différents Cartulaires   Les différents Cartulaires   différents Cartulaires

Les cartulaires de certaines commanderies de france

Menu général

 

Cartulaire de la Commanderie de Richerenches
Introduction Commandeurs Les Frères Lieux cités Actes Actes suite Lieux et Personnes
Vous pouvez voir à la BNF, les pièces originales en latin et télécharger l'intégralité de ce cartulaire à la Bnf
Bnf

 

Actes de la commanderie de Richerenches

1136
19 mars. 128

Pons (de Grillon), évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux et les familles Viader, de Saint-Paul et de Donzère, ayant part à la coseigneurie de la ville, donnent au Temple l'église de Saint-Jean, le palais du même nom qui y est attenant, et le quartier de la ville qui entoure ces édifices, avec l'assentiment du chapitre.
Anne (de Saint-Paul) confirme cette donation et fonde un obit sur les redevances des fours, moulins et censes qu'elle abandonne pour l'entretien de l'église

1136
19 mars. 27

Les familles de Pierrelatte, de Saint-Pasteur, Veteris et Carbonel, donnent au Temple diverses pièces de terre, en présence et avec l'assentiment de l'évêque Pons et du chapitre de Saint-Paul.

1136
entre mars et novembre. 1

Donation à l'ordre du Temple par les familles de Bourbouton, Folras, et dix autres, d'une contenance située au nord de la rivière d'Elson (la Coronne), et à l'est de l'étang de Granouillet, sur lequel a été construit le monastère de Richerenches. La donation est reçue par les frères Arnaud de Bedoz, Hugues de Panaz et Guiscard, en présence de Pons de Grillon, évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux

1136
7 novembre 10

Tiburge, dame d'Orange, donne à l'ordre du Temple divers revenus et possessions dans la ville d'Orange, un serf nommé Tibaut de Toulouse, avec toute sa famille et ses tènements, et promet, après sa mort, un legs de mille sous melgoriens.

1136
10 novembre 38

Gontard Lautier, et son frère Pierre, donnent au Temple le tiers de leurs possessions et s'engagent à lui remettre leur droit de rière-dime, déclarant, en outre, laisser tous leurs biens aux chevaliers s'ils meurent sans héritiers.

1136 ou 1137
? 14

Guillaume Malamanus, et sa mère Orfrise donnent au Temple diverses prairies sur l'Elson, avec l'assentiment des seigneurs de Bourbouton, et en présence de l'évêque Pons.

1138
mars. 23

Guillaume, prévôt de Valence, se désiste en faveur du Temple de tout ce qu'il prétendait sur Ripert de Charols, sa famille et les terres qu'il tenait, du consentement de son frère le comte Eustache de Valence.

1138
mars. 24

Hugues d'Allan, sa femme et ses fils Pierre Ripert, Guillaume et Raimond, donnent au Temple leur serf, ce même Ripert de Charols, sa femme, ses enfants, ses biens et tènements, sans aucune réserve.

1138
Vers 25

Ripert de Charols et sa femme Lucie consacrent au Temple leurs fils Eustache et Ripert, et lui donnent une vigne qu'ils tenaient à Châteauneuf et la dîme de leurs agneaux.

1138
15 juin. 2

Hugues de Bourbouton, sa femme Marchise, son neveu Bertrand et un grand nombre d'autres coseigneurs ou propriétaires à Bourbouton, donnent au Temple un tènement considérable au nord de l'Elson.

1138
16 juin. 3

Hugues de Bourbouton, Bertrand, son neveu, et Ripert Folraz, donnent à l'ordre ce qu'ils possèdent à Bourbouton, sous certaines restrictions, notamment du premier en faveur de sa femme et de ses enfants. Hugues se fait chevalier du Temple.

1138
16 juin. 89

Ensuite de sa donation et de sa profession de chevalier du Temple, Hugues de Bourbouton décrit la seigneurie de Bourbouton, en spécifiant les droits du Temple et ceux des autres coseigneurs ou ayant-droit.

1138
peu après le 16 juin. 33

Bertrand des Baumes entre dans la milice du Temple et lui donne deux serfs, à Baumes (de Transit), et à Venterol, et divers autres biens. L'acte est reçu par Robert, maître de la milice du Temple (Robert de Craon, 2º grand-maître).

1138
peu après le 16 juin. 47

Hugues de Montségur et divers autres donnent au Temple ce qu'ils possèdent auprès de l'écoulement de l'étang de Granouillet.

1138
26 septembre 41

Guillaume Richavi et les autres seigneurs de "l'antique édifice" dit "les Arènes", à Orange, en font donation à l'ordre du Temple.

1138
12 octobre. 34

Divers seigneurs de la Garde (Paréol) donnent au Temple le territoire d'Arcison (Alcion) sur les bords de l'Eygues.

1138
13 octobre. 4

Hugues de Bourbouton, Nicolas, son fils, et Bertrand, son neveu, donnent au Temple les territoires qu'ils possédaient au nord de Richerenches et qui entouraient les possessions précédemment acquises au Temple.

1138
13 octobre. 5

Les mêmes, et plusieurs autres bienfaiteurs de l'ordre, complètent la donation précédente par l'abandon de divers droits et l'adjonction d'un bois dans la direction de Valréas.

1138
? 28

Adalaïs, veuve de Guillaume de Sabran, et ses fils, donnent au Temple une condamine importante dans le territoire de Brente.

1138
? 45

Don d'un serf au Temple par Arnaud de Crest, et de cens par la famille Renco et par Geoffroi de Barry.

1138
après. 48

Pierre du Bois ayant attaqué devant la cour épiscopale de Saint-Paul-Trois-Châteaux la donation nº 47, et refusé d'admettre les témoins de l'acte, ceux-ci et plusieurs autres notables s'engagent envers l'évêque Géraud et les juges à témoigner de la vérité toutes les fois où le Temple serait mis en cause sur ce point.

1138 ou 1139
? 55

Géraud de Montségur et sa femme donnent au Temple tout ce qu'ils possèdent à Bourbouton.

1140
19 juin. 39

Peregrina et ses fils, Pierre et Raoul Ripert, donnent au Temple leur serf Pontius Novelli, au village de Saint-Martin, avec ses quatre fils et tout ce qu'il possède, en alleu-franc.

1141
17 mars. 13

Les frères Guilbert, avec l'assentiment de leur seigneur Géraud de Montségur, donnent au Temple la rière-dîme de leur labour, et une petite terre à l'issue de l'étang de Granouillet.

1141
18 mai. 37

Gautier, du lieu de Montségur, sa femme et ses fils, donnent au Temple la rière-dîme de leur blé et de leur vin.

1141
15 octobre 30

Silvion de Clérieu, Mateline, sa femme, et Silvion, leur fils, donnent au Temple une portion des terres qu'ils possèdent dans le territoire de Brente.

1142
26 novembre. 29

Gaucelme Pigmaus, du lieu de Valréas, donne au Temple sa portion des tasque et dîme de Brente.

1142
26 novembre. 185

Giraud Pigmaus, et sa femme Marchesa, donnent également au Temple leur portion des tasque et dîme de Brente.

1142 ?
13 septembre. 15

Guillaume Malamanus, Orfrise, sa mère, et Galiana, sa femme, abandonnent au Temple les parts de dîmes qu'ils ont sur les possessions données à l'ordre, ou sur celles qu'il pourra acquérir à l'avenir.

1142 ?
? 44

Guillaume d'Allan, sa femme, et leurs fils, Pierre et Guillaume Artaud, donnent au Temple leur serf Gautier, du lieu de Montségur, avec ses possessions et ses tènements.

1143
15 mars. 18

Hugues de Bérenger, et ses frères Guillaume et Pons, donnent au Temple leurs terres de la blache Bodic et des Prés Nouveaux, attenantes à Brente.

1143
15 mars. 19

Les mêmes donnent pour la continuation des travaux d'érection du monastère de Richerenches, une part de leurs possessions de la Male-Garrigue, et ce qu'ils avaient dans le territoire de Brente, contigu à la donation d'Adalaïs de Sabran. (nº 28)

1143
novembre 8

Guillaume Malamanus, sa mère Orfrise, et Galiana sa femme, donnent à l'ordre la dime qu'ils ont sur un territoire contigu à l'Oliere, et une contenance de pré au nord des Près Nouveaux.

1143
au plus tard 21

Géraud Bertrand, et sa femme (Burgundia), confirment la donation que leur vassal, Pierre Alacri, avait fait de sa personne et de ses terres au Temple.

1143 ou 1144
? 16

Nouvelle rédaction de la charte nº 8, de novembre 1143, avec quelques modifications.

1143 ou 1144
? 40

Guillaume Eldebert, et son frère Laugier, donnent au Temple leur serf Pons Cavalier, aux Baumes, avec son tènement; ce qu'ils possèdent dans le territoire de Martinas ; et leur part du château et territoire de Bourbouton.

1144
18 janvier. 22

Pierre de Saint-Michel, fils de Ripert de Caderousse, et Burgundia, sa femme, se désistent en faveur du Temple du procès qu'ils soutenaient contre lui au sujet des legs de Géraud Bertrand, 1er époux de Burgundia.

1144
7 février. 9

Pierre Hugues de Visan, sa femme Brunissende, et leur fils, donnent au Temple les terres limitées par la blache Bodic, Saint-Auban et le territoire de Colonzelle, comprenant, entre autres, une moitié de l'étang de Granouillet ; plus une "fasce" de terre riveraine de l'Elson ; la dîme qu'ils ont sur le territoire de Bourbouton ; enfin le haut domaine sur les terres leur appartenant que le Temple aurait fait défricher.

1144
7 février. 12

Géraud de Tournefort, Agnès, sa femme, et Bérenger, leur fils, donnent au Temple la moitié de la condamine de Saint-Auban, au territoire de Bourbouton ; une "fasce" de terre située entre celles que l'ordre possède déjà et celles de Pierre Hugues de Visan ; enfin le haut domaine et la directe qu'ils ont sur les terres de Calcameroz et sur celles de leurs terres que l'ordre défrichera ou acquerra à l'avenir.

1144
? 11

Bertrand de Bourbouton donne au Temple la dîme et tout ce qu'il possède ou peut prétendre dans le territoire compris entre l'"Urtidez", l'Elson, l'Olière et le Rieussec, excepté, sa vie durant, le mas Lautier ; plus deux pièces de terre dans le territoire de Bourbouton.

1145
6 juin. 58

Les coseigneurs de la dernière partie de la seigneurie de Bourbouton vendent leur part au Temple avec la confirmation et sous la garantie de Tiburge d'Orange.

1145
12 juin. 56

Bertrand de Solérieux, Lucie, sa femme, et leurs fils, cèdent au Temple leur part (1/4) de la seigneurie de Bourbouton, et toutes leurs autres terres et possessions. Le Temple leur remet en fief ces dernières terres, deux autres propriétés, et leur donne 40 sous, un cheval et une balle de laine.

1145
3 décembre. 7

Nicolas de Bourbouton, fils d'Hugues, obéissant au voeu de ses parents et à sa vocation, donne au Temple la totalité de ses biens paternels et maternels, et entre dans l'ordre.

1145
Après 157

Bertrand Ermembert, du lieu des Baumes, donne au Temple la terre qu'il possède au plan de Bourbouton.

1145
Après 176

Jeanne Barnoin, sa fille Jourdaine, et son gendre Raimond de Roussas, donnent au Temple le droit de pacage sur leurs territoires de "Cauzonaz".

1145 et 1149
Entre. 181

Odon de Grignan donne au Temple son serf Pierre Bonet, avec ses fils, et tout son tènement.

1146
10 septembre 36

Pierre d'Aubagnan, sa femme Géraude, et leurs fils, donnent au Temple tout ce qu'ils possèdent au territoire de Lazignan, et tout le bois de Rouergue, tel qu'il est circonscrit par les routes qui l'entourent.

1146
11 septembre 59

Bertrand de Bourbouton s'affilie à l'ordre du Temple, s'engageant, s'il meurt sans héritiers légaux, à lui laisser tous ses biens. Il lui désampare immédiatement ce qui avait appartenu à son cousin Nicolas, ou au père de celui-ci, Hugues, lorsqu'ils étaient dans le siècle, et lui donne, à titre d'investiture, une moitié de l'étang de Bourbouton, et deux terres contigües, l'une à la condamine dudit Nicolas de Bourbouton, et l'autre à la condamine de Saint-Auban.

1146
19 novembre. 53

Isarn et son frère Guillaume Isarni, cèdent au Temple leur part de la coseigneurie de Bourbouton et reçoivent un don de 70 sous.

1147
mai. 54

Raimond de Gigondas et son fils, à l'exemple des précédents, cèdent au Temple leur part de la coseigneurie de Bourbouton.

1147
11 septembre. 60

Pagan, fils de Raimond de Bellon, et ses deux soeurs, cèdent au Temple leur part de la coseigneurie de Bourbouton, et se portent garants pour leur frère que l'on suppose être outremer. Ils reçoivent de l'ordre trois cents sous valentinois, remis à une commission de liquidateurs composée de Hugues de Bourbouton et des deux beaux-frères de Pagan, Bertrand de Falcon et Guillaume de Roussas, laquelle les emploie à dégager l'héritage de Raimond de Bellon, et donne le détail de ses opérations. L'exécution de cette convention est garantie par un grand nombre de fidéjusseurs appartenant à la plus haute qualité.

1147
17 septembre. 31

Wilelma, veuve de Bertrand de Taulignan, et ses fils, Pons Gontard et Pelestort, donnent au Temple le quart de la dîme de la condamine donnée par Adalaïs de Sabran et ses fils, qu'ils possédaient partie en propriété et partie en gage.

1147
26 septembre. 17

Pierre Lautier, du lieu de Colonzelle, remet au Temple les terres qu'il possédait près de l'étang de Granouillet, pour une période de quinze ans, avec faculté pour lui ou son fils de les reprendre après ce terme ; et dans le cas où tous deux seraient alors décédés, elles resteraient la propriété de l'ordre.

1147
Vers. 46

Géraud et Guillaume de Montfort, et Pierre Loup, donnent au Temple, pour l'âme de Pons de Montfort, leur serf Aicard et ses fils, et lui constituent un cens de deux sous sur leurs maisons ; avec la ratification de Dieudonné de Chamaret, de qui ils les tenaient en fief.

1148
2 janvier 42

Mémoire des dons de Pons Giraud dans le château de Barry et à Visan.

1148
19 avril. 57

Confirmation par Bertrand de Solérieux, sa femme et ses fils, de la convention du 12 juin 1145 (nº 56), sur laquelle ils avaient tenté de revenir.

1148
août 32

Armand de Bourdeaux, et son frère Gérard de Viviers, donnent au Temple de considérables prairies au territoire de Brente, avec l'assentiment de Willelma de Taulignan, leur tante, et de ses fils.

1148
septembre. 43

Gérard des Baumes et ses frères Raimond et Guillaume, à l'occasion du départ de ces deux derniers pour le pèlerinage de Jérusalem, se désistent du procès qu'ils faisaient à Hugues de Bourbouton et au Temple au sujet d'un mas et de diverses maisons qu'ils tenaient d'eux.

1149
Avant. 20

Note brève des dons suivants : Ratborcs, avec Barastz ei Dodo (Deodat), ses fils, donne pour le repos de l'âme de son père qui était chevalier du Temple, divers cens, le bois de Champlas, et ce qu'ils ont en dime, tasque et cens entre les termes indiqués, auprès du Lez. Ses fils donnent aussi divers cens et promettent, après leur mort, leurs chevaux et leurs armes ; à défaut desquels, cent sous à prendre sur la condamine de la Fontaine.

Raimond Arnaud et Jean Gastaud donnent chacun un cens, et après leur mort, leurs chevaux s'ils en ont un, et leurs arcs.

1149
Avant. 23

Ripert de Charols, sa femme, et leurs fils, donnent au Temple la dîme du bois du Moulin et celle de leurs paroirs.

1149
Avant. 35

Guillaume de Grillon remet en gage à la maison du Temple ses biens meubles et immeubles, ceux-ci jusqu'à ce que l'ordre soit remboursé. Il promet sa vie durant la dîme de certains revenus, la moitié de certains autres, et s'en remet au commandeur pour lui abandonner l'administration du tout ou la conserver.

1149
21 janvier. 62

Guillaume Balast donne au Temple son serf Guillaume Berger, avec ses enfants et leur tènement.

1149
19 mai. 49

Guillaume Arnoux de Mirabel, sa femme Aibellina, leur fils Pierre de la Palud, et leurs autres fils, donnent au Temple ce qu'ils ont ou peuvent prétendre à Bourbouton.

1149
10 novembre. 50

Nicolas de Visan, neveu d'Hugues de Bourbouton, cède au Temple les terres qu'il avait à Bourbouton du chef de sa mère, et que celles du Temple entouraient de tous côtés.

1150
Avant le 4 juin. 83

Pierre Hugues de Visan se désiste, moyennant une indemnité, des difficultés qu'il opposait à l'exécution de sa donation du 7 février 1144.

1150
4 juin. 61

Brunissende, veuve de Pierre Hugues (de Visan), ses fils Hugues, Pierre-Hugues, Bertrand, Guillaume Giraud, Raimond et Giraud, et ses gendres Hugues Dalmaz et Hugues Adémar, cèdent définitivement au Temple les terres qu'ils avaient dans le territoire de Bourbouton, le long de la rivière du Lez, jusqu'à la limite de celui de Visan ; et celles qu'ils avaient dans le territoire de Richerenches, le long de l'Olière, jusqu'à la limite de celui de Colonzelle ; enfin ils renoncent à toute demande intentée aux frères (cf. 9 et 83), moyennant une assez forte indemnité.

1150
23 octobre. 51

Rainaud Francesc, sa femme Guigona, et Francesc leur fils, se désistent de toutes leurs prétentions sur la seigneurie de Bourbouton.

1150
5 novembre. 66

Géraud de Montségur, et sa femme Galiana, donnent au Temple tout ce qu'ils possèdent au territoire de Bourbouton, y compris la part qu'avait de son vivant Pierre de Mirabel, frère de Géraud. Guillaume Cornabroc, qui tenait d'eux un fief dans ces possessions, reconnaît ce fief aux Templiers.

1150 et 1151
Entre. 156

Laugier de Suze est condamné par l'évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux, Guillaume Hugues, à respecter la donation faite au Temple par son frère (cf. nº 40).

1151
2 janvier. 67

Guillaume d'Allan s'affilie à l'ordre du Temple. Il lui donne son héritage maternel, s'il meurt sans héritiers légaux ; dans le cas contraire, il promet ce qu'il possède entre l'Elson et le Lez ; et dès maintenant lui désempare, à titre d'investiture, ce qu'il possède entre le béal du Moulin-Vieux de Bourbouton et l'Elson.

1151
9 janvier. 69

Pierre Enguerrand s'affilie à l'ordre du Temple, et lui donne la part d'héritage qu'il a eue dans le territoire de Granouillet.

1151
18 janvier. 195

Guignes Granet de Grignan donne au Temple ses deux serfs Pierre et Pons Vital, servant 18 deniers à Noël. S'il meurt auprès de Richerenches, il y élit sa sépulture, en promettant ses armes et son cheval ; et à défaut de cheval, cent sous à prendre sur Champrond de Berre.

1151
Entre le 18 janvier et le 18 juin. 187

Avant de mourir, Hugues de Bourbouton donne une nouvelle description de la seigneurie de Bourbouton, en relatant les diverses acquisitions de l'ordre, et les droits qui en résultent.

1151
18 juin. 64

Dalmas des Baumes, clerc, s'affilie à l'ordre du Temple, et à cette occasion, lui, son frère Guillaume Cornabroc, et les fils de celui-ci, donnent à l'ordre ce qu'ils ont à Bourbouton, un cens de quatre sous sur leurs paroirs, et le droit d'y faire tisser deux pièces gratuitement chaque année ; enfin quelques parcelles de terre aux Baumes.

1151
19 juin. 63

Les frères Marin et Rostang Malcanetz vendent au Temple, au prix de 14 sous, la terre qu'ils avaient reçue de Bérenger Boïc et de ses fils, en présence d'Hugues Adémar et de sa mère Aibeline, leurs seigneurs, et autres.

1151
19 juin. 65

Transaction entre le Temple, d'une part, et Pierre Chais et Guigues Mauroux, sur le procès que ces derniers soutenaient à l'occasion du moulin situé contre Bourbouton. Ils s'engagent à moudre cinquante salmées, à tisser deux pièces dans les paroirs, et payer un cens de douze deniers chaque année.

1151
19 juin. 70

Pons Guichard vend au Temple, au prix de cinq sous, une terre qu'il avait dans le territoire de Granouillet.

1151
28 octobre. 71

Bermond de Brunenc, et sa fille Herminie, donnent au Temple ce qu'ils ont dans le territoire de Bourbouton.

1151 et 1164
Entre. 140

Grégoire et sa femme donnent au Temple une terre située au Plan de Bourbouton, qu'ils tenaient en partie de l'ordre et en partie de Bertrand de Bourbouton.

1152
18 août. 72

Bertrand de Bourbouton s'affilie à l'ordre du Temple, lui donnant tous ses biens, mais s'en réservant toutefois les revenus aussi longtemps qu'il vivra dans le siècle, sous condition de verser le superflu à la maison de Richerenches et de garder le célibat.

1152 ou 1153
? 73

Guillaume de Châteauneuf, ses frères Saramand et Pierre Trabuc, et leur mère, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans la forêt et auprès de la forêt de Bourbouton.

1155
25 mai. 74

Géraud de Tournefort, sa femme, Bérenger et Raimond, leurs fils, et Guillaume de Tournefort, neveu de Géraud, donnent au Temple tout ce qu'ils ont au territoire ou mandement de Bourbouton, sous réserve du champ du Périer, et de la tasque du champ de Paul de Montségur.

1155
28 mai. 75

Ratification de la donation précédente par Bérenger de Tournefort.

1156
juin. 76

Aldebert, Bermond et Saramand (de Vallaurie), et leur famille, donnent au Temple ce qu'ils possèdent à l'étang de Granouillet, excepté les terres cultivées par les Engelrand.

1156
juin. 77

Aldebert de Vallaurie s'affilie à l'ordre du Temple, et s'il meurt sans héritiers légaux, lui donne après lui tout ce qu'il possède à l'étang de Granouillet et à Champrond.

1156
24 août. 129

Guillaume Hugues de Monteil Adhémar confirme au Temple toutes les possessions que l'ordre tient de lui ou de tout autre, qui soient de son domaine ; il lui donne diverses terres et vignes a la Garde (Adhémar), à Saint-Paul, la condamine de Sardaz, la moitié du Pré des Fontaines, et son serf Guillaume Chatfre, avec le tellement qu'il tient de lui ; enfin il s'affilie à l'ordre du Temple, auquel il promet après lui son cheval et ses armes, et dans le cas où il n'aurait pas alors de cheval, cinq cents sous à prendre sur celle des portes de Montélimar que les chevaliers désigneront.

1156
1 novembre. 151

Aimeline, ses fils, et la famille Richers, donnent au Temple leur terre de la Salette, au territoire de Bourbouton.

1156
? 136

Guillaume Guintran, avec l'assentiment de ses filles, Agnès et Ursa, donne au Temple un pré à l'orient de l'Elson.

1156
? 158

Pierre du Bois, Adalaïs, sa femme et Rosellon, son beau-frère, donnent au Temple leur part d'une terre continue à l'étang de Granouillet.

1156
? 154

Rosellon, avec l'assentiment de Pierre du Bois, donne au Temple ce qu'il possédait dans le territoire de Richerenches, et confirme la donation de ses cohéritiers (probablement la précédente).

1156
Vers. 152

Pierre Oalric donne au Temple sa part d'une terre contiguë à l'étang de Granouillet.

1156
Vers. 159

Giraud Richer donne au Temple la terre qu'il avait à Saint-Auban sur le bord de l'Elson.

1156
Vers. 153

Benaias et Salva, soeurs, et leurs maris Arlabaud et Pierre d'Estienne, donnent au Temple une terre sur la rive de l'Elson.

1156 et 1158
Entre. 131

Anne, mère de feu Guillaume Barast, donne au Temple, pour le repos de l'Ame de celui-ci, ses serfs, les Alfarati, avec leurs tènements et possessions ; la donation est autorisée par Géraud Adhémar et sa mère Lecerina, seigneurs de cette famille.

1156 et 1158
Entre. 150

Guillaume Richer se désiste de la plainte qu'il avait portée contre les dons faits au Temple par son frère et ses soeurs (cf. nº 151, 159, etc.).

1157
mai. 78

Acte de dernière volonté de Guillaume Cornabroc, confirmant au Temple la donation qu'il lui avait faite précédemment avec son frère Dalmas des Baumes (nº 64), et y ajoutant de nouvelles libéralités.

1157
19 juillet. 80

Guillaume Hugues de Visan donne au Temple ce qu'il possédait au territoire de Bourbouton et à la blache Audenca ; il confirme les donations de ses cohéritiers, et concède aux frères le pacage dans ses terres.

1157
8 août. 79

Nicolas de Visan exécute la donation au Temple antérieurement promise à son oncle le commandeur Hugues de Bourbouton, de tout ce qu'il possédait au territoire de Bourbouton, et ratifie les donations faites par ses cohéritiers à l'ordre.

1157
28 août. 145

Ursa et Agnès, filles de Guillaume Guintran, donnent au Temple ce qu'elles possédaient au territoire de Bourbouton. A la suite a été ajouté leur désistement de la réclamation qu'elles avaient portée devant la cour épiscopale contre la donation de leur père (nº 136).

1157
5 septembre. 130

Géraud Adhémar (de Monteil) affranchit le Temple de la leyde et du péage dans ses domaines. Il confirme, en outre, à l'ordre, les donations que son frère Guillaume Hugues lui avait faites antérieurement, et le don d'un fief relevant de lui par Raoul de Falcon.

1157
15 septembre. 92

Armand de Bourdeaux se rendant à Saint-Jacques (de Compostelle), donne au Temple le droit de pacage dans ses terres.

1157
? 146

Guillaume Gaucelme s'affilie à l'ordre du Temple en lui donnant une grande partie de ses biens.

1158
4 mars. 155

Pierre Oalric donne au Temple ce qu'il possédait au territoire de Richerenches.

1158
avril. 188

Pierre Guillaume des Baumes ayant contesté au Temple les limites de la donation d'Hugues (de Bourbouton), Guillaume Hugues, évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux, et le chapitre prescrivent une enquête sur les limites des territoires de Bourbouton et des Baumes, à la suite de laquelle le demandeur se désiste.

1158
13 novembre. 132

Pièce mutilée par laquelle des personnages dont les noms ont disparu, donnent au Temple ce qu'ils possédaient dans les territoires de Bourbouton, Richerenches et Granouillet.

1158
29 décembre. 134

Bertrand de Bourbouton donne au Temple la moitié de l'étang qu'il possède au territoire de Bourbouton, et qu'il avait engagée à Odilon des Baumes, engagement sur lequel le commandeur transige avec la femme et le fils de ce dernier.

1158
? 139

Rainaud de Cercois, et sa femme Eudia, donnent au Temple une terre qu'ils possèdent près de l'étang de Granouillet.

1158
? 141

Pierre Goirand donne au Temple ce qu'il possède sur le bord de l'étang de Granouillet.

1158
? 142

Martin Malaura donne au Temple ce qu'il possède sur l'étang de Granouillet.

1158
? 143

Michel et Pierre Segelos donnent au Temple ce qu'ils possèdent sur l'étang de Granouillet.

1158
? 144

Pierre et Raoul Treguinas donnent au Temple une terre contiguë à l'étang de Granouillet et au chemin de Valréas à Saint-Paul.

1158
? 149

Giraud Barnoyn, du lieu de Visan, donne au Temple le droit de pacage sur sa terre.

1159
20 avril. 160

Marie, épouse de Raimond Léotard, du lieu de Solérieux, et ses filles, Suriane et Alaïs, donnent au Temple ce qu'elles possèdent au territoire de Bourbouton.

1159
21 août. 133

Guillaume de Sabran confesse avoir retenu les dons que sa mère Adalaïs, ses frères et lui avaient autrefois faits au Temple (nº 28). Se repentant de sa faute, il les restitue et s'affilie à l'ordre, promettant après sa mort son cheval et toutes ses armes. Et dans le cas où il n'aurait alors point de cheval, il assigne au Temple deux cents sous à prendre sur sa condamine auprès de Visan.

1159
15 octobre. 137

Rostaing de Solérieux et Pierre Raimond, son frère, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le territoire de Bourbouton.

1159
? 84

Guillaume Giraud (de Visan, fils de Pierre-Hugues de Visan et de Brunissende) partant pour la Terre sainte, réunit à Richerenches sa mère, ses frères et quelques amis. Et pour assurer la paix pendant son absence, leur fait confirmer les donations que son père et eux ont faites au Temple dès le principe, dans les territoires de Bourbouton, Richerenches et Granouillet.

1159
? 95

Roger de Clérieu et Raimonde sa femme, concèdent au Temple le droit de pacage dans tous leurs territoires de Visan.

1160
10 mai. 85

Bertrand de Visan et ses frères, avec l'assentiment de leur mère et de leurs beaux-frères, confirment les donations de leurs père et mère, et les leurs propres, antérieurement faites au Temple dans les territoires de Bourbouton, Richerenches et Granouillet.

1160
10 mai. 161

Le même confirme au Temple les donations antérieurement faites par son père, Pierre Hugues de Visan, sa mère Brunissende, et ses frères, à Bourbouton et Richerenches. Il s'engage à être fidèle ami et défenseur en paroles et en actes, de la maison de Richerenches et des frères. Le même jour, sa mère, ses frères et ses beaux-frères, ceux-mêmes ayant figuré dans la pièce précédente, confirment le contenu de l'acte.

1160
20 mai. 162

La famille Richau donne au Temple tout ce qu'elle possédait dans le village et le territoire de Bourbouton.

1160
juin. 163

Pons Lautier, du lieu de Colonzelle, partant pour la Terre Sainte avec l'aide de l'ordre du Temple, lui remet ses terres en gage pour une période de quinze ans ; après laquelle, s'il est mort ou ne revient pas de Jérusalem, l'ordre en acquerra de droit la propriété.

1160
24 novembre. 68

Guillaume d'Allan confirme sa donation précédente au Temple (nº 67), et y ajoute ce qu'il possède au territoire de Chausans, pour le cas où il viendrait à mourir sans héritiers légaux.

1160
Vers. 172

Jean Bernard, et Bernard son fils, donnent au Temple ce qu'ils avaient dans les limites du territoire donné au Temple par Armand de Bourdeaux.

1160 ou 1161
? 174

Pétronille de Grignan restitue au Temple le serf que lui avait donné Odon de Grignan (nº 181), et qu'elle avait retenu en son pouvoir par la force.

1161
10 janvier. 177

Pierre André, et sa femme Pétronille, donnent au Temple ce qu'ils possèdent au Champ-Lautier (contigu a l'étang de Granouillet).

1161
14 avril. 175

Rostaing et Bertrand de Visan concèdent au Temple le droit de pacage dans leurs domaines, s'affilient à l'ordre et lui promettent après eux leurs chevaux, leurs armes, et leurs corps en sépulture.
(Ce titre a été annulé et ne doit pas être pris en considération dans les annales de la Commanderie).

1161
14 avril. 209

Rostaing et Bertrand Carrella concèdent au Temple le droit de pacage dans leurs domaines, s'affilient à l'ordre, et lui promettent après eux leurs armes et leurs chevaux.

1161
avril. 190

Transaction entre Guillaume de Bérenger et le commandeur de Richerenches, en présence et par l'entremise de Bérenger, évêque de Vaison, et de ses chanoines, sur les terroirs de la blache Bozic et des Prés Nouveaux, mettant fin à la contestation qui divisait Guillaume de Bérenger d'une part, et de l'autre Hugues et Bertrand de Bourbouton et le Temple ensuite à titre de donataire des droits de ces derniers.

1162
avril ou septembre. 168

Hugues de Montségur, sa femme et ses fils, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le territoire de Richerenches.

1162
30 novembre. 171

Hugues de Vallaurie et les siens donnent au Temple tout ce qui leur revient dans le territoire de Bourbouton d'un des fils dudit Hugues (sans doute récemment décédé).

1162
? 166

Guillaume Rolland, sa soeur et son beau-frère, Guillaume Fournier, donnent au Temple leurs droits sur une terre contiguë à l'étang de Granouillet.

1162 ou 1163
? 164

Pétronille, et son mari Pons Roi, donnent au Temple ce qu'ils possèdent au Champ-Lautier (près l'étang de Granouillet).

1162 ou 1163
? 165

Pierre Raimond et sa femme donnent au Temple ce qu'ils ont auprès de l'étang de Granouillet.

1163
7 avril. 179

Pierre Segel, et sa femme Nazarie, vendent au Temple la terre qu'ils ont au Puy-Garingaut.

1163
8 avril. 182

Les frères Barthélemy vendent au Temple la terre qu'ils tiennent de lui au territoire de Granouillet.

1163
10 avril. 184

Les frères Giroard vendent au Temple la terre qu'ils tiennent de lui au territoire de Granouillet.

1163
1 et 4 août. 189

Ripert et Giraud Folras, et leur soeur Blanche, donnent au Temple tout ce qu'ils possèdent au territoire de Bourbouton, sauf certaines réserves leur vie durant ; à Visan. Le dimanche suivant, ils confirment cette donation avec l'assentiment de Lucie, leur mère ; à Richerenches.

1163
28 septembre 170

Guillaume Malamanus et ses fils donnent au Temple ce qu'ils possèdent sur le terroir riverain de l'Elson, entre la blache Bodic et le mas de Calcamairoz, sauf la tasque d'un pré antérieurement acquis par l'ordre.

1163
? 180

Nicolas Pilaloba donne au Temple une vigne qu'il tenait de Pierre de Rac ; avec la ratification de celui-ci et de son fils.

1163 ou 1164
? 167

Hugues de Visan, et sa femme Suriane, donnent au Temple le droit de pacage sur leur territoire de "Chauconaz", aussi bien que sur leurs autres terres.

1163 ou 1164
? 173

Raimond Géraud, et Lucie sa femme, donnent au Temple ce qu'ils possèdent aux Prés Nouveaux, et celui-ci leur rend la terre de la Font-Penchinat qu'il avait reçue de Pierre Géraud, frère de Raimond.

1164
1 août. 183

Bertrand de Montclar, et sa femme Peregrine, donnent au Temple ce qu'ils possèdent au territoire de Richerenches.

1164
5 et 8 septembre. 191

Iseniarde de Montségur donne au Temple ce que son père Barthélémy avait à Bourbouton, et promet après sa mort ce qu'elle a à Champlas.

1164
26 novembre. 178

Giraud des Baumes et les siens se désistent d'une plainte portée contre deux serfs du Temple aux Baumes.

1164
? 100

Bérenger et Raimond de Tournefort confirment les dons faits au Temple par leur père et eux-mêmes, dans tout le territoire de Bourbouton, sauf le champ du Périer (cf. nº 74 et 75).

1164
? 186

Pons de Rosans donne au Temple la part de la tasque et de la dîme qu'il a au territoire de Brente.

1164
? 193

Rosillos, sa soeur et ses nièces, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le territoire de Richerenches.

1164 ou 1165
? 194

Rainoard Segoin donne au Temple une terre bornée par celle des Papardi et des Valaurie.

1164 ou 1165
? 192

Marthe, et sa soeur Bélissende, donnent au Temple une terre auprès du château de Bourbouton, avec la ratification de Pons Gros, mari de Marthe, et de leurs fils.

1166
17 juillet. 197

Pierre et Raoul Treguinas donnent au Temple ce qu'ils possèdent au territoire de Bourbouton.

1166
? 112

Bermond de Rodulf donne au Temple une terre qu'il tenait de lui au terroir de la Maurelle.

1166
? 196

Grégoire des Baumes donne au Temple une terre contiguë à l'étang de Bourbouton.

1167
7 février. 111

Rostaing de Grignan donne au Temple la terre qu'il possède au terroir de Champlas, engagée à la famille Gautier pour quarante sous, que le commandeur se charge de dégager. Il ratifie (comme seigneur supérieur) le don au Temple du bois de Champlas et de diverses redevances que Ratborcs et ses fils, Barasts et Dodo, avaient antérieurement donnés dans ce quartier (nº 20).

1167
24 septembre. 88

Roger de Clérieu augmente (i. e. confirme) la donation faite au Temple par Silvion, son père, Mateline, sa mère, et Silvion, son frère (nº 30).

1167
15 octobre. 86

Douce, fille de Tiburge, et veuve de R. de Gironde, et son fils Pons de Bérenger, confirment au Temple des vignes que l'ordre tenait d'eux.

1167
? 198

Pierre et Raoul Treguinas, frères, donnent au Temple une terre sur la rive droite de l'Ollière, contiguë au Pré Maurelle.

1168
17 et 20 octobre 93

Armand (de Bourdeaux, voyez note a cette pièce), sa femme Pétronille, et leur fils G. de Bezaudun, ajoutent à leur donation précédente (nº 32) des terres et des prés qui lui sont contigus, sauf un pré compris dans les limites indiquées, que Hugues de Visan et W. de Cerria tiennent de lui au nom de leurs femmes et qu'il soumet à l'hommage au Temple, ainsi que celui de W. et B. de Visan, fils d'Elzéar.

1168 ou 1169
? 119

Guillaume Malamanus et ses fils confirment toutes les donations antérieures faites au Temple par leurs prédécesseurs et par eux-mêmes et les rappellent en détail.

1169
5 mars. 98

Aldebert et Saramand de Valaurie donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le territoire de Granouillet ; ils jurent d'observer fidèlement ce don, et promettent à l'ordre tout leur héritage.

1169
1 avril. 96

Roger de Clérieu augmente les donations antérieures que ses parents, ses frères, et lui-même, avaient faites au Temple, d'une étendue importante et contiguë aux terres précédemment données.

1169
1 avril. 207

Aimeus, femme de Raimond du Bourg, et ses fils Etienne Truc et Marescot, confirment au Temple la donation que leur fils et frère, récemment décédé, lui avait faite de sa moitié de deux condamines situées à Jonquières, engagées pour 260 sous melgoriens, et s'astreignent, avant leur mort, à les libérer et à donner à l'ordre l'autre moitié qu'ils possèdent.

1169
28 juillet. 102

Bermond (de Valaurie) s'affilie à l'ordre du Temple et lui donne son serf Pierre Arnoux et d'autres biens. Ensuite se sentant malade il met ordre à ses affaires, distribue ses biens à ses frères, à un oncle et à son filleul, d'après le conseil des Templiers.

1169
6 août. 97

Etienne Truc et Marescot, son frère, (fils de Raimond du Bourg et d'Aimeus), confirment la donation que leur frère R[ai-mond], décédé, avait faite au Temple des deux condamines de Jonquières, et y ajoutent le don de leur portion.

1169
6 août. 208

Les mêmes répètent le don de leurs parts en une forme plus solennelle que dans la pièce précédente ; et ces condamines ayant été engagées pour deux cent soixante sous que la commanderie avait payés, Etienne Truc s'engage a rembourser cette somme avant sa mort.

1169 ou 1170
? 81

Bélissende, veuve de Pierre Hugues de Visan, après la mort de son fils Hugues, confirme les dons qu'eux et d'autres de ses fils, également décédés, avaient faits au Temple, et règle quelques difficultés survenues à leur sujet.

1170
1 novembre. 116

Bernard Autard donne au Temple ce qu'il possède dans une terre riveraine de l'Elson, comprise entre deux donations antérieurement faites par Raimond Giraud et les Malamanus.

1170
? 99

Pierre Seguin, sa femme, son fils, et son beau-frère Pierre de la Roche, donnent au Temple un pré qu'ils possèdent au terroir de la Maurelle ; et Pierre confirme le don précédemment fait aux Prés Nouveaux, de ce qu'il tenait de Guillaume et d'Hugues de Bérenger.

1170
? 106

Pierre, sa soeur Rainoïs, leur mère Finas, leur frère Guillaume Bastardi, et Hugues Itier, mari de Rainoïs, donnent au Temple ce qu'ils possèdent à la Maurelle.

1170
Vers. 109

Grana, et son fils Amalric, donnent au Temple ce qu'ils croient de leur propriété au territoire dit la Coronne, et se désistent de l'action qu'ils ont intentée à l'ordre pour les dîmes de ce terroir.

1170 ou 1171
? 127

Guillaume Richau remet au Temple tout ce qu'il possède dans le territoire de Granouillet, et reçoit en échange ce que Saramand et Aldebert de Valaurie avaient donné au Temple, sauf les parties comprises dans ce même territoire.

1171
6 avril. 124

Bélissende, et ses filles Benaias et Stéphanie, donnent au Temple ce qu'elles ont au territoire de Bourbouton, et s'engagent à procurer la ratification de Pétronille, autre fille de Bélissende.

1171
28 avril. 104

Guillaume de Serrian, sa femme et son fils, donnent au Temple un pré de leur propriété enclavé dans les terres de la donation d'Armand de Bourdeaux.

1171
5 mai. 103

Guillaume de Bérenger, Dalmaze, sa soeur, et ses neveux, confirment les donations qu'ils avaient faites au Temple, ainsi que l'augmentation concédée par eux après la mort de Pons de Bérenger.

1171
5 mai. 105

Dalmaze, son fils Bérenger Boïc, et sa fille Rixende, sur le conseil de son frère Guillaume de Bérenger, et de son gendre Hugues Turc, donnent au Temple ce qu'ils ont à la blache Boïc et aux Prés Nouveaux.

1171
20 juin. 114

Bermond de Colonzelle et ses fils donnent au Temple ce qu'ils ont aux prés de la Maurelle.

1171
24 juin. 6

Falcon Petorts donne au Temple un cens d'une émine d'avoine et d'une poule, et laisse à sa femme ses autres biens.

1171
11 novembre. 115

Guillaume Niel, sa femme et son fils, donnent au Temple ce qu'ils ont au territoire de Bourbouton et au mas Martel.

1172
8 février. 120

Géraud Engelrand et sa famille donnent au Temple ce qu'ils ont au territoire de Granouillet. La donation, faite à Chamaret, est ensuite confirmée à Richerenches même.

1172
11 mars. 126

Pierre Cocza, sa femme et son fils, donnent au Temple ce qu'ils ont dans le territoire de Bourbouton.

1172
21 avril. 172

Pierre Artaud, Bertrand Viader et Pierre de Donzère, reconnaissent que les places (le quartier), entourant la maison de Saint-Jean (à Saint-Paul-Trois-Châteaux), dépendent de cette maison et sont comprises dans la donation faite au Temple par leurs auteurs. Pons Viader, fils de Bertrand, confirme cette reconnaissance (cf. nº 128).

1172
21 avril. 123

Bertrand Viader et Pons, son fils, donnent au Temple une vigne auprès de Montchamp.

1173
24 et 25 novembre. 199

Guillaume Malamanus, ses fils et ses filles, après avoir récapitulé et confirmé leurs dons antérieurs au Temple, y ajoutent le bois et les garrigues qu'ils possèdent entre le Rieussec et l'Elson.

1174
15 février. 201

Giraud Adhémar de Monteil confirme toutes ses donations antérieures au Temple, et toutes celles qui lui ont été faites, aussi bien que ses autres acquisitions, dans l'étendue de son domaine.

1174
? 206

Guillaume Giraud et son fils se désistent devant Guillaume, évêque de Saint-Paul-Trois-Châteaux, du procès qu'ils avaient intenté à rencontre de la donation faite au Temple par Pons Giraud, frère de Guillaume (nº 42).

1174
Vers. 202

Marie et Wilelma Richer donnent au Temple une terre dans le territoire de Bourbouton.

1174 et 1176
Entre. 203

Barasta, fille de Guillaume Barasti et veuve d'Amalric de Falcon, donne au Temple une partie de ses terres sur la rive droite de l'Elson, et reprend de lui une terre à Grignan qu'elle avait donnée pour le repos de l'âme de son mari.

1175
avant le 4 mai. 113

Bertrand de la Motte, doyen de Saint-Paul-Trois-Châteaux, cède au Temple une vigne sous réserve des droits de son église.

1175
avant le 4 mai. 204

Pons et Jean Davis donnent au Temple ce qu'ils possèdent au terroir de "Martininaz".

1175
avant le 4 mai. 205

Richard Chabaz, ses fils et son neveu, donnent au Temple des terres au nord des Prés Nouveaux.

1175
avant le 4 mai. 257

Richard Chabaz et ses fils seuls, donnent des terres contiguës à celles de la précédente donation, en y ajoutant toute garantie contre les tentatives éventuelles d'éviction des soeurs de Richard ou d'autres.

1175
4 mai. 225

Boniface, sa femme et son fils, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans les mêmes limites.

1175
20 juillet. 222

Hugues de Senones, Jourdaine, veuve de Pons Mauha, et la fille de celle-ci, Aimeruz, engagent aux frères Itier une terre de leur propriété auprès de la condamine de Richerenches pour la somme de quarante sous viennois, avec faculté de libération pendant quatre années, et donnent cette somme au Temple.

1175
5 août. 215

A la suite de la mort de Bertrand de Bourbouton, Ripert et Géraud Foiras, et Blanche, leur soeur, confirment au Temple toutes les donations qui lui avaient été faites tant par le défunt que par leurs propres auteurs. Ils y ajoutent la confirmation ou le don de tout ce qu'ils avaient ou pouvaient encore avoir au territoire de Bourbouton, et le don de la maison que le défunt tenait de leur père à Visan.

1175
29 août. 210

Raimond de Montauban, Bertrand de Taulignan, son neveu, et Nicolas Agulhon, constituent en alleu franc tout ce que le Temple avait antérieurement reçu dans la ville, le territoire et le château de Grillon. Le même jour, Rixende, soeur de Raimond de Montauban, confirme à Grillon même la donation ci-dessus.

1175
29 août. 211

Raimond de Montauban donne au Temple le droit de pacage dans toutes ses terres et dans celles tenues de lui, de la rivière d'Eygues en deçà (c'est-à-dire au nord de l'Eygues).

1175
7 décembre. 216

Pierre Bernard et ses neveux donnent au Temple deux terres contiguës à l'Elson, et ce qu'ils possèdent dans le terroir borné par le Rieussec, l'Ollière, l'Elson et le chemin de Visan à Grillon.

1175
? 213

Pierre Do (Dieudonné de Valréas) donne au Temple ce qu'il possède aux Prés Nouveaux. Son fils Bertrand de Valréas ratifie cette donation neuf jours plus tard.

1175 ou 1176
? 221

Pierre de Valréas donne au Temple la part de la tasque et de la dîme qui lui appartient sur une portion de la condamine donnée à l'ordre par Adalaïs de Sabran.

1175 ou 1176
? 212

Bertrand de Montclar donne au Temple ce qu'il possède au terroir de Planlong.

1175 ou 1176
? 214

Guillaume de Bérenger, Rixende, sa nièce, et Hugues Turc, époux de celle-ci, donnent au Temple ce qu'ils possèdent au terroir des Chaselles, plus deux pièces de terre, dont l'une a déjà été acquise par l'ordre, et dans laquelle les donateurs avaient conservé deux parts de la tasque ; et l'autre située sur le bord de l'Elson.

L'acte est suivi de la ratification de Rixende donnée à Vaison.

1176
11 février. 218

Etienne Borno, et sa femme Emma, donnent au Temple diverses petites possessions dans le territoire de Bourbouton, au mas Martel, au mas Martininaz, etc.

1176
5 avril. 219

Pierre Gion, ou Guion, donne au Temple ce qu'il possède sur la rive droite de l'Elson, entre les chemins de Grillon à Visan et de Saint-Auban à Colonzelle.

1176
mai. 234

Pierre et Raoul Treguinas donnent au Temple une terre au Plan des Moulins sur l'Elson.

1176
20 juin. 224

Guillaume Do (de Valréas) donne au Temple ce qu'il a au territoire des Prés Nouveaux.

1176
? 217

Guillaume Hengelrand, et Géraude, sa femme, donnent au Temple ce qu'ils ont entre l'Elson, le Rieussec, et les chemins de Grillon à Visan et de Saint-Auban à Colonzelle. A la suite, ils passent reconnaissance à l'ordre du pré dit le Vieux Pré, grevé d'un cens envers Notre-Dame de Richerenches.

1176 ou 1177
? 223

Bélissende, ses fils Géraud-Arnaud et Odilon, et Marthe sa fille, donnent au Temple ce qu'ils ont dans la terre du Poet, devant le château de Bourbouton.

1177
12 avril. 220

Hugues Dalmaz, son fils Odon, et sa fille, abandonnent au Temple la part qu'ils ont de la tasque et de la dîme dans la condamine donnée par Adalaïs de Sabran.

1179
22 février. 52

Francesc, fils de Rainaud Francesc, reconnaît et confirme l'abandon fait au Temple par son père, sa mère et lui-même, de leurs droits sur Bourbouton (nº 51).
Acte passé devant la ville de Romans, le jour où Francesc s'y est présenté pour déclarer la guerre.

1179
? 230

Dernières dispositions de Pierre Hugues de Valréas, par lesquelles après avoir déclaré s'affilier au Temple, il lui donne la part qu'il possède de Saint-Marcellin, et celle qui doit lui en revenir après sa mère ; ce qu'il a dans le fief de Saint-Etienne ; le droit de pacage dans ses terres ; plus une somme de cent sous. Il fait des legs à l'abbaye d'Aiguebelle, à l'église de Saint-Vincent, et prie ses amis de régler le différent qu'il a avec cette église ; enfin il laisse ses autres biens à sa femme, et à son enfant s'il en naît un, et la moitié à chacun d'eux si elle se remarie ensuite.

1179
? 231

Guillaume Pelestort (de Taulignan) et sa femme Marie (de Valréas), donnent au Temple la moitié de ce qu'ils ont à Saint-Marcellin.

Marie, veuve de Guillaume Pelestort, Wilelma sa fille, et Pierre de Caderousse son gendre, confirment la donation précédente.

Hugues de Valréas ratifie les donations de son frère, Pierre Hugues, de Guillaume Pelestort et de Marie (abrégé du nº 229, ci-après).

1179
? 232

(Cette pièce se place entre les paragraphes 1er et 2e du nº 231.) Les témoins de la mort de Guillaume Pelestort relatent sa déclaration qu'à ce moment il devait au Temple cent vingt sous ; qu'ayant promis ses armes et son cheval après lui, et n'ayant pas ce dernier, il leur a laissé cent sous de plus ; et qu'il lui donne en gage tout ce qu'il possède encore à Saint-Marcellin jusqu'à ce que le Temple ait pu se rembourser de ces dettes sur les revenus.

1179
? 229

Hugues de Valréas ayant acheté de la commanderie de Richerenches deux jeunes poulains d'une valeur de deux cents sous melgoriens, rappelle deux paiements de cinquante sous chaque déjà versés ; le commandeur, Pierre Itier, réduit le second poulain à cinquante sous contre la ratification par Hugues du don de Saint-Marcellin par Pierre-Hugues de Valréas et par Pelestort, (son frère et son beau-frère) ; et pour le paiement des cinquante sous restés dus, Hugues cède en gage ses pâturages situés entre l'Eygues et le Rhône.

1179
? 237

Donation par Nicolas et Guillaume Agulhon. (Pièce incomplète de tout le dispositif).

1179
? 241

Dalmas de Valréas s'affilie au Temple, s'engageant à ne pouvoir entrer dans une autre confraternité sans le consentement de l'ordre, à lui laisser après lui ses armes et son cheval, et, s'il n'avait pas de cheval, à lui léguer deux cents sous. Dès maintenant, il lui donne un champ au Bois-Raimond, et le droit de pacage sur ses terres.

1179 ou 1180
? 250

Amalric de Chamaret, à son lit de mort, confirme les donations faites au Temple par ses prédécesseurs et par lui-même ; et à la prière de Bertrand, évêque de Saint-Paul, y ajoute ce qu'il a ou ce que d'autres tiennent de lui à Champlas, et le pacage dans ses terres.

1180
? 227

Pons Viader, et sa femme Raimonde, renouvellent le don de vignes situées au territoire de Montchamp (cf. nº 123) et y ajoutent la donation d'une terre a la Croze dans laquelle ils avaient la moitié de la tasque. Géraud Adhémar de Monteil, duquel relèvent ces vignes, ratifie l'acte.

1180
? 228

Wilelma, femme de Bertrand du Portail, donne au Temple ce qu'elle possède à Montchamp, au territoire de Montjoyer.

1180
? 242

Guillaume Hugues de Valaurie s'affilie à l'ordre du Temple, lui donne le droit de pacage dans le quart des pâturages de Chantemerle ou Chante-Merle qui lui appartient, et après lui ses armes et son cheval, ou une ouche de terre auprès de Valaurie.

1180
? 243

Hugues Turc, Rixende sa femme, et leur fils Guillaume, donnent au Temple ce qu'ils possèdent dans le terroir de la rive gauche du Rieussec, contigu aux terres données par leurs antécesseurs (v. les donations des Bérenger).

1180
? 244

Les mêmes, le même jour, donnent aussi les terres qu'ils ont au lieu dit Urtize sur la rive droite de l'Elson.

1180
Vers. 236

Guillaume Granet (de Grignan), chanoine de Saint-Paul, donne au Temple une petite maison dans la ville, entre les vieux et les nouveaux remparts et contiguë à des maisons déjà possédées par l'ordre. (Charte incomplète de la fin).

1181
11 mars. 235

Stéphanie et son fils Pierre Rainoard, donnent au Temple ce qu'ils possèdent à l'étang de Bourbouton.

1181
avril. 233

Guillaume et Pierre Calvière frères donnent au Temple leurs droits sur une pièce de terre située dans le territoire de Bourbouton.

1181
avril. 247

Géraud de Montfort (de Rochefort ?) et ses neveux donnent au Temple ce qu'ils possèdent au territoire de Lautaret (du diocèse de Vaison).

1181
14 mai. 238

Guillaume Mauroux, sa femme, ses enfants et son gendre donnent au Temple une terre au territoire de Bourbouton, sur la rive gauche de l'Elson.

1181
24 décembre. 248

Dragonet, autorisé par son père Dragonet, et sa femme Gasca, fille de Raimond de Montauban, confirment au Temple, représenté par Hugolen, précepteur de Richerenches, venu auprès d'eux à Mirabel, tous les dons de Raimond de Montauban, et entre autres le droit de pacage dans toutes celles de ses terres, ou celles tenues de lui, qui sont au-delà (au nord) de l'Eygues et la ratification de toutes les acquisitions du Temple à Grillon. Ils y ajoutent le don des tènements d'Odon Pinol et de sa mère.

1181
24 décembre. 249

Elzéar d'Aubusson confirme les acquisitions du Temple dans les territoires des Baumes et de Saint-Quinise.

1181
? 245

Guillaume Ripert donne au Temple ses droits sur le château de Tourrettes et son mandement ; et ce qu'il possède à Pansier (Chateauneuf-du-Rhone) et à Montchamp. Il s'affilie à l'ordre du Temple, et lui donne en outre une maison qu'il a à Saint-Paul-Trois-Châteaux dans la partie haute de la ville.

1181
? 248

Guilelma Dohonessa donne au Temple ce qu'elle a à prétendre sur les vignes de Montchamp données par Pons Viader.

1182
5 décembre. 240

Dalmas de Valréas donne au Temple ce qu'Odon Pinol tenait de lui au Plan Long et au Plan des Moulins.

1182
21 décembre. 254

Wilelma, femme de Guillaume Niel, et ses fils, confirment le don de ce qu'ils avaient à Bourbouton et au mas Martel anciennement fait par eux au Temple (nº 115).

1183
18 juillet. 253

Marie de Rac donne au Temple le quart des pacages de tout le territoire des Baumes qu'elle possède.

1183
23 août. 262

Guillaume de Clermont, et Aiol, époux de la veuve d'Hugues de Clermont, donnent au Temple les droits qu'ils ont ou peuvent avoir dans les pâturages du Lautaret, depuis longtemps donnés à l'ordre par le dauphin. Ils se portent garants de la ratification du fils d'Hugues.

1183
28 août. 252

Pierre Oalric confirme les dons qu'il avait antérieurement faits au Temple et y ajoute ce qu'il possède entre le Lez, l'Elson, le Rieussec et le territoire de Valréas. Enfin, avec G. Terrendos, il donne également ce qu'ils possèdent au bois de Pansier (commune de Clansayes).

1200
avril. 258

Marie de Valréas (veuve de Guillaume Pelestort de Taulignan), donne au Temple sa part (soit un sixième) des pâturages de Taulignan et un cens à Mirabel sur les hommes nommés Azalbert, avec le consentement de son frère Hugues de Valréas, de sa fille Wilelma, de son petit-fils et de Matfre d'Aubres.

1207 ou 1208
février. 259

La même, se sentant proche de sa fin, récapitule et confirme les dons qu'elle et son mari avaient faits au Temple.

1212
mai. 261

Nicolas Agulhon et sa mère, Blacoza, donnent au Temple une pièce de terre à la Roquette, sur le bord de l'Ollière, contiguë aux terres déjà acquises à l'ordre.

1212
? 260

Odon Dalmaz, fils d'Hugues, confirme le don de la condamine de la Coronne, entre la route de Valréas et l'Elson, que son père avait antérieurement fait au Temple.

1214
16 avril. 262

Wilelma Pelestorta donne au Temple une pièce de terre à Bleno, proche la condamine d'Hugues de Valréas (son oncle), et après sa mort divers cens.

1171
5 mai. 118

Dalmaze, son fils Bérenger Boïc, Rixende sa fille et Hugues Turc son gendre, sur le conseil de Guillaume de Bérenger, son frère, confirment au Temple ce que les autres frères de Dalmaze avaient donné aux Prés Nouveaux.

?
? 90

Sans attribution de date possible. état de situation de la fortune de Raimond Gras.
Sources : La Marquis de Ripert-Monclar — Mémoires de l'Académie du Vaucluse — I — Cartulaire de la Commanderie de Richerenches (1136-1214) — Editions : Fr. Seguin Avignon et H. Champion Paris — 1907
Les Cartulaires visités 404721 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.