Commanderies par département   Commanderies par département   Commanderies par département

Les commanderies de France triées par département

Département de la Loire

Grezolette   (42)
Domaine du Temple à Grezolette
Département: Loire, Arrondissement: Roanne, Canton: Saint-Germain-Laval, Commune: Saint-Martin-la-Sauveté - 42


Domaine du  Temple à Grezolette
Localisation: Domaine du Temple à Grezolette


La Maison du Temple Verrières possédait les membres de La Sauveté et du Temple de Roanne, cette Maison templière « Domus de Vitrariis, alias de Verreria », avait des biens très importants à « Grezolette » à « Saint-PulgentBien du Temple à Saint-Pulgent
Domaine du Temple à Saint-Pulgent
 »; des droits de justices, de dîmes et de cens sur le territoire de « La Sauveté », il y avait aussi un « château », plus probablement une maison de Maître ou de Précepteur.
Sources: Léopold Niepce - Le Grand-Prieuré d'Auvergne - Lyon, 1883
Top

 

Marlhes et Marlhettes   (42)
Temple de Marlhes
Département: Loire, Arrondissement: Saint-Etienne, Canton: Saint-Genest-Malifaux - 42


Temple de Marlhes
Localisation: Temple de Marlhes


La paroisse de Marlhes, avant 1790, faisait partie du diocèse du Puy et du pays de Velay. Au XIIIe siècle, les Templiers y possédaient une commanderie située au Temple, près Marlhettes.

Comme toutes les autres maisons qu'ils avaient dans le diocèse, elle relevait en fief de l'évêché du Puy. Au prieuré de Saint-Sauveur-en-Rue, dépendant de l'abbaye de la Chaise-Dieu, appartenait le patronage des églises de Marlhes, Riotord et Saint-Romain-Lachalm, et, par suite, la dîme de ces paroisses. L'exercice de ce droit suscita entre le Temple et le prieur décimateur de nombreuses contestations qui donnérent lieu à des accords en 1272, 1277 et 1281.
Sources: Augustin Chassaing, Le Cartulaire des Templiers du Puy-en-Velay. Paris 1882.

Maison du Temple de Marlhes
Le Temple de Marlhes ou de la Murette qui, selon le langage du temps et après 1312, était membre de la commanderie de hospitalière de Devesset en Velay, ressortait de la mouvance des Pagan, qui y percevaient des droits féodaux.

De 1279 à 1408, on trouve, au sujet de cette localité, la trace de transactions entre ces seigneurs et l'ordre des Templiers, ensuite celui de Saint-Jean-de-Jérusalem, qui succéda à ce dernier. Nous nous contentons de signaler les plus caractéristiques.

Dans le premier de ces actes, daté des calendes de mars 1270 (1280 n. s.), il est convenu que le vingtain ne sera levé sur les hommes de Marlhes qu'autant qu'il aura été consenti sur toute la seigneurie d'Argental, par les nobles vassaux, qui, on l'a déjà vu, se réunissaient quelquefois pour délibérer en commun sur leurs intérêts.

Le précepteur (commandeur) de la maison paie, à cette occasion, une somme de cent sols viennois.

Par la charte datée du jeudi après Pâques 1287, il est réglé que la justice de Marlhes appartiendra au seigneur d'Argental et la Faye, tenu de juger selon le droit et les bonnes coutumes des chevaliers de la sénéchaussée de Beaucaire ; que les Templiers pourront acheter dans les fiefs dudit seigneur, jusqu'à concurrence de deux cents livres viennoises, et qu'enfin, si un noble ou un serf veut se donner au Temple, il en aura la faculté en payant au seigneur ce qui lui revient.
Sources: Recueil de mémoires et documents sur le Forez. Publié par la Société de la Diana, page 53. Saint-Etienne M MCCC LXXV. - Bnf

Marlhes
— Marliæ.
Village dans le Forez, justices de la Faye, Clavas, l'Hôpital du Temple et Saint Sauveur, bailliage de Bourg-Argental, paroisse sous le patronage de Saint Saturnin, dans l'archiprêtré de Monistrol, diocèse du Puy. Le droit de nomination a varié ; il fut successivement au Commandeur du Temple, aux Jésuites de Tournon, en qualité de prieurs de Saint Sauveur, finalement à l'évêque du Puy.

La Faye était, sur Marlhes, le siège de la seigneurie ; il n'en reste que des débris sans caractère. Clavas n'était pas sur Marlhes et n'appartient pas au diocèse de Lyon ; c'était une abbaye royale de religieuses cisterciennes, située sur la paroisse de Riotor, vers les confins du Vivarais et du Velay, et réunie plus tard à celle de Sauve-Bénite, en Velay ; le Temple, appelé aussi La Malhette, indique assez qu'il y eut là une maison de Templiers, qui devint plus tard propriété de l'Ordre de Malte, et dont le seigneur était un Commandeur de l'Ordre, membre de la Commanderie de Devésset en Velay ; enfin, près du Temple, il y avait l'Hôpital du Temple, où était une chapelle de Saint Jean-Baptiste, qui servait d'annexe à la paroisse.
Sources: Abbé Vachet Adolphe - Les paroisses du diocèse de Lyon : archives et antiquités, page 218, Abbaye de Lérins 1899. - Bnf

Marlhettes, hameau sur la commune de Marlhes.
— Templum de Marlhetis, 1272 (Cartulaire de Saint-Sauveur page 129)
— Templum des Marlhetes, 1277 (Cartulaire de Saint-Sauveur page 175)
— Templum de Marletis... Territorium de Marlietis, 1277 (Cartulaire de Saint-Sauveur pages 227-228)
— Domus Templi de Marlhetas, 1281 (Cartulaire de Saint-Sauveur pages 138-139)
Sources: Dictionnaire topographique du département de la Loire rédigés par J-E Dufour, La Diana, Collection: IERP, Editeur: PU Saint-Etienne 2006

Temple de Marlhes, hameau commune de Marlhes, près de Marlhettes.
— Templum de Marlhetas, 1281 (Cartulaire de Saint-Sauveur page 137)
— Domus Militiae Templi... Domus Templi, 1281 (Cartulaire de Saint-Sauveur page 139)
— L'Hospital du Temple, 1435 (La Mure-Chantelauze, tome III, 2e partie, page 54)
— Le Temple, 1631 (Registre paroissiale de Marlhes)
— L'Hôpital du Temple, 1776 (Almanach de Lyon)
— Le Temple, XVIIIe siècle (Carte de Cassini)
— L'Almanach de Lyon de 1789 signal: « L'Hôpital du Temple, annexe de la paroisse de Marlhes en Forez, archiprêtré de Monistrol, élection de Saint-Etienne. Il y a une chapelle sous le titre de Saint-Jean-Baptiste. »
— Cette ancienne Maison de l'Ordre du Temple dépendait de la Maison du Temple de Saint-Barthélemy du Puy-en-Velay et devint sous les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem un membre de la commanderie de Devesset en Velay après la suppression des Templiers en 1312.
— Le Temple fut momentanément érigé en commune pendant la période révolutionnaire sous le nom d'Hôpital-de-Temple. Les bâtiments du Temple de Marlhettes sont aujourd'hui divisés entre plusieurs propriétaires.
Sources: Dictionnaire topographique du département de la Loire rédigés par J-E Dufour, La Diana, Collection: IERP, Editeur: PU Saint-Etienne 2006
Top

 

Saint-Cyprien   (42)
Maison du Temple de Saint-Cyprien
Département: Loire, Arrondissement: Montbrison, Canton: Saint-Just-Saint-Rambert, Commune: Saint-Cyprien - 42


Maison du Temple de Saint-Cyprien
Localisation: Maison du Temple de Saint-Cyprien


— Sanctus Cyprianus Subrinus.
— Village dans le Forez.
— Sur cette paroisse existait autrefois la Maison du Temple de Vernoil, qui passa des Templiers aux Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem.
Pas plus de renseignements pour le moment.
Sources: Abbé Vachet Adolphe - Les paroisses du diocèse de Lyon : archives et antiquités, page 335, Abbaye de Lérins 1899. - Bnf

Saint-Cyprien
Vernols, Vernoil, ou le Temple de Vernoil, commune, de Saint-Cyprien (Loire), ancien membre de Montbrison (Loire).
Sources : Léopold Niepce : Le Grand-Prieuré d'Auvergne - Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Lyon, Librairie Générale Henri Geors - Bâle - Genève - 1883.

Verneuil, hameau, commune de Saint Cyprien
— Domus Templi, 1264 (charte du Forez n° 334, page 1)
— Luminare Beate Marie Magdaleine Templi de Vernot, 1338 (B 1856, folio 1, V°)
— Capella Beate Marie Magdaleine de Vernol 1387 (B 1883, folio 98)
— Templum de Vernols, XIVe siècle (B 2100, folio 74 V°)
— Domus de Vernoul, XVe siècle (B 1866, folio 28 V°, feuillet intercalé)
— L'ancienne maison du Temple de Verneuil dont la chapelle était dédiée à Sainte Marie Madeleine, fut unie, en 1313, à la Commanderie de — Saint Jean des Prés de Montbrison
— Il ne reste que des vestiges tout à fait insignifiants de ces anciens édifices.
Sources: Dictionnaire topographique du département de la Loire rédigés par J-E Dufour, La Diana, Collection: IERP, Editeur: PU Saint-Etienne 2006
Top

 

Saint-Etienne-le-Molard   (42)
Domaine du Temple, commune de Saint-Etienne-le-Molard
Département: Loire, Arrondissement: Montbrison, Canton: Boën-sur-Lignon - 42


Domaine du Temple
Localisation: Domaine du Temple


Le Temple, lieu détruit ou déplacé, commune de Saint-Etienne-le-Molard, près de Châtres.

— Clausum situm juxta iter quo itur de Chatres apud Rugniacum et pratum Petri Stephani dicti de Châtres et pratum Hugonis de Templo, 1412 (B 1887, folio 107 Vº)

— Martinus de Sala alias de Templo parochia Sancti Stephani lo Molar, 1435 (B 1900, folio 136 Vº)
Sources: Dictionnaire topographique du département de la Loire - Par les Auteurs: J-E Dufour, La Diana, IERP - Editeur: PU Saint-Etienne - 2006
Top

 

Saint-Genest-Lerpt   (42)
Domaine du Temple de Saint-Genest-Lerpt
Département: Loire, Arrondissement et Canton: Saint-Etienne - 42


Domaine du Temple de Saint-Genest-Lerpt
Localisation: Domaine du Temple de Saint-Genest-Lerpt


Le Temple, lieu détruit, commune de Saint-Genest-Lerpt.
— Nemus de Ponsanaus juxta terras vocatas del Temple, 1455 (Terrier de Saint-Rambert, folio 307)

— Terra de Templo, 1455, (Terrier de Saint-Rambert, folio 319 Vº)

— Cette terre appartenait plus que probablement au XIIIe siècle à une Maison de l'Ordre du Temple.
Sources: Dictionnaire topographique du département de la Loire - Par les Auteurs: J-E Dufour, La Diana, IERP - Editeur: PU Saint-Etienne - 2006
Top

 

Saint-Maurice-en-Courgois   (42)
Maison du Temple de Saint-Maurice-en-Gourgois ou Gland
Département: Loire, Arrondissement: Montbrison, Canton: Saint-Bonnet-le-Château - 42


Maison du Temple de Saint-Maurice-en-Gourgois ou Gland
Localisation: Maison du Temple de Saint-Maurice-en-Gourgois ou Gland


L'Ordre du Temple possède une maison à Gland sur la paroisse de Saint-Maurice-en-Gourgois qui daterait de 1239, suite à une donation de Robert de Saint-Bonnet.
Après 1312 elle devient propriété de l'Ordre de Saint-Jean qui la rattache à sa commanderie de Château-le-Bois sur la même paroisse.
Au XVIIe siècle elle relève des Hospitaliers de Saint-Maurice.
A la Révolution elle est vendue comme bien national.
Ses pierres ont été réemployées en 1899 pour de nouvelles constructions.
Sources: Musée du diocèse de Lyon

Maison du Temple de Gland
Sur l'actuelle commune de Saint-Maurice-en-Courgois, Les Templiers possédaient la seigneurie de Gland ou Yan, c'était domaine noble, avec Maison, et des terres. Il n'est pas fait mention d'une chapelle dans le dictionnaire. Peut-être y en a-t-il eut une ?
— Gland, village sur la commune de Saint-Maurice-en-Courgois.
— Margarita de Laont, 1279 (Chartier du Forez N)

Maison du Temple de Gland


Maison du Temple de Gland
Localisation: Maison du Temple de Gland


Je ne puis résister pourtant à la tentation de vous signaler Lyant, Lahont, Lyont, ancienne possession des Templiers en la commune de Saint-Maurice-en-Gourgois, près de Gourgois même, Gorgodesium, dont le nom a une saveur si gauloise.
J'ignore la forme Latine de ce nom de Lyaont (bizarrement travesti en Gland sur la carte de l'Etat-major) et si le t final est étymologique. S'il ne l'est pas, on ne peut se défendre de penser au primitif Lugdunum. Comme les bords de la Saône, ceux de la Loire auraient eu leur Colline des Corbeaux. Mais je me hâte de dire que je n'ai pas l'intention de préjuger une étymologie dont le mot nous sera donné, il faut l'espérer, par le Cartulaire des Templiers et des Hospitaliers de la province lyonnaise, que prépare notre infatigable vice-président.
Sources: M. le Comte de Poncins. Bulletin de la Diana, octobre 1886 - Bnf
Top

 

Saint-Romain-la-Motte   (42)
Maison du Temple de Saint-Romain-la-Motte
Département: Loire, Arrondissement: Roanne, Canton: Renaison - 42


Maison du Temple de Saint-Romain-la-Motte
Localisation: Maison du Temple de Saint-Romain-la-Motte


Le Temple, hameau commune de Saint-Romain-la-Motte.
— Domus Templi 1370 (B 2002, folio 118 Vº)
— Iter quo itur de Sancto Romano ad Templum, 1412 (B 1887 folio 156 Vº)
— Apud Oudam juxta iter quo itur de Chavagniaco versus lo Templo, 1416 (B 1899 folio 47)
— Capella du Temploz, 1435 (B 1736, folio 61)
— Terra de Tremploz, 1436 (B 1736, folio 73 Vº)
— Ire in voto seu romipetargio Beati Johannis du Templos die decolationiis beati Johannis Batiste 1438 (B 1736 folio 109)
— In parichia Mabliaci... juxta iter tendens de les Places de La Forest ad ecclesiam de Templou, 1447 (Terrier Decani, folio 21 Vº)
— El Templo, 1447 (Terrier Decani, folio 22)
— Pelerinage du Temple, 1704 (Inventaire sommaire, tome I, page 415)
— Le Temple, XVIIIe siècle (Cassini).

La Maison de l'Ordre du Temple de Saint-Romain-de-la-Motte fut rattachée à la commanderie de Verrières de l'Ordre de Saint-Jean de Jerusalem en 1313.
La chapelle de cet établissement était sous le vocable de Saint-Jean Baptiste et, en 1438, on y allait en pèlerinage le jour de la décollation de ce saint.
Pour plus d'informations sur Verrières voir la Bnf

Le Bois-du-Temple était traversé par la voie romaine de Roanne à Verogie.
Sources: Dictionnaire topographique du département de la Loire - Par les Auteurs: J-E Dufour, La Diana, IERP - Editeur: PU Saint-Etienne - 2006
Top

 

Temple (Le) (Saint-Romain-la-Motte)   (42)
Le Temple de Saint-Romain-la-Motte
Département: Loire, Arrondissement: Roanne, Canton: Saint-Haon-le-Châtel, Commun: Saint-Romain-la-Motte - 42


Le Temple de Saint-Romain-la-Motte
Localisation: Le Temple de Saint-Romain-la-Motte


La commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem de Verrières-en-Forez, avait reçu, pour sa part des biens confisqués sur les Templiers, la maison ou Temple de Saint-Jean, commune de Saint-Romain-la-Motte, avec une chapelle, but d'un pèlerinage assez fréquenté.
Et la grange de Chastre, commune de Saint-Etienne-le-Molard (Département: Loire, Arrondissement: Montbrison, Canton: Boën - 42)
Sources: Bulletin de La Diana, Juillet-Décembre 1898. Montbrison - Commanderie de la Verrières
Top

 

Temple (Le) Loire   (42)
Lieux Le Temple dans le département de la Loire, pour certains lieux-dits, ils ont disparu et ne peuvent donc pas être localiser sur les cartes de Cassini, IGN ou d'Etat-Major.

Les Templiers avaient dans ce hameau (Le Temple) une Maison, avec chapelle et des biens en terres, un bois nommé Le Bois du Temple. C'était une petite Maison avec le rang de commanderie.

Le Temple
Département: Loire, Arrondissement: Roanne, Canton: Renaison, Commune: Saint-Romain-la-Motte - 42


Le Temple de Saint-Romain-la-Motte
Localisation: Le Temple de Saint-Romain-la-Motte


Temple (Le), hameau, commune de Saint-Romain-la-Motte.
Domus Templi, 1370 (sources: B 2002, folio 118 Vº).
Iter quo itur de Sancto Romano ad Templum, 1412 (Sources: B 1887, folio 156 Vº).

Apud Oudam juxta iter quo itur de Chavagniaco versus lo Templo, 1416 (Sources: B 1899 folio 47).

Capella du Temploz, 1435 (Sources: B 1736 folio 61).
Terra de Tremploz, 1436 (sources: B 1899 folio 73).
Ire in voto seu romipetagio Beati Johannis du Temploz die decolationis beati Johannis Baptiste, 1438 (Sources: B 1899 folio 109).

In parochia Nabliaci... juxta iter tendems de les Places de la Foret ad ecclesiam de Templou, 1447 (Sources: terrier Decani, folio 21).

El Templo, 1447 (Sources: terrier Decani, folio 22).

Pélerinage du Temple, 1704, Inventaire sommaire, tome I, page 415).
Le Temple, XVIIIe siècle (Cassini).

La Maison de l'Ordre des Templiers de Saint-Romain-La-Motte fut rattachée à la commanderie de Verrière de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem en 1313. La Chapelle de cet établissement était sous le vocable de Saint-Jean-Baptiste et, en 1438, on y allait en pèlerinage le jour de la décollation de ce saint.

Le Bois-du-Temple était traversé par la voie romaine de Roanne à Vorogio.
Sources: Dictionnaire topographique du département de la Loire. Par J-E Dufour. Publications de l'Université de Saint-Etienne - 2003.
Top

 

Départements visité 1092401 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.