3), que le dicte maison tient et les chens qu'elle devoit comme ces lettres dient (4). - (Juin 1253)
En français.
1. Sériel : Rubempré, canton de Villers-Bocage, arrondissement d'Amiens (Somme).
2. Il y a dans l'original conservé aux archives sous la cote S. 5061, nº7 et scellé du scel de B. Raimberpré a Biauchaisne.
3. Voyez le même acte passé sous le scel de l'official d'Amiens, au folio 20 de ce cartulaire.
4. Cette confirmation se trouve aux archives de l'Empire sous la cote S. 5061, nº5.

Folio 17 vº.
— Ceste lettre fait mencion que messire Girard, vidame d'Amiens, conferme (1) le vente que Adam, sire du Puchanviller, fist as seigneurs du temple de Seriel de XIX journeux de terre au terroir de Puchenviler [supra Vallem Gamelon] (2). - (Mai 1240).
1. Cette confirmation se trouve aux archives de l'Empire sous la cote S. 5061, nº5.
2. L'acte de vente se trouve en original scellé d'un sceau en cire verte, à l'écu du seigneur de Puchenvillier, sur lacs de soie, aux archives de l'Empire (S. 5061 nº1), et dans ce cartulaire au folio 20 vº.
— Ceste lettre fait mencion que Thibaut évesque d'Amiens, conferme as templiers de Seriel, le don que Werri de Rencheval fist du bos appelé seriaux (1) [nemus quod appellabatur Siriax] - XIIe siècle.
1. Cet acte conservé aux archives de l'Empire sous la cote S. 5061, nº56, a été écrit entre 1169 et 1204.

Folio 18.
— Ceste lettre fait mencion que Adam du Puchanviller [Adam, dominus de Pucenvillare] conferme les ventes aux templiers de Sériel, de VIII journeulx de terre et XL vergues, lequelle terre Wiberth Poitesoit, vendit au dis seigneurs (1). (Janvier 1334.)
1. Cet acte conservé aux archives de l'Empire sous la cote S. 5061, nº71.
— Lettre comment Jehan Belle Gueule, manans Raincheval, a congneut que il a vendu bien et loyaument au commandeurs et as freres de le Chevalerie du Temple, manans à Seriel, tout son terrage entierement que il a en leur terroir, est assavoir en LX et XII journeux de terre en la entour, assise en une pieche du costé le Vies Seriel. - (Juin 1269).
En français.

Folio 18 vº.
— Ceste lettre fait mention que Anssel de Raincheval (1) vendit as senieurs du temple de Seriel, XXII journeux de terre et les trois parties de le moitié du terrage de le dicte terre, et toutes les seignouries que il avoit en le dicte terre [que terre sita est in parrochia de Raincheval tenens ad terram de Valleguidonis et ad territorium de Seriel, prope nemus du Plaissie de Seriel]. - (Octobre 1238).
1. L'original scellé du scel en cire verte d'Anselme de Renceval (ecu écartelé 1 et 4 au dragon aîlé; 2 et 3 au chef engreté, semé de trois coquilles posées 2 et t ) est aux archives sous la cote S. 5061, nº 68.
— Lettre comment Robert de Saint-Legier vendit terrage qu'il avait au temple de Sériel, au camp Pieron. - (1622)

Folio 19.
— Le don que le sire de Pas [hugo, miles, dominus de Passu] et sa femme, donnerent à le maison de Seriel. (1229).

Folio 19 vº.
— Ceste lettre fait mencion que Adam de Pucheinvilleir donna aux templiers de Sériel le terrage et le chens que il avait en huit journeux de terre XXX verges, que Hue Poile Sos, de Pucheinvilleir, vendit aux dis seigneurs (1). (Septembre 1238).
1. L'original est aux archiver sous la cote S. 5061, n. 4.

Folio 20.
— Lettre de Jean, comte de Ponthieu, qui donne aux templiers une rente de XL sous, percevable à Doullens [apud Durlendum] (1). (1161).
1. L'original scellé du scel en cire blanche du comte de Ponthieu est aux Archives sous la acote S.5061, nº 62.
— Ceste lettre fait mencion que li official d'Amiens conferme le don que Baudoin de Puchanvillier fist aux seigneurs du tempte de Seriel, du terrage de VII journeux de terre, ou terroir de la Vicongne [juxta viam per quam itur de Raimbertipralo (1) apud Bellam quercum (2)]. (3) (Août 1253).
1. Rubempré.
2. Beauquesne.
3. Cet acte, dont l'originat se trouve aux archives sous la cote S. 5061. nº 8, n'est que la cession sous le secl de l'official d'Amiens de la vente citée plus haut au folio 17.

Folio 20 vº.
— C'estte confirmacion de t'official d'Amiens qui tesmoigne que Anssel de Raincheval et se femme, vendirent aux seigneurs du temple de Seriel XXII journeux de terre, ou terroir de Rainceval de lez le bos de Sériel, appelle Piaissiez (1). (Octobre 1238).
1. L'original se trouve conservé aux archives sous la cote S. 5061. nº 53.
— Ceste lettre fait mencion que Adam de Puchenviler et se femme, vendirent as templiers XIX journeux de terre ou terroir de Puchenviler [supra vallem gamelin] (1). (Mai 1240)
1. L'original, scellé du scel du seigneur de Puchenviller, existe aux archives sous la cote S. 5061, nº 1. La confirmation de cet acte par le vidame d'Amiens est transcrite plus haut au folio 17 vº, de ce cartutaire quant à celle de l'official d'Amiens, l'originat se trouve aux archives sous la cote S. 5061, nº6.

Folio 21.
— Ceste lettre fait mencion que Alleame de Puchanviller donna aux templiers de Seriel les deulx parties de le disme que il avait en IIIIxx journeux de terre de lez Seriel. (1209).

Folio 21 vº.
— Acte par lequel Adam de Puchenviler autorisera vente faite aux templiers de Sériel, par Marie Doudeline, de Puchenviler, de sept journeux de terre au territoire de Vicoigne (1). (Septembre 1240).
1. La notice de la pièce manque. L'original scellé du scel d'Adam de Puchenviller se trouve aux archives sous la cote S. 5061, nº 70.

Folio 21 vº.
— Lettre de confirmacion de Enguerran de Louvaincourt, de terrage au camp Pieron, que Robert de Saint Legier vendit au temple de Seriel. (8 Mars 1229).

Folio 22.
— Quittance que Pierre Rifflars et ses frères firent as seigneurs du temple de Sériel, de tout le droit qu'ils avoient en quatre journeux de terre et demi ou terroir de Talemars (1) [juxta viam per quam itur de Talemars ad Bellamquercum intra terram hospitalis de Talemars et terram magistri Gileberti, presbiteri de Carorivo. (2)]. (Mai 1256).
1. Aujourd'hui Talmas, canton de Domart, arrondissement de Doullens (Somme).
2. Peut-être Querrieux.
— Ceste lettre fait mencion que li Castellains d'Arras conferme la vente que Ansel de Rainsceval fist à le maison de l'ospital de Serihel de XXII journeux de terre ou terroir de Raincheval [in parrochia de Rainsceval proppe del Plaissie] et aussi le dit Castellain donna as dis seigneurs toute le justice qu'il avoit en le dicte terre (1). (Septembre 1238).
1. L'originat se trouve aux archives sous la cote S. 5061, nº 54.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Chartes et lettres de la Maison de Belle Eglise
Département : Somme, Arrondissement : Doullens, Canton : Acheux-en-Amiénois, commune : Arquèves - 80

Ordre de Malte

Folio 25.
— Ceste lettre fait mention que Robert Waubert donna pour aumoisne à le maison de Belle Esglise VIIxx journeux de terre, au terroir de Dernencourt (1) de Viesville et de Bourgaucourt (2), lequel cose me sire Henri de Toutencourt (3), chevalier, conforme par ces lettres (4). (Janvier 1287).
En français.
1. Dernancourt, canton d'Albert, arrondissement de Péronne (Somme).
2. Bocacourt est situé sur la carte de Cassini au Sud de Hénancourt, au Nord de la Viéville.
3. Canton d'Acheux, arrondissement de Doullens (Somme).
4. L'original se trouve aux archives sous la cote S, 5061, nº 35.

Folio 25 vº.
— Ceste lettre fait mencion que Robert Waubers de Corbie, donna pour aumoisne as seigneurs du tempte de Belle Esglise, le maison qui estait à Corbie et tous ses près, et tout plain de belles coses aultres (1). (1279).
1. L'original est aux archives sous la cote S. 5061, nº 20. La relation de la même vente par devant l'officiatité d'Amiens est liee à l'acte récédent et porte en cote S. 5061, nº 19.

Folio 26.
— L'official d'Amiens reconnaît la dite amoisne. (Avril 1279).
— Jehan de Montonviler confirme le même don (2). (Décembre 1287).
— En français.
1. L'original scellé du scel du seigneur de Montonviler (3 fleurs de lys aux pieds nourris, posées 2 et 1, à un filet mis en bande brochant sur le tout), existe aux archives sous la cote S. 5061, nº 17.

Folio 26 vº.
— Ceste lettre fait mencion que messire Pierre de Sailli, chevalier, conferme le vente que Jehan de Latre fi as templiers de Belle Esglise, d'une maison séang à Senlis de lez le grange des dis seigneurs. (Mars 1267).

Folio 27.
— Ceste lettre fait mencion que Guillaume, evesque d'Amiens, conferme la vente que messire Gille de Mailli fist aux templiers de Belle Esglise, que il avoit en mille et sept cents et XLIII jonrneux de terre au terroir de Senlis. (Mars 1228).
— Lettre de Thibaud evesque d'Amiens, vonfirmant la donation faite par Baudoin de Durs (Daours) aux templiers de Belle Esglise de XXXV jugées de terre, sis au territoire de le Vilete ; la vente faite par Gui le prévôt de sa terre appelée Valis Reul, et la vente de XII jugées de terre à Vilete, faite aux templiers par Jean de Gove [de Gova] (1). (1196).
1. L'original est aux archives sous la cote S. 5061, nº 41.

Folio 27 vº.
— Ceste lettre fait mencion que messire Jehan de Dours, conferme le vente que Jehan de Thiebeval fist as seigneurs du temple de Belle Esgtise, de XX journeux de terre au terroir de Louvencourt (1). (Février 1235)
1. L'original est aux archives sous la cote S. 5061, nº 45.

Folio 28.
— Ceste lettre fait moncion que Gauffroy, evesque d'Amiens, conferme le vente que messire Jehan de Dours fist as templiers de Belle Esglise de tout le terrage de le dicte maison de Belle Esglise (1). (Novembre 1233).
1. L'original de l'acte de vente est aux archives sous la cote S. 5061, nº 43. Il est déchiré et incomplet.
— Ceste lettre fait mencion que messire Gualleran de Fetouvat vendit aux templiers de Belle Esglise III journeux et demi de terre de lez le temple de Ferinvat (1). (Juillet 1239).
1. L'original existe aux archives sous la cote S. 5061, nº 13.

Folio 28 vº.
— Ceste lettre dit que messire Adam de Tottencourt, chevalier, conferme la vente (1) es templiers de Belle Esglise, que messire Enguerran de Domuin leur fist de XXXIV journaux de terre et XXX verges ou terroir de Fetouval (2). (Novembre 1238).
1. L'original de l'acte de vente se trouve aux archives sous la cote S. 5061, nº 10.
2. L'original se trouve aux archives sous la cote S. 5061, nº 9.
— Ceste lettre fait mencion que Gille de Buissi (1) conferme le don que Robers Waubers donna pour amoisne as templiers du temple de Belle Esgtise, de L journeux de terre en plusieurs pièches, au terroir de la Viesville et du Buires (2). (Mai 1292) (3).
— En français.
1. Aujourd'hui Bussy-les-Daours, canton de Corbie, arrondissement d'Amiens (Somme).
2. Aujourd'hui Buire-sous-Corbie, canton d'Albert, arrondissement d'Amiens (Somme).
3. Il y a deux expéditions différentes de la même confirmation, conservées aux archives sous les cotes S. 5061 nº 66 et nº 67. Il y en a une scellée du scel de Gilles de Buissy. Autour de l'écu à une bande semée de trois coquines, on lit : S. Gilles, sire de Buissu.

Folio 29.
— Ceste lettre fait mencion que messire Bauduin de Beauvoir, chevalier, conferme le don que Robert Waubers fist à le maison de Belle Esglise. (Février 1284).
— Ceste lettre fait mencion que Ydore [Ydorea], femme de messire Maltieu de Roye, chevalier [Dominus de Garmeniaco], conferme la vente que messire Jehan de Dors fist aux templiers de Belle Esglise, c'est assavoir le terrage du terroir appartenant à la dicte maison (1). (Novembre 1233).
1. L'original est aux archives sous la cote S. 5061, nº 43, ainsi que la confirmation de Mathieu de Roye (S. 5061, nº 41)

Folio 29 vº.
— Ceste lettre fait mencion que Jehan de Motonviler, ecuier, conferme le don que Robert Waubers fist au temple de Bele Yglisse (1). (Janvier 1283).
— En français.
1. L'original est conservé aux archives sous la cote S. 5061, nº 30.
— Ceste lettre fait mencion des terres de la maison de Belle Esglise, lesquelles doibvent dimes, et lesquelles, non. (Septembre 1257).
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Chartes de Viesville et de Senlis (Senlis-le-Sec)
Département : Somme, Arrondissement : Amiens, Canton : Acheux-en-Amiénois, commune : Senlis-le-Sec - 80

Ordre de Malte

Folio 32 vº.
— Ceste lettre fait mencion que messire Gilles de Mailli, chevalier, vendit as seigneurs du temple toute le disme qu'il avait à Senlis en 2 parties (1).(Mars 1228).
1. La confirmation de cette vente par l'évêque d'Amiens se trouve plus haut au folio 37 de ce cartuiaire.
— Ceste lettre fait mention que Robert Waubers et de Cardonnelle (2), a donné à le maison de Viesville tout ce qu'ils avoient à Corbie, aux seigneurs du temple, de le Viesville. (Décembre 1279).
2. Aujourd'hui Cardonnette, canton de Villers-Bocage, arrondissement d'Amiens (Somme).

Folio 33. — Lettre de messire Gille de Mailli, qui vendit à l'ospital une muy de blé qu'il avoit de dismes, au terroir de Senlis. (Septcmbre 1229).
— Ceste lettre fait mencion que Thibaut d'Armicourt et se femme vendirent au temple de le Viesvi le LVII journeux de terre et demi et XX verges au terroir de le Viesville en plusieurs pièches [intra viam de meta et terram de Buissiu, prope terram hostonis de Bourgacourt ad jocum qui dicitur ad campum magnum, ad campum de Satietto (1)]. (1288).
1. Dans l'original comervé aux archives sous la cote S. 5061, nº 36, il y a Sailliceto. La confirmation de cette vente sous le scel de l'official d'Amiens, se trouve aux archives sous la cote S. 5061, nº 38.

Folio 33 vº.
— Ceste lettre fait mencion comment Jacques Waubert vendit aux templiers de le Viesville XXXII journeux assis au terroir de le Viesville (1). (1284).
1. L'original se trouveanx archives Sect. adm., (Cartulaire S. 5061, nº 31).

Folio 34.
— Cests lettre fait mencion que messire Robert de Toutencourt, chevalier, conferme le don que Robert Waubert fist à le maison de Belle Esglise, c'est, à savoir son manoir de le Viesville et VI journeux de terre et de IVxx et cinq journeux de terre (1). (Avril 1280).
— En français.
1. L'ofiginal scellé se trouve aux archives de l'Empire sons la cote S. 5061 (suppl), nº 26.

Folio 34 vº.
— Ceste lettre fait mencion que messire Jchan de Helli [Heilly], chevalier, conferme as seigneurs du temple de Belle Esglise L journenx de terre, au terroir de Berele, qui appartiennent à le maison de Viesville (1). (Octobre 1287). — En français.
1. L'original se trouve aux archives sous la cote S. 5061, nº 33.

Folio 35.
— Lettre somment Asselline, femme de Jacques Waubert, renuncha as hiretaiges que le dis Jacques avoit donné à l'ospitat de le Viesville. (Mars 1264).

Folio 35.
— Ceste lettre fait mencion que li official d'Amiens tesmoingne que comme Robert Waubers eust donné as templiers de Belle Esglige plusieurs terres ou terroir de Viesville, de Dernencourt et de Bougarcourt, messire Henri de Dernencourt le conferma (1). (1287).
1. L'original scellé du sceau de l'officialité se trouve aux archives sous la cote S. 5061, nº 34.
— Ceste lettre fait mencion que l'official d'Amiens tesmoigne que messire Pierre, de Sailli, chevalier, vendit as seigneurs du tempte de Bette Esglise toute le justice qu'il avoit en une maison, estant à Sanlis de lez le chimetière. (Avril 1268).

Folio 36.
— Lettre comment Jacques Waubert renoncha à le maison de le Viesville. (Octobre 1279).

Folio 37.
— Lettre comment Aenors, fille de messire Huc de Bailleul, conferme le vente que messire Gille de Mailli fist as seigneurs du temple des deux parties de toutes les dismes venant à Sanlis et as auttres terrains venant à le dicte ville. (Novembre 1228).
— Ceste lettre fait mencion que Ostes de Bourgacourt conferme le don que Robert Waubert fist à le maison de Belle Esglise, de son manage de le Viesville et de LI journeux de terre ou terroir dessus dit (1). (Janvier 1280.).
— En français.
1. L'original est conservé aux archives sous la cote 5061, nº 23.

Folio 37 vº.
— Ceste lettre fait mencion que par devant l'official d'Amiens, Ostes de Bonrgacourt et se femme donnèrent pour amoisne as seigneurs du temple d'Oysemont (1) toute le justice et seigneurie qu'il avait en une maison à le Viesville et VI journeux de terre en deux pièches au terroir de Bourguacourt (2). (Janvier 1280).
1. Oisemont, canton de l'arrondissement d'Amiens.
2. L'original scellé du sceau en cire jaune de l'official d'Amiens, est conservé aux archives sous la cote S. 5061, nº 63.

Folio 41. Chartes et lettres de Wivrench.
— Les actes relatifs à Wiwrench, donnes par le rédacteur de ce cartulaire, sont les mêmes que ceux inscrits au folio 3 du 2e cartulaire et aux folios 5 et 1 du premier.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Chartes et lettres de Villers l'Hôpital
Département : Pas-de-Calais, Arrondissement : Arras, Canton : Auxi-le-Château, commune : Noeux-lès-Auxi - 62

Ordre de Malte

Folio 7.
— Lettres anchiennes qui parlent de le justice de Villers et de Noeux. (Avril 1269).

Folio 7 vº.
— Nomination d'arbitres pour juger le différend existant entre les templiers et le comte d'Artois. (1273).
— C'est le chartre de l'esglise de Villers du droit que nous y avons contre le prieur de Cauchy (1). (Mai 1197).
1. Conchy-sur-Canche, canton d'Auxi-le-Château, arrondissement de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais).

Folio 8.
— Sentence des arbitres, sur le fait de la justice de Villers et de Noeux (1). (Juillet 1275).
1. Cette sentence qui accorde aux Templiers la haute et basse justice de ces deux villages, fut prononcée par les arbitres nommés dans l'acte de 1273 cité plus haut folio 7 vº.

Folio 8 vº.
— Confirmation des parties de le sentence pronunchiée par les arbitres dessusdits. (Juillet 1275).

Folio 9.
— Confirmation de Robert du Plaissis, chevalier, baillif de Hesdin, sur le dicte sentence. (Juin 1299).
— Eh français.
— Lettre comment nous poons maure au molin de Wavans, pour no maison de Villers et engrener. (1172).

Folio 9 vº.
— Lettres royaux comment le prevost de Villers n'a mie droit à le tierche partie des amendes pour cause de prévosté. (Paris, 1313).

Folio 10.
— Lettre de disme que messire Mahieu de Rollepot (1) donna à le moason de Villers. (Septembre 1233).
1. Commune de Frévent (Pas-de-Calais)

Folio 10 vº.
— Lettre comment le seigneur de Wavans vendit onze sexterées d'avaine aux seigneurs de Villers lospitat. (Février 1250).
— Lettres de Villers pour le maison de Rasteaux de II sexterées et I quartier de blé et autant d'avaine. (Janvier 1310).

Folio 11. — Lettres des dimes de Villers et de Boffes (1) que Andrieu du Gardin vendit à l'ospitat. (1143).
1. Canton d'Auxi-le-Château, arrondissement de Saint-Pol-sur-Ternoise (Pas-de-Calais)
— Lettres de Andrieu du Gardin qui donne a l'ospital les dismes de Noeux et de Boffes. (Janvier 1235).

Folio 11 vº.
— Lettres de messire Gui Campdavaine, chevalier, par laquelle il abandonne ainsi que ses vavasseurs, aux templiers de Vilers, une terre appelée Chievrerue, sise à Nues [Noeux], sur laquelle ils prétendaient avoir certains droits (1). (Janvier 1235).
1. L'original se trouve aux archives sous la cote S. 5060 (suppl), nº 9.
2. L'acte qui suit se trouve au folio 6 vº du premier cartutaire de Fieffes. — Permission accordée parle bailli de Hesdin, aux procureurs des religieux de Jérusalem, de pouvoir tenir les requêtes à Villers l'ospital, jusqu'au NoëL prochain venant. (Juillet 1354).

Folios 13 et 14 sont blancs.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Chartes et lettres du Bos ou Bois Saint-Jean
Département : Pas-de-Calais, Arrondissement : Montreuil, Canton : Le Parcq, commune : Wamin - 62

Ordre de Malte

Folio 15.
— Acte par lequet Robert, comte d'Artois, remet aux templiets de Fieffes la rente que les dits religieux lui faisaient à cause de leur maison de Hesdin (1). (Mars 1293).
1. L'original scellé du sceau en cire blanche du comte d'Artois est conservé aux archives sous la cote S. 5061 nº 51.
— Acte par tequel Robert Pikes se désiste du droit qu'il prétendait avoir sur une maison sise à Hesdin, devant l'église Saint-Georges, que son oncle avoit donnée aux hospitaliers d'outre mer (1). (Novembre 1294).
2. L'original scellé du scet du bailli de Hesdin (écu de France brisé d'un lambel à cinq pendants) est aux archives sous ta cote S. 5061, nº 61.

Folio 15 vº.
— Lettre relative au même sujet. (Novembre 1294).
— Acte par lequel Jean Postet prend à cens et rente la maison des religieux de Saint-Jean de Jerusalem, que on appelle aus buignes, sise à Hesdin, aboutant d'un bout sur le marquet de le dicte ville et d'autre lès le rue des Carons (1). (octobre 1335).
— En français.
1. Le vidimus de ce bail se trouve aux archives sous la cote S. 5061, nº 49.

Folio 16.
— Lettre de le terre [qui vocatur sartus de Attrebato prope boscum sancti Johannis], que l'abbé d'Anchin donna aux templiers, au bos saint, Jehan (1). (Mars 1397).
1. L'acte original, scellé de deux sceaux brisés en cire brune, est aux archives sous la cote S. 5061, nº 16.

Folios 17, 18 et 19 sonts blancs.

Folio 20.
— Jugement rendu part le bailli d'Amiens, relativement au droit de terrage de Wivrench. (1311). Acte peu lisible.
— En français.

Folio 20 vº. — L'acte qui suit se trouve au folio 7 du deuxième cartulaire de Fieffes.

Folio 21. — Lettres que Wautier de le Ruelle amoisna à l'ospital de Wiwrench ce qu'il avoit en 3 journeux de terre séans ou dit terroir. (Juillet 1235 ?).
— Lettre comment le doien d'Airaine conferme la donacion de VIII journeux de terre séans au terroir de Wivrench. (Juin 122S).

Folio 21 vº.
— Lettres du don que Williaume de Castel, bourgeois de Saint-Riquier fist aux templiers de Wivrench. (1199).
— Vente de trois journeux de, terre faite par Gautier de Haidencourt. La fin de l'acte manque.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Registre cueilloir de tous les cens et rentes et autres droits seigneuriaux de la commanderie de Fieffes
564. Le premier-folio de ce registre manque, et le suivant est tellement taché qu'il est impossible d'y rien déchiffrer. C'est le commencement de la déclaration des cens dus à Fieffes. — Folio 1.
— Cen dûs à Fieffes.
-— [Rue du Monstrelet, — rue de la Malladerie, — rue du Sauchoy, — rue de Hauviette, — Bourg de la Ville, — la rue près de l'église oultre le pont.]

Folio 15.
— Enssuit la déclaration du lieu seigneurial et l'estendue d'icelluy avecq des prés et terres labourables, et autres droits, auctorités et préhéminences à la dicte commanderye appartenant audit lieu de Fieffes. Voici le premier article de cette déclaration :
— Primes. Le chef-lieu et logis seignourial de la dite commanderye est amasé de plusieurs ediffices bastis de pierres et couverts de thuilles, contient trois joumeulx quatre-vingts verges ou environ, ferme et enclos partie d'ancienne muraille et autre partie de vives haies, sur lequel pourprins y a coulombier de pierre, le tout tenant d'un costé l'église et cymetière dudit Fieffes d'autres d'un bout aux Flegatz et d'autre sens aux manoirs de Jacques de Villette et au ruy par lequel flue la rivière du dit lieu de Fieffes à Canaples, etc.

Folio 7.
— Coutume de Fieffes (24 articles).

Folio 19.
— Le feuillet est arraché.

Folio 20.
— Monstrellet.
— Enssuyvent les cens deubs au dit lieu.
— [Sur le chemin de Bernavill, — la grande Rue qui maisne de Fieffes à Doullens, — la rue du Sacq, — la rue de le Court, — la rue du Candas, — la rue des Fourques, — la rue de Montier.]

Folio 24.
— Coutume de Monstrelet (12 artictes).

— Foilo 25.
— Cens dûs à Fiesviller.
— [La rue de Monstrelet, — la rue des Près, — la rue Loyer, — la rue qui maisne de l'église au Candas, — le Bourg de ville, — la rue des Abrissiaulx, — la rue des Osteux, — le chemin du Candas.]

Folio 29.
— Coutume de Fiesviller (9 articles).

Folio 30.
— Cens dûs au Candas.
— [La rue du Valcreux, — la rue de Monstrelet, — la rue de Saint-Anthoine, — la rue de la Croix, — le Bourg de la ville, — la rue de Longueville, — la Noeufye rue, — la rue de Doullens, — la rue de Biauval.]

Folio 46 vº.
— Coutumes du Candas (14 articles).

Folio 49.
— Cens dûs à Villers-l'Hôpital.
— [En la rue de Wavans, — le chemin de Hesdin, — le chemin de la Rivière, — la rue qui maisne de Hesdin à Frehens, — la rue Godde, — le Bourg de la ville, la rue de Bonnières.]

Folio 60 vº.
— Coutumes de Villers (13 articles).

Folio 62.
— Revenus de Noeux.
— [Rue de Noeux à Villers, — la rue de Noeux à Wavans, — le Bourg de ville, — la rue de Rifflecosse, — la rue Loquemont.]

Folio 67.
— Coutumes de Noeux (10 articles).

Folio 68.
— Cens dûs à Yvrench.
— [Rue de la Malladerye, — le Bourg de la ville, — la rue d'Auxy, — la Ruelle, — lieu seigneurial d'Yvrench.]

Folio 77.
— Coutumes d'Yvrench (8 articles).

Folio 78.
— Cens et rentes de Maisons les Ponthieu.
— [La rue Foullie, — la Cavée, — la rue du Sacq.]

Folio 85 vº.
— Coutumes de Maisons et terroir que on dit de Foullies (8 articles).

Folio 86 vº.
— Guaissard et les deppendances.

Folio 89.
— Enssuyvent les censses et membres appendans en la dite commanderye de Fieffes. — Sériel.

Folio 90.
— Coutumes de Seriel (2 articles).

Folio 81.
— Au bourg de Beauquesne.

Folio 95 vº.
— Louvenronrt et terroir d'icelly.

Folio 96 vº.
— Puchevillez, près Seriel.

Folio 98.
— Raincheval, près Sériel.

Folio 100 vº.
— Tatmas.


Folio 101.
— Bourg de Pas en Arthois et d'Authie les le dit lieu de Pas.

Folio 102.
— Coutume de Senlis près la Viesville. (5 articles).

Folio 103.
— La maison et cense de Belle-Eglise.

Folio 104.
— Arquesves.

Folio 109.
— La maison de Fetouval.

Folio 109 vº.
— La Viesville.

Folio 112 vº.
— En la ville de Corbeie et à l'environ.

Folio 116.
— La maiaon et cense du bois Saint-Jehan.

Folio 117.
— Hesdin.

Folio 117 vº.
— Blangy.

Folio 118.
— Marconne.

Folio 118 vº.
— Sainte-Austeberte.

Comme on peut le voir, ce registre renferme les droits du commandeur sur les villages dépendants de sa commanderie. Ces coutumes, moins anciennes que celles de Corbie, que j'ai publiées dans mon premier volume, ont été également inconnues à M. Bouthors qui, dans son excellente édition des Coutumes du bailliage d'Amiens, ne donne que XI articles, au lieu de XXIV aux coutumes de Fieffes, VIII à Neux au lieu de X, et signale comme lacunes celles du Candas et de Villers-l'Hôpital.

Les coutumes conservées dans, le registre cueilloir de 1470 sont celles de Fieffes, Monstrelet, Fienvillers, du Candas, Villers-l'Hôpital, Noeux, Yvrench, Maison-Ponthieu, Seriel et Senlis.

Elles diffèrent peu les unes des autres ; aussi, ai-je pris pour type celle de Fieffes, en indiquant en notes les différences notables, et en y ajoutant comme appendice les articles contenus dans les autres coutumes, qui manqueraient dans la première.

Il ressort du texte donné plus bas, que toutes les propriétés des commanderies étaient limitées par des bornes croisées, et qu'en dedans de ces croix, le commandeur avait justice haute moyenne et basse (sauf la souveraineté réservée au roi), et devait nommer, pour la maintenir, bailli, lieutenant, sergents et autres officiers.

Il recueillait en outre, ou participait aux grosses et menues dîmes, prenait certains droits sur les boissons vendues en gros ou en délail ; avait un four auquel les habitants étaient forcés de faire cuire lurs pains ; pouvait obliger ses sujets et hôtes à venir siéger à son plaid une fois par semaine, et présentait les curés de certains villages à l'évêque d'Amiens qui en avait la collation.

L'article le plus singulier était celui qui consistait à obliger le commandeur à faire danser les habitants de Fieffes du Candas, de Villers-l'Hôptal, de Noeux, d'Yvrench et de Maison-Ponthieu, la veille, la nuit et le jour de la fête du patron de ces villages.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Voici le texte de la coutume de Fieffes
Es mectes de toute la paroisse de Fieffes le commandeur du dit lieu a droit et luy appartient de prendre toutes les dimes de laynes et aigneaulx eseheans a droit de dismaige tant aux champs que en la dite vilte (1).
1. Il partage celle de Fienvillers avec le cure de ladite ville, qui ne peut dimer qu'en sa présence ou celle de l'un de ses officiers. Il a le tiers de celle du Candas, de Noeux ; le quart de celle de Maisons.

Item. Au dit commandeur appartient la moictié (2) de tous les droitz des dismes de tous les grains venans a meurisons et despoullez sur le terroir de Fieffes et Gouneville allencontre du surplus appartenant au prieur de Bayneulx et au chappellain que on dit le chappellain de Fieffes fondé en lesgtise Nostre Dame d'Amiens et se doit amener le dit droit par le reddevable sur le lieu que on cay au dit lieu de Fieffes.
2. C'est le tiers pour le Candas.

Item. Les menuez dismes de cochons, poullets, oisons, fruictz et autres choses estans nombrées au droit de menues dismes et appartiens au curé du dit lieu de Fieffés (3).
3. Le commandeur a le tiers de ces dîmes au Cnndas. à Noeux le quart à Maisons. Le curé a tout à Villers.
— Avecq ce, luy appartient et a droit de prendre le droit de mort et vif herbaige qui est tel, jouxte la coustume generalle du baillage d'Amiens : que tous les subgetz tenans leurs cottiers et nom francqe dicelle commanderye ayans bestes à laynes, lesquelles ayent pernocté esdits tenemens cottiers la veille de Noel, sy le nombre des dites bestes est de vingt en dessus, le dit commandeur a droit de prendre pour le droit de vif herbaige, l'une des dites bestes son choix, aprez que clluy auquel elles appartiennent, en aura prins et chosy une, et sy paie le dit droit, quant il, est demandée (1).
1. Item pour Fiesviller, le Candas. Il n'a que la moitié à Yvreneh et à Maisons.

— Et sy le nombre des dites bestes est moindre que de vingt (2), et celluy auquel elles appartiennent, est tenu paier au dit commandeur pour droit de mort herbaige, pour chascune des dites bestes ung denier pansis, le joùr Saint-Jehan-Baptiste prochain venant, le veille du dit jour de Noel qu'elles ont pernocté sur le dit tenement coltier en peine de soixante sols parisis d'amende.
2. pour Villers et Noeux, le nombre est de 10.

Item. Le dit commandeur a droit de prendre es jours de Noel, Gandeleurs et Pasques tous les nataux deubz le dit jour et offerts par les paroissiens de la dite église de Fieffes (3).
3. Le commandeur a la moitié de ceux de Fiesvillers, du Candas, plus la moitié des chandelles le jour de la Purification. Le tiers a Villers et à Noeux. Tout à Yvrench le quart à Maisons.

Item. Doibvent les dits paroissiens couchans levans au villaige de Bruneville, secoure, de la dite église de Fieffes pour chascune mesure amazee, une jarbe de blé. Pour le congé licence et permission a eulX faicte et donnée, d'avoir au dit lieu de Bonneville une chappelle, en laquelle le curé ou son vicaire de Fieffes est tenu chanter la messe. chascun jour de dimence ou feste solempuelle en l'an, exceptez les jours de Nataux, et de la feste Saint Pierre, patron d'icelle esglise de Fieffes esquelz jours de Nataux et Saint Pierre, iceulx paroissiens sont, tenus venir et oyr la messe en la dite esglise de Fieffes, de laquelle Jarbe de blé la moitié en appartient au dit commandeur et l'autre moitié au dit curé.

Item. A le dit commandeur seul et pour le tout au dit lieu de Fieffes en dedens des bournes croisiés que on dit les Croix, toute justice et seignourie haute, moienne et basse ; la souveraineté réservée au roy nostre sire au ressort de son baillage d'Amiens, et à cause d'icelle justice et seignourye, luy appartiennent toutes confiscations et amendes tant en cas criminel que civil (1), jouxte la coustume généralle tant du dit baillage que de la prévosté de Doullens.
1. Item pour le Candas, Villers, Noeux, Yvrench, Maisons, au terroir de Fouillies, Sériel, Senlis, près Laviéville.
— Et pour garder la jurisdiction d'icelle commanderye a le dit sieur commandeur bailly, lieutenant, sergent et autres officiers par luy commis et establys au dit lieu de Fieffes.

Item. A cause de la dicte haulte et moienne justice, a le dit sieur commandeur droit de prendre sus les vendans vins ou autres bravarges, pour chacun fois, deux solz du dit bruvaige soit vin ou cervoise qui est pour chacune pièce, quatre lotz (2). 2. Deux lots pour le Candas, plus le droit des officiers.

Item. Ne poeult aussy aucuns vendre vin es metes d'icelle seignourie de Fieffes, sans premièrement y avoir faict mettre pris par les officiers du dit commandeur, sur et en peine de soixante solz parisis d'amende chascun, et pour chascune fois que les subjetz du dit lieu feroient le contraire jouxte la coustume généralle dit baillage d'Amiens.

Item. Ausy doibt audit sieur commandeur chascune personne tenant cabaret vendant bière ou ceryoise acheptée et non par luy brassée, cinq solz par an.
— Et sy aulcun se entremect brasser cervoise, goudalle ou autre bruvaige, et le vendent à gros par coquetz ou baricqs, doibvent paier au dit commandeur celte doibture qui est accoutumé avoir et prendre es villes voisines de la prevosté du baillage d'Amiens (3).
3. Item pour le Candas.
— Est pareillement deu au dit seigneur commandeur, de chascune queue de vin vendu en gros, à paier par le vendeur es mectes d'icelle commanderye de Fieffes, quatre lotz du dict vin (4).
4. Item pour Fiesviller, le Candas, Villers Noeux, Yvrench, Maisons.

Item. Au dit lieu de Fieffes solloit avoir, ce qui se poeult restablyr par le dict commandeur, ung fournil auquel estoient et sont banniers les manans et habitans, hostes et subgetz demeurant au dict-lieu de Fieffes en dedens les bournes ; que on dit les Croix et ne poeulvent les subgetz cuyrene fournier ailleurs ne avoir four en leur maison sur peine de connscation de la fournée et cuytare et de amende de LX sous parisis.

Item. Quant le subget tenant cottier de le dicte commanderye au dit lieu de Fieffes, yend ou transporte par desaisine ou autrement son héritage cottier, il doit pour la vente, au dit sieur commandeur, le douziesme, denier et telle cens, telle yssue. Lequel droit de vente et yssue sont à paier par le vendeur ou transportant, n'est que autrement fust et autre par le contract de vendition ou transport.

Item. A le dit commandeur droit de acquetz,tonnellieux et yssues de Villes, quant les cas y eschient.

Item. Est le dit commandeur rechargé et tenu de bonne coustume de faire faire à. ses despens les feste et solempnité, la veille et le jour de Sainct Pierre, patron de l'esglise et paroisse de Fieffes et y avoir a la veille, le nuit et le jour, menestriers ou joueurs d'instrumentz, pour solempniser la dite feste et faire faire les danses et esbatementz ; la quelle feste faict à entretenir, et garder par les officiers d'icelle commanderye, sans le que autres y puist faire sonner ne pipper aucun instrument, n'est du gré, congé et licence du dit commandeur ou de ses ofuciers (1). 1. Item pour le Candas. Item le jour de la Saint-Jean à Villers, lejour de la Saint-Martin d'été à Yvrenchet, lejour de l'Assomption à Maisons.

Item. Est ledit commandeur tenu de entretenir du tout à ses despens la chapelle que on dit le coeur de l'église dudit lieu de Fieffes, tant hors que dedens, mesmement de luminaire.

Item. Au dit commandeur appartient de donner à ung frère relligieux de l'ordre de Sainct Jehan de Jérusalem, le cure du dit lieu de Fieffes, et en faire présentation à l'évêque d'Amiens, pour luy en faire la collation (1). 1. Le curé de Maisons est à la présentation du commandeur. Le curé de Fiesviller devait célébrer trois messes par semaine dans l'église de Fieffes et ce jour-là diner à la table du commandeur. Item pour Villers.

Item. Lequel evesque ne a droit de Visitation du dict coeur de l'esglise ne de la maison du du dict commandeur.

Item. Il se trouve par les anciens enseignemens que le curé de Fiesviller est tenu célébrer la messe trois fois en la sepmaine au commandement et à la requeste du dit commandeur. (Suivent les signatures).

Nous donnons ici sous forme d'articles additionnels ceux qui se trouvent dans les autres coutumes, et qui ne se rapportent a aucun des paragraphes cités plus haut.

Manuscrit in-f de 118 folios, parchemin. Ecriture du XVe siècle (l470).
A. I. Secf. adm., S. 5059.

Item. Au dict lieu de Fiesfillez, par dedens les croix, le dit seigneur commandeur seul et pour le tout a haulte justice, moienne et basse, et tous aultres tels droitz seignpureaulx, de ventes et exploix que es dicts lieux de Fieffes et Monstrelet, et sy luy doibvent ses hostes et subgetz telz et semblables services de plaidz, de huictaine en huictaine, que les autres subgetz du dit Fieffes (1) ; et sy luy appartient au dedens des dictes croix tous droix de foraige et afforaiges, tontieux, acquez et autres semblables droitz que au dit lieu de Fieffes (2).
1. Item pour le Candas, Villers, Noeux Yyrench et Sériel.
2. Le tiers des tonlieux issues et acquets a Yvrenvh.
Et sy a droit de la sixiesme partie de la disme d'aoust, sur les terres appartenans aux relligieux du Gard, a cause de leur maison de Bouqueville (3).
3. Il a la douzième gerbe Maisons.

Item. Aussy droitz de ventes des héritaiges de luy tenus telz que de douze deniers, ung denier, et telz cens telle yssue, avecq droit de venterelles quant les dits heritaiges se vendent frans deniers, le tout selon et ainsy qu'il a au dit lieu de Fieffes, etc.

Item. Les subgects manans et habitans du dit lieu de Villers poeulvent mener leurs bestiaulx, oyes et poullains, pacturer es maretz situez sur la rivière d'Authie au près du villaige de Wavans (1).
1. Les habitants de Noeux également.
— Le commandeur et ses gens, residens en la maison que l'on dit l'Hospital, au dit lieu de Villers, poeulvent aller mouldre tous ses grains tant blé, orge, qu'autres à tel molin et en tel lieu, que bon luy plaist comme exempt de toutes bannes, et si luy plaist le envoyer mouldre au molin de Wavans, il doibt avoir le desgrain, pour mouldre incontinent et prestement, après ceiluy qui averoit engrené ou sen depautir si bon luy plaist, ce à ceste cause sont les hommes et subgetz d'icelle commanderye au dit lieu de Villers vassaulx, au dict inolin de Wavans.

Item. Au dit commandeur appartient sur le droit des grosses dismes et des despoulles d'aoust (1) sur tout le terroir du dit lieu de Villers de huict jarbes, bottes où waratz escheaux, à droit de dismes les cinq, saouf et réserve es mectes es deux fiefz, que on dit de Hanchies et du fief que leu dit du Jardin, esquelz fiefz le dit commandeur prent contre le dit Becq helluyn, de VIII jarbes, bottes ou waratz les sept (2). 1. Il a la moitié de cette dîme à Senlis près Laviéville.
2. Il a le droit de prendre trois gerbes à Sentis près Laviéville.

Item. A cause des francises et exemptions que ont les hostes et subgetz d'icelle commanderye de paier droit de chaussées, travers, tonllieux, yssues et autres droictz de subsides, es pais et ville du conté de Saint Paut, est deu chascun an que paie le dit commandeur au dit seigneur, conte quarante solz parisis.

Item. Prend le dit commandeur de tous les fournaiges la moictié du droit contre le fournier, exceptez des compenaiges desquelz il prend la moictié deux fois en l'an, seullement l'une aux Pasques et l'autre à la Sainct Martin d'esté, patron de l'esglise du dit lieu de Noeux.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Commanderie de Fontaine-sous-Mondidier
Département : Somme, Arrondissement : Montdidier, Canton : Montdidier, commune : Fontaine-sous-Montdidier - 80

Ordre de Malte

601 Fontaine-sous-Mondidier.
Recueil de chartes originales ou copies de chartes tirées des collections des bibliothèques de Paris et des archives de l'Empire.

I. Charte d'Anseau de Ronquerolles (1) qui confirme la donation faite par Arnoul de Saint-Just (2) [de Sancto-Justo] aux templiers de Senlis, de ce qu'il tenait près Saint-Just, de Raoul de Saints (3) [de Sanctis] neveu dudit Ronquerolles. (Mars 1220)
1. Commmne d'Agnetz, près Clermont (Oise).
2. Saint-Just-en-Chaussée. arrondissement de Clermont (Oise).
3. Aujourd'hui Sains-Moranvillers, canton de Maignelay, arrondissement de Clermont (Oise).
A. I, Sect. adm., S. 5221 supplément, nº 15.

II. Charte de Philippe-Auguste approuvant la donation faite à l'abbé de S. M. de Chalis de cent journaux de terre dans la forêt d'Escuz (1). (Juin 1222).
Sceau royal pendant en cire verte avec lacs de soie rouge et verte.
1. Les Templiers avaient une succursale au Bois-d'Écu, que Cassini a indiquée sur sa carte, au-dessus du village appelé la Chaussée-du-Bois-d'Écu, (canton de Crévecoeur). Cette pièce n'a pas été citée par notre savant confrère M. Delisle, dans son catal., des actes de Philippe-Auguste.
A. I. Sect. adm., S. 5221, Supplément nº16.

III. Acte par lequel Jean de Rogi (1) reconnaît avoir vendu aux Templiers de Fontaine sous Montdidier (2) [apud Fontanas juxta Montem desiderii], un muid de froment à la mesure de Cateu (3) percevable sur la grange de Galet (4). (Juin 1228.)
1. Rogy, canton d'Ailly-sur-Noye, arrondissement de Montdidier (Somme).
2. Canton de Mondidier (Somme).
3. Catheux, canton de Crevecoeur, arrondissement de Clermont (Oise).
4. Canton de Crevecoeur, arrondissement de Clermont (Oise).
A. I. Sect. adm., S. 5221, supplément nº3.

IV. Grégoire de Paillart (1) vend aux frères de la milice du Temple, trois journaux de terre et sept Verges dans le territoire de Murel [ad viam du Viler (2) et de Cateu]. (Mars 1247)
Canton de Breteuil, arrondissement de Clermont (Oise).
Vieux-Villers. près Crévecoeur.
A. I. Sect. adm., S. 5221, supplément nº 2.

V. Vente de deux journaux de terre et trois quartiers sis au Galet faite aux Templiers par Henri, dit Valles. (Mars 1251)
A. I. Sect. adm., S. 5221, supplément nº 1.

VI. Acquisition de cinq journaux de terre, faite par les Temptiers de Galet. (Avril 1251)
A. I. Sect. adm., S. 5221, supplément nº 4.

VII. Raoul de Thanes (1) vend aux Templiers du Galet une pièce de terre audit lieu. (Juillet 1251)
1. Aujourd'hui Thennes, canton de Moreuil, arrondissement de Montdidier (Somme).
Sceau pendant en cire jaune de l'officialité d'Amiens.
A. I. Sect. adm., S. 5221, supplément nº 6.

VIII. Acte par lequel Pierre dou Galet vend aux Templiers dudit lieu trois pièces de terre. (1288)
A. I. Sect. adm., S. 5321, supplément nº 7.

IX. Cession aux Fères de la milice du Temple du Galet par la veuve Odon de Galet de tout le droit qu'elle avait en une pièce de terre sise au Galet. (Octobre 1258)
A. I. Sect. adm., S. 5221, supplément nº 10.

X. Laurent Follet du Galet vend aux Templiers dudit lieu une pièce de terre. (1288)
A. I. Sect. adm., S.5221, supplément nº 8.

XI. Vente faite aux Templiers du Galet par Arnould, dit de Paillard, du Galet, de terres sises audit lieu. (1288)
A. I. Sect. adm., S.5321, supplement nº 9.

XII. Vente faite aux Templiers du Galet par Tynerus dou Galet, de deux pièces de terre audit lieu. (1258)
A. I. Sect. adm., S.5321, supplement nº 11.

XIII. Vente d'une maison et de 4 journaux 1/2 de terre, sis au Galet, faite par Grégoire de Paillart, du Galet, aux Templiers du Galet. (1258)
A. I. Sect. adm., S.5321, supplement nº 5.

XIV. Robert, dit du Puits (1) [de Puteo], vend aux frères de la milice du Temple du Galet, trois journaux de terre audit lieu (Mai 1261).
Sceau pendant en cire jaune de l'official d'Amiens.
1. Puits-la-Vallée, canton de Froissy, arrondissement de Clermont (Oise).
A. I. Sect. adm., S.5321, supplement nº 12.

XV. Jean Belemanche vend aux Templiers une pièce de terre située au territoire de Bresles (1) [de Veteribus Bragellis, in loco q. d. Ad Metas.] (1262)
1. Canton de Nivillers, arrondissement de Beauvais (Oise).
A. I. Sect. adm., S.5321, supplement nº 17.

XVI. Vente par Thomas, dit de Saint-Germer, aux Templiers, d'une terre sise au territoir d'Écu [de Scutis]. (1262)
A. I. Sect. adm., S.5321, supplement nº 18.

XVII. Redevance de cent sous de rente due par la commune de Montdidier aux Templiers. (Juin 1267)
A. I. Sect. adm., S.5321, supplement nº 13.

XVIII. Copie de ladite pièce faite, au XVIIIe siècle.
A. I. Sect. adm., S.5321, supplement nº 14.

XIX. Vente et donation faite, par Pierre de Puis, Chevalier, aux Templiers du Bois descus et a leur meson dilec, de plusieurs terres et bois à Francastel (1). Gobeit de Dargies (2) donne aux mêmes religieux ce qu'il avait es dits bois par la raison de son gruage. (Juin 1278)
En français.
3 sceau pendant en cire verte.
1º du sieur de Fransues.
2º du seigneur de Dargies.
3º du seigneur du Puis.
Tous les trois très-bien conservés.
1. Canton de Crévecoeur(Oise).
2. Canton de Grandvilliers (Oise).
A. I. Sect. adm., S. 5221, supplément nº 20.

XX. Confirmation des dites ventes et donations. (Juin 1278)
A. I. Sect. adm., S. 5222, supplément nº 21.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.
Top

 

Fontaines-sous-Montdidier - Hospitaliers
Département : Somme, Arrondissement : Montdidier, Canton : Montdidier, commune : Fontaine-sous-Montdidier - 80

Ordre de Malte

XXI. Copie collationnée d'un extrait d'un ancien registre conserve aux archives du grand prieuré de France, et composé en 1373 par les ordres du pape Grégoire XI, [cahier de 12 folio in-fº]
On voit par cet extrait que la commanderie de Fontaines-sous-Montdidier était chef de Baittie, et que les maisons de Roquencourt (1), Belle-Assise (2), [jadis du temple], Belincourt et Tricot (3) [jadis du temple] en faisaient partie. Ce document est très-précieux.
1. Canton Breteuil (Oise).
2. Belle-Assise, commune de Fontaines-sous-Montdidier (Somme).
3. Commune de Maignelay (Oise).
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XXII. Don d'une maison sise au faubourg de Roye en la Neuvee Rue, fait par Jean d'Abencourt (1), à son fils Antoine de Boncourt (2), commandeur de Lannoy (3). (Août 1464)
1. Abancourt, canton de Formerie (Oise).
2. Commune de Noailles (Oise).
3. Aujourd'hui Lannoy-Cuillère, canton de Formerie (Oise).
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XXIII. Quittance de 70 livres du cens dû chaque année à la commanderie de Fontaine-sous-Montdidrer pour la ferme du Bos-d'Escu. (5 Août 1501)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

XXIV. Arrêts, sentences, accords et autres pièces de procéduren des 13 et 19 décembre 1543, 18 juillet 1594, 1 juin 1645, 23 août 1667, 9 août 1670, 23 août 1671, 28 avril 1672, 15 février 1687, 26 septembre 1721 et 10 septembre 1726, relatifs à une rente de 100 sous parisis et deux muids de bled, dûs par la commune de Montdidier à la commanderie de Fontaine. (1543-1726)
14 pièces.
A. I. Sect., adm. S. 5221.

XXV. Registre censier des cens et rentes dûs à la commanderie de Fontaines-sous-Montdidier en l'an 1544 [Papier]
Ce registre de 221 folios renferme le cens de : le Gallet, Catheu, [folio 60] le Viesviller (1) [folio 71 à 86], Auchy (2), [folio 86 à 104] Francastel, [folio 104 à 120], Puys [folio 120 à 133] Puys et Maulers (3), [folio 133 à 138] la Cauchie du Bos d'Escu (4), [folio 138 à 152] Flers (5), [folio 152 à 174] fermes muables audit Bos-d'Escu, [folio 174 à 176] fermes muables audit Francastel, [folio 176 à 179] fermes muables audit Gallet, [folio 179 à 190] compte du receveur de la commanderie de Fontaine. [folio 191 et suivants]
1. Il a une lacune de 11 folios.
2. Anchy-la-Montagne, canton de Crévecoeur (Oise).
3. Canton de Crevecoeur(Oise).
4. Chaussée-du-Bois d'Écu, canton de Crévecoeur (Oise).
5. Canton d'Ailly-sur-Noye, arrondissement de Montdidier (Somme).
A. I. Sect., adm. S. 5221.

XXVI. Bail à ferme de l'hôpital situé entre Rocquencourt et Villers-Tournelles (1), dépendant de la commanderie de Fontaine. (16 avril 1577)
1. Canton d'Ailly-sur-Noye, arrondissement de Montdidier (Somme).
A. I. Sect., adm. S. 5221.

XXVII. Dossier de 393 déclarations de maisons, terres et héritages fournies à la commanderie de Fontaines-sous-Montdidier à cause de la terre et seigneurie du dit Gallet en dépendant, par les habitants du Gallet, à la charge de cens en argent, chapons, avoine etc. (393 pièces de 1560 à 1693), 3 dossiers.
A. I. Sect., adm. S. 5221 bis.

XXVIII. Etat général de tous les revenus de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier. (17 juin 1581)
A. I. Sect. hist., L. 1155, A.

XXIX. Etat du revenu et des charges de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier, le 8 juin 1581 [Fontaine, Bellicourt (1), Tricot, Bois d'escu, Galet, Francastel, l'Hospital, Bellassis, Outrevaux, Montdidier].
10 feuillets, papier.
1. Canton de Le Catelet, arrondissement de Saint~Quentin (Aisne)
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XXX. Trois aveux et dénombrements fournis par Jacques du Bois, d'un fief sis à Francastel, mouvant de la seigneurie de la Chaussée-du-Bois-de-l'Ecu, membre dépendant de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier. (18 janvier 1604, 1 décembre 1610, juillet 1645)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

XXXI. Deux aveux et dénombrements fournis par Pierre Mesnard le jeune, et P. Nesnard l'ainé, d'un fief sis à Francastel, mouvant de la terre et seigneurie de la Chaussée-du-Bois-de-l'Ecu. (16 juin 1621, 16 juin 1643)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

XXXII. Aveu et dénombrement fournis par Fr. Leuillier, marchand à Beauvais, de trois pièces de terre sises à Francastel et relevant de la seigneurie de la Ghaussée-du-Bois-de-l'Ecu. (14 juillet 1645)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

XXXIII. Deux aveux fournis par Nicolas Tiquet, échevin de Beauvais, de plusieurs pièces de terre, sises à Francastel et dépendant de la seigneurie da la Chaussée-du-Bois-de-l'Ecu. (14 juillet 1645, 25 juin 1666)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

XXXIV. Procès-verbal de visite des réparations et augmentations de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier, faites par le commandeur dudit Fontaine. (19 octobre 1666)
Cahier de 35 feuillets in-fº.
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XXXV. Copie collationnée de deux aveux et dénombrements fournis au commandeur de Fontaine-sous-Montdidier, à cause de la seigneurie du Bois-de-l'Ecu, de deux fiefs à Francastel. (9 juin 1668)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

XXXVI. Deux extraits du terrier de la commanderie de Fontaine. (18 novembre 1672)
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XXXVII. Arpentage des terres du domaine de la Chaussée-du-Bois-de-l'Ecu, de Francastel et du Galet, membres dépendants de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier. (28 août 1672)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

XXXVIII. Actes des 22 mars 1673, 26 mars et 3 octobre 1680, relatifs au rétablissement du chemin des Perettes, situé à Fontaines, et commun à tous les habitants. [5 pièces]
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XXXIX. Copie de bail à ferme de neuf acres, fait par le commandeur de Fontaiue-sous-Montdidier, de la basse-cour et dépendances dudit Fontaine. (22 octobre 1674)
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XL. Extrait du terrier de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier-la-Chaussée, commencé en l'an 1666 et déposé aux archives du grand prieuré de France, le 18 novembre 1677. [Cahier de 54 feuillets in-fº, papier]
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XLI. Contrat passé entre lecuré de Cuvilly (1) et de Mortemer (2) et les habitants dudit Mortemer, au sujet de l'érection de la chapelle de ce village en cure, par M. l'évêque de Beauvais, à qui appartient la nomination. (12 Juin 1680)
1. Canton de Ressons, arrondissement de Compiégne (Oise).
2. Ibidem.
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XLII. Procès-verbal de visite de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier. (29 juin 1685).
[Cahier de 18 feuillets, papier] Documents intéressant.
A. I. Sect. adm., S. 5221, nº 19.

XLIII. Actes des 15 novembre 1688 et juillet 1692, relatifs au moulin de Montdidier.
[2 pièces.]
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XLIV. Procès-verbal de visite de la ferme de Bellicourt. (26 juin 1690)
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XLV. Etat des fermages et revenus de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier. (1 février 1693)
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XLVI. Procès-verbal d'amélioration de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier, fait par le commandeur de Fontaine-sous-Montdidier. (30 septembre 1698)
[Cahier de 92 pages en papier.]
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XLVII. Arrêt contre Adrien Morel et consorts, au sujet de la censive par eux due à la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier pour leurs maisons situées a Quiry-le-Sec (1). (7 janvier 1726)
1. Canton d'Ailly-sut-Noye, arrondissement de Montdidier (Somme)
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XLVIII. Deux procès-verbaux pour la vieille maison du corps-de-logis de Fontaine. (1718 et 1729)
A. I. Sect. adm., S. 5221.

XLIX. Aveu et dénombrement de terres sises à la Chaussée-du-Boiss-d'Ecu, fournis par Jean Boullet, receveur d'Hardivillers. (1 juillet 1731)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

L. Deux arrêts du 10 juin 1732 et M juin 1733, rendus en faveur du commandeur de Fontaine-sous-Montdidier, contre le sieur Lefebvre, seigneur de Vagicourt, qui est condamné à fournir aveu et déclaration des biens sis à Francastel et dépendants de la seigneurie de la Chaussée-du-Bois-de-l'Ecu.
[2 pièces]
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

LI. Visite du château de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier. (29 septembre 1784)
A. I. Sect. adm., S. 5221.

LII. Acte de dépôt d'un billet du marquis de Rouvroy, en l'étude de M. Duflos, notaire à Montdidier, pour le paiement des censives dues par ledit seigneur à la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier, à cause de sa terre du Puy-la-Vallée. (9 juillet 1743)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

LIII. Aveux et déclarations des fiefs tenus du commandeur de Fontaine-sous-Montdidier, à cause de sa terre et seigneurie de la Chaussée-du-Bois, fournis par Charles Bazin, de Francastel. (18 juillet 1743)
Arrêts du grand conseil contre Charles Bazin. (4 mars et 9 juin 1732)
A. I. Sect. adm., S. 5221 bis.

LIV. Plans figuratifs de trois pièces de bois, nommées de Fontaine, de Bellicourt et du Galet, dépendantes de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier, faits les 10, 11, 12 et 13 août 1746, par Bilcoq, arpenteur.
A. I. Sect. adm., S. 5221.

LV. Procès-verbal de visite des bois de la commanderie de Fontaine-sous-Montdidier, qui sont dans les bois de Bellicourt. (30 mai 1748)
A. I. Sect. adm., S. 5221.

LVI. Plan des propriétés de Fontaine, levé au XVIIe siècle, par Antoine Castellot, arpenteur.
[Papier]
A. I. Sect. adm., S. 5221.
LVII. Plan de la commanderie de Fontaine.
A. I. Sect. adm., N. (Oise), 3e classe, nº 106.
Sources : Hippolyte Cocheris. Notices et extraits des documents manuscrits conservés dans les dépôts publics de Paris, et relatifs à l'Histoire de la Picardie, tome II, Paris 1858.

Les Cartulaires ont été visitées 23207 fois