Commanderies du Grand Prieuré d'Auvergne  

Commanderies et Membres du grand Prieuré d'Auvergne

Grand-Prieuré d'auvergne Commanderies

 

Commanderie de Sainte-Ane (Haute-Vienne)
1. Chef   Sainte-Anne
Département: Haute-Vienne, Arrondissement: Limoges, Canton: Eymoutiers, Commune: Sainte-Anne-Saint-Priest - 87

Commanderie de Sainte-Anne
Commanderie de Sainte-Anne

En Poitou, diocèse de Limoges, à 6 lieues de la ville, à une de celle d'Eymoutiers (3), consiste en une église paroissiale en prés, garennes, terres, moulin, banal, dimes valant 380 livres.

« Comme il y a dans notre Ordre, dit une ordonnance du Grand-Maître Jean de La Valette, des églises chargées de cure d'âmes et d'autres églises et chapelles où l'on doit faire célébrer l'office divin, mais qui ont si peu de revenu qu'elles ne sauraient entretenir honorablement un curé vicaire perpétuel ou bénéficier, nous ordonnons aux Prieurs d'examiner avec le chapitre provincial, les moyens propres à assigner à ces ecclésiastiques un entretien honnête et suffisant. »

On remarquera que dans cet Etat, beaucoup de noms de lieux sont inscrits tels qu'on les écrivait à cette époque, sans aucun souci de leur véritable orthographe. Néanmoins, je n'ai pas cru devoir y faire de changements.
Ordre des Hospitaliers
2. Membre   Magnac
Département: Haute-Vienne, Arrondissement: Limoges, Canton: Saint-Germain-les-Belles - 87

Temple de Magnac-le-Bourg
Temple de Magnac-le-Bourg

La carte de l'état-major indique un lieu-dit le Temple, au nord de Magnac ; c'est là sans doute qu'il faut placer cette maison du Temple de Magnac « de Manhaco, Lemovicensis diocesis » que dirigeait, en 1307, frère Guillaume « Malmon », chevalier, qui fut enquêté, en 1308, à Rome.
Sources: Trudon des Ormes
Ordre des Templiers
Annexe.   Chavagnac
Département: Haute-Vienne, Arrondissement: Limoges, Canton: Saint-Germain-les-Belles, Commune: Meuzac- 87

Hôpital de Chavagnac
Hôpital de Chavagnac

Près le bourg de Magnac consiste en une chapelle cens et dimes.
Ordre des Hospitaliers
Annexe.   Villemaux
Département: Corrèze, Arrondissement: Brive-la-Gaillarde, Canton: Uzerche, Commune: Beyssenac - 19

Domaine du Temple de Villemaux
Domaine du Temple de Villemaux

Villemaux près Pompadour à une lieue du chef, à cinq du susdit Temple, en la paroisse de Bessenac, consiste en une chapelle, en partie paroisse, dimes et rentes.
Une visite du curé de Villemaux
— L'église de Beyssenac n'est pas très ancienne. C'est qu'autrefois le chef-lieu de la paroisse était au village de Villemaux où avait existé, si je ne me trompe, une commanderie de Templiers.
Sources: Lemouzi : organe mensuel de l'Ecole limousine félibréenne, page 208. Brive 1910. - Bnf
Ordre des Templiers
1 Annexe.   Charrière
Département: Creuse, Arrondissement: Aubusson, Canton: Royère-de-Vassivière, Commune: Saint-Moreil - 23

Maison du Temple de Charrière
Maison du Temple de Charrière

— Capella de Carreriis, 1282 (Archives Haute-Vienne - Cartulaire O Domina, fº 70, vº).
— Preceptor domus de Carreriis, 1398 (chartier de Charrières).
— Carreria.
— Etait une cure de l'ancien archiprêtré d'Aubusson, qui comptait au siècle dernier 280 communiants. Sa fête patronale était celle de sainte Claire, jadis de saint Jean-Baptiste. Le commandeur du lieu y faisait les nominations (1687-1765).
— Par décret du 30 septembre 1829, la commune de Charrières fut unie à celle de Saint-Moreil. Ses villages étaient:
— Barde (La).
— Champagnat.
— Colomberie (La).
— Faurie (La).
— Montchenis (Le).
— Moulin (Les).
— Prévenchères.
— Charrière était une commanderie des chevaliers du Temple en 1282. L'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem y possédait, à la fin du XVIIe siècle, une grande église et un château. L'église, placée sous le vocable de Saint-Jean-Baptiste, était desservie par un vicaire perpétuel, à qui le commandeur servait un traitement de deux cents livres. La visite de 1684 nous apprend que de cette habitation dépendait une terre de trois quartes, un pâturage de trois sétérées, une forêt d'environ cent cinquante sétérées, le tout contigu, et une petite châtaigneraie. Le commandeur possédait encore les étangs de Charrières, de Monthioux, de Présenchères, et percevait des dîmes sur les lieux de La Faurie, des Moulins-de-la-Barde, de la Colomberie, de Présenchères, de Champagnac, de Montcheny, du Puy, d'Oche, de Truffy, du Petit-Auriat, de l'Estrade, de Saint-Amand-le-Petit, du Vigon et de la Chassagne (A. Vayssières, l'Ordre de Malte).
— Les commandeurs de Charrières dont les noms me sont connus sont:
— Monseigneur de Dio, baron de La Roche, commandeur de Charières, Sainte-Anne et du Nabeiron en 1588.
— Louis d'Aubusson, précepteur de Charrières et de Gentioux, commandeur de Charroux (1445-1468).
— llustrissime seigneur frère Jean de Farsac, commandeur de Charrières (1663).
— Messire Léonard François de Chéniers de Saint-Maurice, grand prieur d'Auvergne, commandeur, seigneur de Bourganeuf, de Belle-Chassaigne et de la commanderie de Charrières (1727).
— Messire Louis-Nicolas Rollat de Marsay, succéda au précédent dans la commanderie de Charrières en janvier 1730, vivait le 15 décembre 1745.
— Au point de vue judiciaire, Charrières dépendait de la justice d'Auriat.
Sources: Dictionnaire Topographique, Archéologique et Historique de La Creuse, par A. Lecler, Limoges 1902
Ordre des Templiers
3. Membre.   Naberon (Le)
Département: Creuse, Arrondissement: Aubusson, Canton: Auzances, Commune: Crocq - 23

Domaine du Temple de Naberon
Domaine du Temple de Naberon

Nasbeyraud diocèse de Limoges à 20 lieues du chef, à demi-lieue de la ville de Crocq, en la paroisse de Monteil-le-Guillaume consiste en une église paroissiale, un château, un domaine, deux étangs, terres, bois, cens, rentes, dimes, justice.
« Revenu 34 livres »
Nabéron, commune de Crocq.
— Nasbeyraud
— Membre de la commanderie de Saint-Anne (Haute-Vienne)
— Maison du Temple, puis Commanderie de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem.
— Paeceptoria Sanctae-Annae de Nabeyron, 1468 (Terrier de Bellechasaignes
— Nabeyron, 1543 (Terrier de Blessac)
Sources: Dictionnaire Topographique, Archéologique et Historique de La Creuse, par A. Lecler, Limoges 1902
Peut-être sur les Cartes de Cassini
— Le Bas Navérond
— Le Haut Navérond
— Le Commandeur

Ordre des Templiers
2 Annexe.   Blavepeyre (Blancpeyre)
Département: Creuse, Arrondissement: Aubusson, Canton: Auzances - 23

Hôpital de Blavepeyre
Hôpital de Blavepeyre

Blavepeyre, à 4 lieues de Nabéron, autant du Crocq, diocèse de Limoges, pays de Combrailles, consiste en une église de paroisse, dîmes abandonnées au curé et cens.
M. Cassini l'a notée comme une commanderie, je ne sais pas si elle en avait le rang.
Blavepeyre, commune de Bussière-Nouvelle.
— Archiprêtré de Combraille.
— Blavepeyre, Blavapeira, 1195.
— Blavapetra, 1197 (Cartulaire de Bonlieu)
— Blavepeyre, 1146 (Terrier d'Evaux)
— Blavepeyre, 1728 (Registre de Chard)
— Etait une cure de l'archiprêtré de Combraille, dont la fête était la nativité de Saint-Jean.
— Appartenait à l'Ordre de Malte. Le commandeur de Nabeyron en 1684 et celui de Sainte-Anne en 1711, y nommait les titulaires.
— La commune de Blavepeyre a été supprimée par ordonnance du 20 juin 1842. Elle comprenait les villages de: Baudet; Chaud; Chez-Latour; La Chezotte; Coudeau; Coudeleix; Lavaud-Graton.
— Six de ces villages ont été joints à la commune de Lupersac. Celle de Bussière-Nouvelle en a eu deux et renferme aujourd'hui: Blavepeyre ; Coudaleix ; Groslière ; La Ribière ; Villevaleix.
Sources: Dictionnaire Topographique, Archéologique et Historique de La Creuse, par A. Lecler, Limoges 1902
Ordre des Hospitaliers
4. Membre.   Salesses
Département: Creuse, Arrondissement: Aubusson, Canton: Auzances, Commune: Saint-Agnant-près-Crocq - 23

Hôpital de Salesses
Hôpital de Salesses

Salesses à demi-lieue de Nabéron, consiste en une église paroissiale, prés, terres, cens, dimes, justice, granges.
Salesses, commune de Saint-Aignan, près du Crocq.
Ordre des Hospitaliers
5. Membre.   Best (Le)
Département: Creuse, Arrondissement: Aubusson, Canton: Auzances, Commune: Saint-Merd-la-Breuille - 23

Hôpital Le Best
Hôpital Le Best

Best, en la Marche, diocèse de Limoges, à 2 lieues de Malleret, à 3 lieues de la ville d'Ussel, à un quart de lieue de Saint-Merd-la-Breuille, consiste en une église de paroissiale et en rentes.
Ordre des Hospitaliers
6. Membre.   Malleret
Département: Creuse, Arrondissement: Aubusson, Canton: Auzances, Commune: Flayat - 23

Hôpital de Malleret
Hôpital de Malleret

A deux lieues de Salesses, diocèse de Limoges, consiste en une église paroissiale, en une grange et un domaine, cens et rentes.

Malleret, qui jadis avait été sur la paroisse de Saint-Oradour de Chirouze, avait une commanderie de Saint-Jean de Jérusalem et qui devint ensuite un membre de la commanderie de Sainte-Anne.
Le commandeur de Hôpital, y jouissait de la justice haute, moyenne et basse.
Sources: Dictionnaire Topographique, Archéologique et Historique de La Creuse, par A. Lecler, Limoges 1902
Ordre des Hospitaliers
7. Membre.   Chantoin (Champtouin)
Département: Haute-Loire, Arrondissement: Le Puy-en-Velay, Canton: Solignac-sur-Loire, Commune: Séneujols - 43

Domaine du Temple de Chantoin
Domaine du Temple de Chantoin

Champtouin (aujourd'hui Chantoin) membre appartenant à la vénérable Langue d'Auvergne, situé dans le diocèse du Puy-en-Velay, à 2 lieues de la dite ville, consiste en trois beaux domaines qui portent le 4e fruit.

Le grand domaine de « Champtoin » est noble et exempt de tailles, dimes, et autres impositions et s'afferme en argent 303 livres; en seigle 80 setiers de 16 quartons, mouture noire 10 setiers: pois, 1 setier ; beurre et fromage un quintal.

Le domaine de « Relueseix », à une lieue du dit membre, s'afferme, étant noble et exempt, en argent 530 livres, en fromage et beurre un quintal.

Le domaine de « Garnaux » paye tailles et rentes, et s'afferme en argent 30 livres, en seigle dix setiers. Les rentes et cens de Champtouin, selon l'ancien Terrier sont en argent 3 livres 12 sols, 1 denier en seigle 32 setiers ; en avoine 42 setiers, gelines 37, le tout s'affermait 1850 livres.

Le Baillage, en Velay, dont est pourvu M. le Bailly de Saint-Aulaire, paye en charges 2455 livres, 14 sols. 4 deniers et est affermé 14 000 livres; il y a quelques pensions.

« Chantoin, commune de Bains, était dans la plaine qui s'étend au pied des montagnes de Seneijols, et faisait partie des biens des Templiers. »
Les autres possessions de cet Ordre, dans le Velay, étaient:
Les Bineyres, commune de Bains ;
Seneujols, canton de Cayres ;
Solignac sur Loire, arrondissement du Puy ;
Freycenet, commune de Saint-Jean-de-Nay ;
Montredon, commune de Saint-Just-Chomelex ;
Belvezet, commune de Saint-Jean Lachalin ;
Bessamorel, canton d'Issengeaux ;
Malhettes, commune de Marlhes, canton de Saint-Genest-Malifaux (Loire).

« Les biens des Templiers dans le Velay, avaient une importance trois fois plus considérable que ceux des Hospitaliers. (Cartulaire des Templiers du Puy-en-Velay) par M. Augustin Chassaing, Paris 1882). »

Chantoin, ferme sur la commune de Bains
— Chantotoen, vers 1170 (Templiers du Puy)
— Villa de Chantoent, 1210 (Templiers du Puy)
— Chantoen, 1214 (Templiers du Puy)
— Domus de Chantohenc, 1285 (Templiers du Puy)
— Praeceptoria Sancti Johannis de Chantoenc, 1499 (Hospitaliers du Velay)
— Membrum de Chantean, 1544 (Hospitaliers du Velay)
— Maison du Temple, elle passe aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en 1313 et devint un membre de la commanderie de Devesset et fut unie en 1544, à la mense de la Langue d'Auvergne.
Sources: Dictionnaire Topographique, Archéologique et Historique de La Creuse, par A. Lecler, Limoges 1902
Ordre des Templiers
Grands-Prieurés visités 168394 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.