Les Templiers   Cartulaire de Bourgogne   Les Croisades

Cartulaire des commanderies Templières de Bourgogne

    Retour Menu Cartulaires

    Chartes, Châlon-sur-Saône, Templiers

    • ID: 83
    • N° 1405
    • Année 1217
    • Ordre: Templiers
    • Maison: Châlon-sur-Saône
    • Ville: Chalon-sur-Saone
    • Département: Saône-et-Loire, Arrondissement et canton: Chalon-sur-Saône - 71
    • De Eudes (Bourgogne de)
    • Vente au Temple de Châlon-sur-Saône

      Eudes, duc de Bourgogne, cède aux frères du Temple de Chalon, moyennant soixante livres, des immeubles qui lui avaient été précédemment vendus par Girard de Saudon.
    • Chalon-sur-Saône
      Domaine du Temple de Chalon-sur-Saône
      Domaine du Temple de Chalon-sur-Saône
    • Chalon-sur-Saône
      Le Temple, Quartier de la commune
      Homines Templi, 1150 (Cézar Lavirotte, page 252)
      Le Temple, 1780 (Courtépée, tome III, page 230)
      En 1789, la Maison du Temple devint la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, dépendait du grand prieuré de Champagne, à laquelle fut réunie la commanderie de Saint-Antoine en 1777.

      Le Temple
      Ferme commune de Jully-lès-Buxy
      Preceptor Templi Buxiarum, 1204 (Maiz., H 54)
      Moulin du Temple, 1573 (Temple de Chalon, H)
      Le Temple de Buxy, 1609 (Bellecroix, H)
      Maison du Temple, 1666 (Archives de la Côte-d'Or, C 2887, page 581)
      Ferme de la commanderie du Temple et moulin du Temple, 1757 (Archives de la Côte-d'Or, C 3530, page 167-168)
      Le Temple, 1760 (Etat amphabétique, page 100)
      La Commanderie du Temple, 1783 (Nouvel état généraux, folio 134 v)
      Le Temple, 1844 (Etat-major)
      En 1789, maison de la commanderie de Malte de Chalon-sur-Saône, avec chapelle (Archives de la Côte-d'Or, C 3530, page 167 ; Courtépée, tome III, page 382)
      Sources: Dictionnaire topographique du département de la Saône-et-Loire Comprenant les noms de lieux anciens et modernes CTHS
    • Archives de Saône-et-Loire. Fonds du Temple de Chalon.


    • ID: 214
    • N° 2723
    • Année 1251
    • Ordre: Templiers
    • Maison: Châlon-sur-Saône
    • Ville: Chalon-sur-Saone
    • Département: Saône-et-Loire, Arrondissement et Canton: Chalon-sur-Saône - 71
    • De Hugues (Bourgogne de)
    • Echange entre le duc et le Temple de Châlon

      « Hugues, duc de Bourgogne, assigne au commandeur du Temple de Chalon, 42 florins de rente sur les foires de Châlon, parce que le commandeur a cédé au duc tout ce qu'il avait à Villy (Bonnencontre), biens qu'Huguette, dame de Givry, parente du duc, et André, son mari, avaient auparavant cédés audit commandeur. »
    • Archives de la Côte-d'Or, Recueil de Peincedé, tome XXVIII, page 30 voir Bibliothèque nationale, collection Bourg, tome LXXII, folio 45, r°.


    • ID: 218
    • N° 3054
    • Année 1266
    • Ordre: Templiers
    • Maison: Châlon
    • Ville: Châlon-sur-Saône
    • Département: Saône-et-Loire, Arrondissement et Canton: Chalon-sur-Saône - 71
    • De Nevers (Eudes de)
    • Transport d'argent pour le comte de Nevers (vers 1266)

      On apprenait la mort malheureuse d'Eudes, comte de Nevers, décédé à Acre, le mercredi 4 du mois d'août 1266, à l'âge de trente-six ans (1).

      Hugues d'Augerant et les exécuteurs des dernières volontés du défunt, après avoir fait embaumer (2) et enterrer son corps au cimetière de Saint-Nicolas d'Acre (3), rapportaient son coeur dans un écrin pour le déposer à l'abbaye de Cîteaux (4). Quelques tristes souvenirs étaient remis dans les mains de son père, divers anneaux précieux (5), et le reste d'une somme de cinq cents marcs d'estellins que le duc de Bourgogne lui avait fait expédier par l'intermédiaire des chevaliers du Temple (6).

      Quatre rôles ou rouleaux, conservés aux Archives nationales (7), contiennent le détail des sommes léguées par le comte de Nevers à ses gens, chevaliers, écuyers,
    • Transport d'argent pour le comte de Nevers (vers 1266)

      On apprenait la mort malheureuse d'Eudes, comte de Nevers, décédé à Acre, le mercredi 4 du mois d'août 1266, à l'âge de trente-six ans (1).

      Hugues d'Augerant et les exécuteurs des dernières volontés du défunt, après avoir fait embaumer (2) et enterrer son corps au cimetière de Saint-Nicolas d'Acre (3), rapportaient son coeur dans un écrin pour le déposer à l'abbaye de Cîteaux (4). Quelques tristes souvenirs étaient remis dans les mains de son père, divers anneaux précieux (5), et le reste d'une somme de cinq cents marcs d'estellins que le duc de Bourgogne lui avait fait expédier par l'intermédiaire des chevaliers du Temple (6).

      Quatre rôles ou rouleaux, conservés aux Archives nationales (7), contiennent le détail des sommes léguées par le comte de Nevers à ses gens, chevaliers, écuyers, servants, et payées à chaque légataire la veille de la Saint-Laurent (9 août 1266) par Hugues d'Augerant et Geofroi de Serginnes, fondé de pouvoirs d'Erard de Vallery.
      On trouve dans ce précieux document des indications exactes sur les bagages et le matériel, dont se faisait suivre au XIIIe siècle un chevalier de cette importance partant pour une telle expédition.
      Suite de celle nomenclature
    • 1. L'obituaire de Cîteaux porte « NONAS AUGUSTI ANNO DOMINI M° CC° LX° VI° OBIIT ODO, QUONDAM COMES NIVERNENSIS. » Ceci établit d'une manière indiscutable la date du décès d'Eudes de Bourgogne, comte de Nevers, qui n'avait pas encore été fixée, et que l'Art de vérifier les dates, Dom Plancher et autres indiquent soit en 1267, soit en 1269. La mort était assurément de quelques jours antérieurs au 4 août 1266, puisque les legs du défunt furent distribués à cette dernière date. (Voir la pièce déjà citée, Archives nationales, J. 821 n°)
      2. Ceci ressort d'un passage du compte inséré dans le rouleau, Archives Nationales, J. 821, n° 1.
      3. A. Duchesne, Ducs de Bourgogne, page 87.
      4. Tel est le sens que nous croyons devoir donner à cet article « por escrin acheté por porter à Cytiaus IIIb demi. »
      5. « Messire Hugues d'Augerant emporta l'enel que li dux avoit doné le conte, et l'enel qui doit estre as hoirs de Nevers. »
      6. « Il fu aporté de Bourgoingne V mars d'estellins que li dux de Bourgoingne envoia le conte par le Temple, au passaige d'aoust, qui valoient au jor de l'an, en Acre M° IIIe IIIIxx VIIlb Xs tornois. »
      7. Archives nationales supplément, J. 821, n° 1 ces rôles ont été publiés par Chazaud, archiviste de l'Allier, dans le tome XXXII des Mémoires des antiquaires de France, page 164 et suivantes, et par Quantin, Cartulaire de l'Yonne, tome III, page 306, n° 627.


    Sources: Histoire des Ducs de Bourgogne de la race Capécienne. Par Ernest Petit, de Vausse. Edition: Librairie Le Chevalier, Paris 1885. Bnf

    Retour



Haut-page

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.