Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam Non pas à nous Seigneur, non pas à nous, mais à Ton Nom seul, donne la gloire
Sceau des Templiers Croix des Templiers Histoire de L'Ordre du Temple Les Templiers et les Croisades Croix des Templiers Les croisades et les Templiers Sceau des Templiers
Menu général:
[A] [B] [C] [D] [E] [F] [G] [H] [I] [J] [K] [L] [M] [N] [O] [P] [Q] [R] [S] [T] [U] [V] [W] [X] [Y] [Z]   Départements

Uncey-le-Franc   (21)
Maison du Temple d'Uncey-le-Franc
Département: Côte-d'Or, Arrondissement: Montbard, Canton: Vitteaux - 21


Maison du Temple d'Uncey-le-Franc
Localisation: Maison du Temple d'Uncey-le-Franc


Une charte de 1249 octroyée par Nivard, abbé de Saint-Seine, confirme les Templiers de la maison d'Uncey dans la possession de la seigneurie de ce lieu qui leur avait été donné à titre d'aumône, en 1147, par Guy, seigneur de Sombernon.

Les témoins de cet acte furent: Vilenus de Aspre, Theobaldus de Unce, Bonefa Civis de Flure, Nicholaus de Grancé, Burgenses, et Odo Villicus de Sigistris (Saint-Seine).

Bois de l'Hôpital sur la commune d'Uncey-le-Franc, Uncey était jadis une Maison du Temple qui appartint ensuite aux Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.


Bois de l'Hôpital
Localisation: Bois de l'Hôpital


L'existence de cette maison est de plus constatée, en 1311, à la fin de l'instruction du fameux procès, par la déclaration de Jean de Bure qui avait été reçu dans l'ordre en la chapelle de la maison d'Oncé, diocèse d'Autun, par frère Pierre de Bure qui en était précepteur.

Procès des Templiers: BURIS (F. Petrus de), tome I, pages 205, 507.
Procès des Templiers: BURIS (F. Petrus DE), preceptor ballivie de Buris, Lingonensis diocesis, tome II, page 175.
Sources: César Lavirotte - Mémoire Statistique sur les Etablissements des Templiers et des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem en Bourgogne - Membre de la Société française pour la conservation des Monuments - 1852.

Uncey
En mai 1258, Hugues, duc de Bourgogne, notifie que Gui, seigneur de Saffres, a vendu aux Templiers de la baillie de Bures tout ce qu'il possédait à Uncey, moyennant mille livres de la monnaie de Dijon, dont Gui de Saffres se déclare payé. Martin, précepteur du Temple de la baillie de Bures, est investi de la possession de ce domaine. Cet investissement est approuvé par Hervé, seigneur d'Eguilly, Jean, seigneur de Champrenaud, et Etienne, seigneur de Vellerot [près Arnay-le-Duc], frères de Gui, seigneur de Saffres.

Uncey
En mais 1258, Hugues, duc de Bourgogne atteste que Gui, seigneur de Saffres, Hervé, seigneur d'Eguilly, Jean, seigneur de Champrenaud, et Etienne, seigneur de Vellerot [près Arnay-le-Duc], se sont engagés à maintenir la vente de la terre et seigneurie d'Uncey faite par Gui, seigneur de Saffres, aux Templiers de la baillie de Bures. Cet acte est rédigé en termes différents de celui qui précède.
Originaux, Archives de la Côte-d'Or, fonds de la Commanderie du Temple de Dijon, H. H74.
Sources: Histoire des ducs de Bourgogne de la race capétienne, avec des documents inédits et des pièces justificatives. T. 5 - par Ernest Petit. - Lechevalier (Paris) - 1885-1905

Procès des Templiers, tome I, page 205
Requisitus quanto tempore fuerat in dicto ordine Templi, et ubi, a quo et qualiter receptus, respondit quod ante capcionem eorum fuerat per trienium, et fuerat receptus in domo ordinis vocata Fontanetos, Lingonensis diocesis, a fratre P. de Buris, fratre serviente preceptore dicte domus, quem dixit nunc vita finitum esse, adiciens dictum fatrem P., qui recepit eum in quadam capella dicte domus, cum idem testis exuisset sibi omnes vestes quas deferebat, exceptis camisia et bracis, tradidisse sibi vestes ordinis et mantellum; et quod inmediate fuit osculatus eundem testem, primo in ore, secundo in umbilico, tertio in spina dorsi, supra locum quo defertur bracale, dicens quod idem frater P. levavit vestes ipsi testi ante et retro, quando fuit eum osculatus in umbilico et in spina dorsi predictis.

Procès des Templiers, tome I, page 507
Ipse autem fuit receptus in capella domus Templi de Volenis Lingonensis diocesis, in proxima septimana Paschali erunt XVI anni vel circa, per fratrem P. de Buris quondam tunc preceptorem de Buris, presentibus fratribus Radulpho de Buris avunculo ipsius testis, Petro de Castellioneto servientibus, et Petro de Seneto Castro presbytero, deffunctis.

Procès des Templiers, tome II, page 175
Lectis autem, et diligenter expositis sibi omnibus et singulis articulis, respondit quod non viderat aliquem alium recipi in ordineinisi fratrem Johannem de Buris agricolam, de cujus vita vel morte: non habet certitudinem.

Qui receptus fuerat una cum ipso teste, per fratrem Petrum de Buris quondam, preceptorem tunc ballivie de Buris Lingonensis diocesis, incapella domus Templi d'Onse diocesis Eduensis, prima die hujus quadragessime fuerunt circiter XVIII anni, presentibus fratribus Dominico d'Espalhe Lingonensis diocesis, qui fuit captus cum aliis, Guillelmo de Anone, Guillelmo celerario dicte domus, de cujus. cognomine non recolit, servientibus, quos credit obiisse: unde nesciebat, nec credebat, nec audiverat dici de contentis in eis nisi quod sequitur.
Sources: Procès des Templiers, publié par M. Jules Michelet, tome 1 et 2 - Imprimerie Nationale - Paris - M. DCCC. LI.
Top

Uzeste   (33)
Le Pape Clément V, qui a vécu de 1264 à 1314, n'a pas construit cette église. Elle existait avant lui depuis au moins le XIIe siècle. Déjà au XIIe siècle, au milieu d'un petit village obscur, cette église était fréquentée par des pèlerins qui venaient des paroisses voisines du Bazadais pour honorer la Vierge Marie.
Top

Les pages des Commanderies ont été visitées 997326 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.