différents Cartulaires   Les différents Cartulaires   différents Cartulaires

Les cartulaires de certaines commanderies de france

Cartulaire des Maisons du Temple de Nice, Grasse et Biot
I — La formation du domaine   II — Le personnel des Maisons   III — l'Exploiration des Biens   IV — Les Litiges   V — Les actes

1. — 1191 (25 avril)
Le pape demande à l'évêque d'Antibes, d'inviter les Templiers à démolir une église qu'ils ont fait construire à Aix malgré l'opposition du prévôt et des chanoines de cette ville (Datum Laterani) — Bibliothèque Méjanes, Aix, manuscrit 1042 folio 3.

2. — 1193 (mai)
Pierre Riquier vend aux Templiers de Nice, pour 1300 sous génois, deux pièces de terres sises à Alba Lanna et contiguës à la « Maison du Var », Frère cité: Ugue « de Salice » (Actum Nice) — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 106.

3. — 1201 (20 mai)
Asturgue, veuve de Raimond Bertrand, de Grasse, reconnait avoir vendu à la milice du Temple de cette ville, pour 2500 sous royaux raimondins, tous les biens qui lui venaient de sont mari. Frère cité: Jean « Callius »
(Actum [Grasse]. Notaire: B. Barba.) — Archives A. M. H 1509.

4. — 1202 (10 juillet)
Le précepteur de la Maison du Temple de Nice, Guillaume Geoffroi « del Muoil », échange avec l'abbé de Saint-Pons un jardin sis à « Lempeda » contre une partie du Puy-Saint-Martin, « ad sanctum Pontium. » L'abbé vend de plus au précepteur, pour 10 livres de génois, une autre partie de ce Puy.
([Actum] ad sanctum Pontium et ad Cavalariam). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 106.

5. — 1203 (3 décembre)
G. Raibaud, Milon Rabat, Etienne Badat et Guillaume Bermond, consuls de Nice, remettent, pour la durée de leur mandat, à R. « de Pamias », commandeur du Temple, et à Jean Fita, commandeur de l'Hôpital, la tour de Bertrand Desa et Pierre Audebrand, Grand Prieur de l'Ordre en Provence: Perillon.
(Actum [Nicie]. Notaire: Raimond Téry). Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 106.

6. — 1206 (1 octobre)
Un certain Chabaud, de Nice, donne à la Maison du Temple de Nice tous les droits qu'il a sur une terre et un jardin sis « in Aura », et qu'il « fait » pour Guillaume Riquier et ses frères.
(Actum in domo militie que est Nicie. Notaire: Raimond Téri). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 106.

7. — 1206 (1 octobre)
Guillaume Ricard, de Nice, voue son fils Isnard à l'Ordre du Temple. Il donne à celui-ci « per elemosinam », la moitié de sa terre de « Font Gairaud. » Commandeur de la Maison du Temple de Nice: Raimond « de Pamias »
(Actum... Nicie. Notaire: Raimond Téri). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 106.

8. — 1208 (23 avril)
G. de Clermont vend à la Maison du Temple de Grasse des terres situées au lieu-dit « Sala Laurens. » Commandeur: G. Olivier Audier. Notaire: Isnard.
(Acte signalé dans le nº XLIII). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 106.

9. — 1209 (25-31 mars)
Le comte de Provence, Alphonse II, donne à la milice du Temple tous les droits qu'il a sur Biot. Grand Maître de l'Ordre en Provence: Guillaume Châtel.
(Actum... apud Grassam. Notaire: Guillaume). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 106.

10. — 1209-1210 (5 mars)
Sentence arbitrale rendue à Grasse, sous le portique d'Olivier Audier, en faveur du « commandeur de la Maison du Temple de Provence. » Frères cités: Olivier Audier, Martin « Crespelli », Etienne Scudier.
(Actum ...apud Grassam. Notaire: Isnard). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 121.

11. — 1210 (21 août)
Le commandeur de la Maison du Temple de Nice, Pons Fabre, est cité comme témoin d'une confirmation des privilèges accordés à cette ville par le comte de Provence. Frère cité: Jean de Galluc ( ?).
(Actum [Nicie] in plano de Arisano. Notaire: Raimond Téri). — Archives des Bouches-du-Rhône B 389.

12. — 1211 (9 avril)
Olivier Audier, commandeur de la Maison du Temple de Grasse, fait citer les témoins d'une donation verbale passée sur la « terrasse » de Biot, en 1210, par Bertrand Robert de Biot en faveur de Guillaume Robert de Biot. Frère cité: Pierre Tasil.
(Actum ad Buzot. Notaire: Isnard). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 112.

13. — 1211 (5 juillet)
L'évêque d'Antibes autorise les Templiers, sous certaines réserves, à fonder une église et un cimetière à Grasse. Commandeur de la Maison du Temple de Grasse: Olivier Audier. Commandeur de la Maison du Temple du Ruou: Bermond. Frères cités: Etienne Scudier, Pierre Tasil et Jean de Gardanne.
(Actum apud Grassiam. Notaire: Isnard). — Archives A. M. H 1507.

14. — (1211 26 octobre)
Guillaume Robert, de Biot, donne une terre sise en ce lieu à la Milice du Temple. Commandeur de la Maison du Temple de Grasse: Olivier Audier. Frères cités: Etienne Scudier et P. Viviani.
(Actum apud Grassiam. Notaire: Isnard). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 108.

15. — 1212 (6 mai)
Pierre Squirp, de Grasse, remet définitivement à la Maison du Temple de cette ville tous les biens de feu Olivier Audier. Commandeur de Grasse: Bernard Amic ? Frères cités: Guillaume Bertrand et Etienne Squdier.
(Actum [Grasse] ...ad malum consilium. Notaire: Isnard). Archives A. M. H. 1509.

16. — 1212-1213 (20 janvier)
Raimond de Biot vend plusieurs parcelles de terre sises en cette localité à la Maison du Temple de Grasse. Prix: 17 livres de raimondins. Commandeur: Olivier Audier. Frères cités: Etienne Scudier, Rostang de Comps, Castelnou ?, Guillaume d'Ybaye (de Hubaia).
(Actum Grasse, in porticu domus milicie. Notaire: Isnard). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 108.

17. — 1212-1213 (9 mars)
Narbonne et ses fils vendent à la Maison du Temple de Grasse, pour 40 sous raymondins, une pièce de terre sise à Biot. Commandeur Olivier Audier. Frères cités: Hugues et Etienne Scudier.
(Actum [Grasse]. Notaire Isnard.) — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 108.

18. — 1212-1213 (14 mars)
Raymonde, veuve guidon, donne à la Milice du Temple une terre sise à « Tocabous », quartier de Biot. Commandeur de la Maison du Temple de Grasse: Olivier Audier.
(Actum Grasse. Notaire: Isnard). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 108.

19. — 1213 (12 avril)
Guillaume Robert, de Biot confirme à la milice du Temple sous certaines réserves (testamentaires !), la donation « post obitum » qu'il lui a faite de ses biens meubles et immeubles. Précepteur de la Maison du Temple de Grasse: Olivier Audier.
(Actum apud Buzot. Notaire: Isnard ). Archives A.M.H. 1509.

20. — 1213 (23 mai)
Raymond de Biot remet définitivement à la Milice du Temple tous les biens que Guillaume et Bertrand Robert, frères, possédaient à Biot. Précepteur de la Maison de Grasse: Olivier Audier. Frère cité: Etienne Scudier.
(Actum in castello Nicie. Notaire: Bertrand Marc [...]). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 108.

21. — 1213 (27 mai)
Isnard Bertrand vend à la Milice du Temple, pour 100 sous Raymondins, une terre sise à Plascassier. Sa femme, Blancarde, approuve la vente. Commandeur de la Maison de Grasse: Olivier Audier. Frère cité: Etienne Scudier.
(Actum Grasse. Notaire: Isnard). Archives A.M.H. 1509.

22. — 1213 (10 août)
Ugue Raimond donne à la maison du Temple de Grasse une terre située en cette ville « Sub Sala Lorenz. » Frère cité: Etienne Scudier.
(Actum Grasse. Notaire: Isnard. Archives A.M.H. 1507.

23. — 1214 (7 janvier)
Jausseran de la Penne se voue à la Maison du Temple de Grasse. Il lui donne toutes ses propriétés de Biot. Commandeur: Olivier Audier. Frères cités: Etienne Scudier et Guillaume d'Ubaye.
(Actum in Penna Sancti Bauli. Notaire: Isnard). Archives Bouches du Rhône H. (OT) 108.

24. — 1214 (10 septembre)
Féraud de Cipières reconnaît avoir vendu à la Maison du Temple de Grasse, en août 1214, pour 100 sous Raymondins, la nue propriété d'un certain nombre de terres et de prés sis à Biot. Commandeur: Olivier Audier. Frères cités: Etienne Scudier, Pierre Viviani et Guillaume, chapelain.
(Actum [Grasse ?]. Notaire: Isnard. Archives des Bouches du Rhône H (OT) 108.

25. — 1218 (20 octobre)
Raymond de Penne vend, au nom de sa femme, à la Milice du Temple, pour 4 livres Raymondins, une terre sise à Biot. Commandeur de la Maison du Temple: Olivier Audier. Frères cités: Pierre Viviani, Geoffroy et Hugon.
(Actum Antipoli. Notaire: Samson. Archives des Bouches du Rhône H (OT) 108.

26. — 1219 (1 décembre)
G. Augier et sa femme vendent à la Maison du Temple de Grasse, pour 4 livres Raymondins, une ferrage et un jardin situés à Biot. Commandeur: Olivier Audier. Frères cités: Taeil et Guillaume, chapelain.
(Actum in Ecclesia Sancti Jacobi. Notaire: Pierre Grasse). Archives des Bouches du Rhône H (OT) 108.

27. — 1222 (13 avril)
Rostand de Saint Laurent, précepteur des Maisons de Nice et de Grasse, est cité dans une convention passée entre la Milice du Temple et Béranger d'Avignon.
Archives des Bouches du Rhône H (OT) 153.

28. — 1225 (9 octobre)
Arbitrage, par l'évêque d'Antibes d'un différend survenu entre R. Geoffroy de Grasse et les Templiers au sujet de la succession de Guillaume Badat. Commandeur de la Maison de Nice: B. Saltet. Frères cités: Rostand, commandeur de la Maison de Ruou et Guillaume Tornator, chapelain.
(Actum in Castro Antipoli. Acte rédigé par B. Tadeus, canonicus Niciensis). Archives A.M. H. 1512.

29. — 1225 — 1226 (23 mars)
Raymond de la Penne vend, à la Milice du Temple, pour 6 livres Raymondins, une terre sise à Saint Julien de Biot. Commandeur des Maisons de Grasse et de Nice: Bertrand Féraud. Frère cité: Guillaume Tornator, chapelain.
(Actum [Grasse]. Notaire: Isnard). Archives des Bouches du Rhône H. (OT) 108.

30. — 1227 (15 octobre)
Raymond de Biot et ses fils vendent à l'évêque d'Antibes, pour 100 livres Raymondins tous les biens qu'ils possèdent à Biot et à Saint Julien (voyez le numéro suivant).
(Actum in Crota... castelli Antipolitani. Notaire: Petrus). Archives des Bouches du Rhône H (OT) 108.

31. — 1233 (14-15 août)
Bernard « de Cambolamo », précepteur des Maisons du Temple de Grasse et de Biot, achètent à l'évêque d'Antibes, par voie de retrait féodal, moyennant 110 livres Raymondins les biens que celui-ci avait acquis de Raymond de Biot. Il en prend possession au nom de l'Ordre. Frères cités: Pons Vitrier (vitrarius), Commandeur de la Maison « de Ruete », « viçiani » et G. « adalelmus. »
(Actum [Antipoli ].Notaire: B. d'Escragnoles). Archives des Bouches du Rhône H. (OT) 108.

32. — 1234 (2 août)
Beatrice, épouse de Geoffroy de Revest, avise Bernard de « Chambolato », Commandeur des Maison du Temple de Nice, Grasse et Biot, que son mari et elle, ont échangé avec Raybaud et Geoffroy de la Croix (du « Cros ») des terres sises à Biot et à Saint Paul. Frère cité: Faraud de Conte, chapelain.
(Actum Apud Sanctum Paulum. Notaire: Guillaume Bertrand). Archives des Bouches du Rhône H (OT) 109.

33. — 1235 (4 mars)
Raymond de Claviers et sa femme vendent au Temple, pour 1000 sous Raymondins tous les biens qu'ils possèdent à Biot. Commandeur des Maisons de Grasse et Nice: Bernard de « Cambolamo. » Frère cité: P. Augier, chapelain.
(Actum in Castro de Claverio. Notaire: Bertrand de Comps). Archives des Bouches du Rhône H (OT) 109.

34. — 1235 (14 avril)
Par acte passé dans le cimetière de Saint Michel, le nommé Brun, sa femme, Palme et Doulce, fille de Palme, vendent à la maison du Temple de Nice, 3 cesterées d'une terre sise à Cremat. Commandeur: Bernard de « Cambolambo »
(Notaire: Guillaume Téri). Archives des Bouches du Rhône H (OT) 106.

35. — 1235 (31 juillet)
Bertrand Pandols, d'Antibes, vend à la Milice du Temple, pour 4 livres Raymondins un pré sis à Biot. Commandeur des Maisons de Grasse et de Nice: Bernard de « Chambolato »
(Actum [Antipoli ?]. Notaire: Guillaume Bertrand). Archives des Bouches du Rhône H (OT) 109.

36. — 1236 (19 août)
Guide d'Ampus, son fils et son neveu, Raymbaud de Grasse, confirment les donations faites à l'Ordre du Temple par leurs ancêtres. Le Commandeur de la Maison de Grasse, Bertrand de « Chambolato », est cité parmi les témoins avec G. « de Vallibus », chapelain.
(Actum Grasse. Notaire: Guillaume Bertrand). Archives des Bouches du Rhône H (OT) 122.

37. — 1237 (18 mai)
Raymond de la Penne vend à la Maison du Temple de Grasse, pour 20 sous Raymondins, une terre sise à Biot. Précepteur de cette maison: Frère Isnard ; chapelain: G. « de Vallibus »
(Actum [Grasse]. Notaire: U. d'Escragnoles). Archives des Bouches du Rhône H (OT) 109.

38. — 1237 (12 novembre)
Josserand de Biot vend à la Milice du Temple, pour 20 livres Raymondins et 1 boeuf d'une valeur de 100 sous Raymondins un certain nombre de terres et de casaux sis en cette localité. Précepteur des Maisons de Nice et de Grasse: Frère Isnard. Frères cités: Vézian (Veçiani) et N ... (effacé).
(Actum Nicie, in domo Milicie. Notaire: Hugo Rocha). Archives des Bouches du Rhône H (OT) 109.

39. — 1240 (9 avril)
Bertrande de La Garde, fille de G. de Grasse, vend à la Milice du Temple pour 7 livres 1/2 Raymondins, une terre et un pré sis à Biot, au lieudit « Neguamonegues. » Les membres de sa famille approuvent la vente. Précepteur des Maisons de Grasse, Nice et Biot: Bernard de « Cambolamo »
(Actum ... Antipoli. Notaire: Pierre d'Andon (de Adano). Archives A.M. H.1509.

40. — 1240 (21 avril)
Foulques de la Penne se donne au Temple avec tous ses biens meubles et immeubles. Mais il diffère son entrée dans l'ordre parce qu'il est marié et il retient l'usufruit de ses biens. Commandeur de Grasse: Bernard de « Cambolato »
(Actum Grasse. Notaire: Guillaume Costes). Archives A.M. H. 1507.

41. — 1240 (17 septembre)
Pierre et Guillaume de Caussols, frères, vendent à Frère Rainaud, représentant la Maison du Temple de Grasse pour 9 livres Raymondins et 5 sous, une vigne sise au lieudit « l'Etang. » Frère cité: Martin, chapelain de l'église Sant Jacques.
(Actum [Grasse]. Notaire: U. d'Escragnoles). Archives A.M. H 1509.

42. — 1240 (12 novembre)
Raimond de Penne et son fils vendent au Temple et remettent à Bernard « de Cabalano », précepteur des Maisons du Temple de Grasse et Nice, une pièce de terre sise à Biot. La vente est faite moyennant 6 livres de Raymondins dont 60 sous payable sur le champ et 60 sous deux ans après la fête de Saint-André, sauf rachat par les vendeurs, avant ce terme, de la terre en question.
(Actum [Grasse]. Notaire: d'Escragnoles). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 109.

43. — 1243 (17 juillet)
Bertrand Austrada, commandeur des Maisons du Temple de Nice et de Grasse, et R. Clermont (de Grasse), demandent à Foulque du Cannet (de Caneto), juge de Grasse, d'arbitrer un différent qui s'est élevé entre eux au sujet de certaines terres ayant appartenues à G. de Clermont. La sentence est rendue. Frères cités: Geoffroi de Grasse et feu Olivier Audier.
(Actum in area Clarmontorum. Notaire: U. d'Escragnoles). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 106.

44. — 1244 (2 juin)
Bertrand Calvière et sa femme vendent à la Maison du Temple de Grasse, pour 50 sous raymondins, la part des biens indivis que celle-ci possède à Biot. Vice-commandeur de cette Maison de Grasse: Geoffroi de Grasse.
(Notaire: Andreas Grasse). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 109.

45. — 1246 (9 août).
Guillaume Chabert, de Biot, élit sépulture dans le cimetière de l'église Saint-Jacques, à Grasse, et lègue ses biens à la Milice du Temple. Précepteur des Maisons du Temple de Grasse, Nice et Biot: Geoffroi de Grasse.
(Actum apud Bozotum. Notaire: Pierre d'Andon). — Archives A. M. H 1507.

46. — 1246 (27 octobre)
Geoffroi de Grasse, précepteur des Maisons du Temple de Nice et de Grasse, confirme la vente faite par Raimonde et Guillelma Fournier, à Mathilde de Carras, d'un vignoble sis à Nice, « ad Bucam nigram. » Frères cités: Vézian et Roger (prêtre).
(Actum Nicie. Notaire: Maître Pascal). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 107.

47. — 1246 (5 décembre)
Le pape Innocent IV demande à l'archevêque d'Arles de protéger les Templiers contre les molestations auxquelles ils se disent exposés.
(Datum Lugduni) — (Extrait de la charte nº I.I). — Archives A. M. H. 1513.

48. — 1246-1247 (3 janvier)
L'évêque de Grasse, R[aimond de Villeneuve], et la commandeur des Maisons du Temple de Grasse, Nice et Biot, Geoffroi de Grasse, choisissent l'évêque de Vence, Guillaume, et le Grand Maître de la Milice en Provence, Rostang de Comps, comme arbitre des différents qui les opposent à Biot.
(Actum Antipoli. Notaire: Pierre d'Andon). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 112.

48-bis. — 1246-1247 (3 janvier)-1251
Extrait d'un arbitrage qui donne 1/3 de la seigneurie de Biot à l'évêque de Grasse (S. l. n. d.)
Notaire: Bertrand Martin. (Signalé dans l'acte 139). — Archives A. M. G. 192.

49. — 1247 (10 juin)
L'archevêque d'Arles demande à l'abbé de Lerins, au nom du pape, d'inviter l'évêque de Grasse à comparaitre devant lui, à Arles, pour y répondre d'une violation des privilèges du Temple (enterrement par l'évêque et son clergé d'un donateur du Temple, R. Bonot, dans le cimetière de l'église Saint-Jacques).
(Extrait de la charte nº 51). — Archives A. M. H 1513.

50. — 1247 (10-24 juin)
Ay, abbé de Lérins, transmet au clavaire de Cannes la citation de l'archevêque d'Arles à l'évêque de Grasse.
(Extrait de la charte nº 51). — Archives A. M. H 1513.

51. — 1247 (24 juin)
B. de la Croix, clavaire de Cannes, remet la citation de l'archevêque d'Arles à l'évêque de Grasse. Celui-ci proteste contre une telle procédure.
(Actum apud Antipolim. Notaire: Guillaume Fusier). — Archives A. M. H. 1513.

52. — 1247-1248 (16 janvier)
P. de Mottans (de Morzans) vend aux Maisons du Temple de Grasse, Nice et Biot, pour 8 livres de raymondins, une terre sise à Biot. Sa femme Jaucerande, approuve la vente.
(Actum Antipoli in cortile ante domum dicti venditoris. Notaire: Pierre d'Andon). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 109.

53. — 1248-1248 (16 janvier)
Foulque du Cannet reconnait avoir reçu de Geoffroi de Grasse, commandeur des Maisons du Temple de Grasse, Nice et Biot, une mule appelée « Pontis » Il promet, en échange de venir en aide au commandeur, en cas de besoin, pendant deux ans, sous peine de 30 livres de raymondins.
(Actum Antipoli, in domo P. de Busoto. Notaire: P. d'Andon). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 109.

54. — 1250 (?)
Le [frère] P. (?) Capion [de la Maison du Temple de Biot] est cité dans une enquête sur les droits du comte de Provence.
Archives Nationales, Manuscrit latin 10125.

55. — 1251 (24 avril)
Le diacre Bertrand de Dieu, représentant de Pierre Geoffroi, commandeur de la Maison du Temple de Grasse, approuve la vente, en cette ville, d'un vignoble dépendant de l'Ordre.
Archive communale de Marseille Registre Carton.

56 et 57 — 1251 (4 novembre)
Deux actes de reconnaissance passés en faveur du Frère « Amendarius » par Raymond Revellat (51) et Etienne (52), de la Maison du Temple du Broc.
Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 113.

58. — 1252 (14 août)
Isnarde de La Penne, de Villeneuve, se donne à la Maison du Temple de Biot. R. « Cadellus », Frère de cette Maison, la reçoit au nom de R. « Amenderio », commandeur, et accepte les biens qu'elle apporte en dotation.
(Actum apud Villam novam. Notaire: G. Folco). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 109.

59. — 1256 (29 mai)
Pierre Geoffroi, commandeur de la Maison du Temple de Grasse, est cité comme témoin dans un acte passé à Lorgue.
(Notaire: Bertrand Giraud). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 123.

60. — 1258 (11 juillet)
Raimond de Grasse, vend à la Milice du Temple, pour 20 sous provençaux, tous les biens qu'il possède à Biot. Précepteur des Maisons du Temple de Grasse et de Nice: Bernard de « Bellano » Frères cités: « dominus » Martin, chapelain et Guillaume Albert, Geoffroi de Grasse (dominus) est également cité, mais non comme frère.
(Actum Grasse, in valvis ecclesie Sancti Jacobi. Notaire: Mathieu Bermond). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 109.

61. — 1258 ? (12 décembre)
Guillaume Aicard, baile de Vence, remet au Frère Guillaume Culmans « précepteur de la Maison de Biot », représentant Bernard de « Bellano », précepteur des Maisons du Temple de Nice et de Grasse, le fief de Clausonne que le comte de Provence avait fait saisir.
(Actum in ... territorio de Clausonna. Notaire: Pierre Bonnet). — Archives A. M. H. 516.

62. — 1258-1259 (10 mars)
André Forville (Fora Villa) et Pierre Giraud arbitrent un différent qui s'est élevé entre Frère Guillaume, de la Maison du Temple de Grasse, et plusieurs habitants de cette ville au sujet d'une écluse.
(Actum in terra domini Raymondi de Grassa. Notaire: Raymond Rostang). — Archives A. M. H. 1514.

63. — 1259 (18 juillet)
Jean « Amalvinus », de Grasse, sa mère et son frère vendent à la Maison du Temple de Grasse, pour 11 livres tournois, tous les droits qu'ils possèdent sur un vignoble. Commandeur: Bernard « de Bellano »
(Actum Grasse. Notaire: Guillaume de Caussols). — Archives A. M. H. 1509.

64. — 1263 (8 juin)
Lambert de Saint-Paul se donne à la Milice du Temple avec tous ses biens meubles et immeubles. Il est reçu par Geoffroi d'Alançon, commandeur des Maison de Grasse et de Nice. Frères cités: Jean Bordelli et Martin, chapelain.
(Actum Grasse. Notaire: P. Richelme). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 106.

65. — 1264 (30 novembre)
Pierre Geoffroi, commandeur des Maisons du Temple de Nice et de Grasse, accense à R. Rainoard une terre sise à Caucade. Frère cite: Jean Desdier.
(Actum Nicie. Notaire: Baud, fils de Guillaume). — Archives A. M. H. 1510.

66. — 1264 (30 novembre).
Cinq citoyens Niçois auxquels Pierre, commandeur des Maisons du Temple de Nice et de Grasse a concédé une terre de Caucade, promettent de servir annuellement à ce dernier un quartier de toutes les semences qu'ils feront sur la terre en question avant qu'elle ne soit plantée conformément au contrat d'accensement.
(Actum Nicie ... in domo Cavalarie. Notaire: Baud, fils de Guillaume). — Archives A. M. H. 1510.

67. — 1257 (18 octobre)
Etienne de Sartoux donne à la Maison du Temple, sous certaines conditions, la nue-propriété d'un vignoble sis à Grasse. Frères cités: « Ronsolinus », maître du Temple en Provence (à une date antérieure non précisée), Raimond Astorin et Olivier.
(Actum Grasse. Notaire: Raimond Jaucerand). — Archives A. M. H. 1507.

68. — 1268 (20 octobre)
Pierre Girard, précepteur de la Maison du Temple de Grasse, afferme pour 2 termes, à Raibaud de Nice, la 3e partie d'un moulin que l'Ordre possède dans le domaine de cette Maison. Frère cité: Bernard.
(Actum Grasse, in camera domus Templi. Notaire: Etienne « Solutis »). — Archives A. M. H. 1511.

69. — 1269 (13 avril), 1283 (23 décembre)
Fragment d'une charte de donation au Temple écrite à Biot « in sala in qua fit ignis », par le notaire Guillaume « Sauzatus » ou « Jauzatus »
Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 793.

70. — 1269 (25 mars)
Le chevalier P. Girard, commandeur de la Maison du Temple de Nice, et B. Suca, lieutenant du commandeur de la Maison des Hospitaliers de Nice, protestent contre l'évêque P. qui veut les faire participer aux fris de passage d'un cardinal.
(Actum Nicie. Notaire: Guillaume « Sauzatus »). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 106.

71. — 1269 (13 avril)
Le commandeur de la Maison du Temple de Rigaud, Jean Olivier, dénonce comme « nouvel oeuvre » la construction à Biot, par ordre de l'évêque de Grasse, Dominique, d'un four « ad coquendum panem »
(Actum apud Bizotum. Notaire: Guillaume « Sauzatus »). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

72. — 1274 (21 octobre)
Le commandeur des Maisons du Temple de Nice et de Grasse (... de Valono), donne en emphytéose perpétuelle, à plusieurs habitants de Nice, une terre sise dans le domaine de cette ville, au quartier du Paillon (ad Palonem). Frères cités: Pierre de « Cassalis », commandeur de la Maison du Temple de Bras, — « de Monte Salvo » — et Boniface Bérenger, chapelain de la Maison de Grasse.
(Actum in domo Ospitalis Templi Nicie. Notaire: Pierre Boniface). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 107.

73. — 1277 ? (19 juillet)
Jaucerand d'Antibes vend à la Milice du Temple, pour 30 sous provençaux coronats, une terre sise à Clausonne. Commandeur des Maisons du Temple de Grasse, Nice et Biot: Pierre de « Roseto »
(Actum in castro de Bizoto. Notaire: Rostang de Biot). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

74. — 1283 (20 décembre)
R. Jaubert, de Nice, confirme qu'il s'est donné au Temple depuis plus de 5 ans. Le Frère G. Capion, lieutenant du commandeur, le reçoit à Biot au non des Maisons du Temple de Grasse et de Nice. Frère cités: Pons Bernard, chevaliers ; Bérenger, P. Jean et B. Monnier.
(Actum Apud Bezotum in Curia Templi. Notaire: Guillaume « Sauzarus »)

75 et 136. — 1284 (17 octobre) à 1284-1285 (10 mars)
62 actes de reconnaissance (rouleau) en faveur du Frère Bertrand Silvestre, chapelain de l'église Saint-Jacques du Temple pour des biens sis à Grasse, ou dans les environs et placés sous la directe de l'Ordre du Temple. Les confronts sont indiqués.
(Notaire: Ferrier de Clermont). — Archives A. M. H. 1510.

137. — 1285 (18 mai)
Sur appel du Frère Bertrand Monnier, agissant au nom des Maisons du Temple de Nice, Grasse et Biot, le juge-mage de Provence casse une sentence rendue par le juge de Nice contre le Frère donateur R. Jaubert qui avait empêché un homme du Broc, tenancier de l'Ordre du Temple, d'obéir à la cour de Nice.
(Lata suit hec sentencia in tabula Salini. Notaire: Bertrand Augier). — Archives des Bouches du Rhône H (OT) 107.

138. — 1285 (29 mai)
Sur appel du Frère Bertrand Monnier, le juge-mage de Provence, casse une sentence rendue par le juge de Nice contre un habitant du Broc, P. Transtour, homme du Temple, qui avait frappé Bertrand Canestrier. Commandeur de la Maison du Temple: G. Capiou.
(Lata suit hec sentencia Aquis, in tabula Salini. Notaire: Bertrand Augier). — Archives des Bouches du Rhône H (OT) 113.

139. — 1286 (10-14 mai) Foulque Bérenger, commandeur des maisons du Temple de Grasse, Nice et Biot, demande aux officiers de la Cour de Grasse d'ouvrir une instruction judiciaire contre plusieurs habitants d'Antibes qu'il accuse d'avoir commis toute sorte de méfaits dans le « castrum » et le territoire de Biot. Le juge de Grasse confie l'enquête au notaire Ambroise, puis s'en dessaisit au profit de l'évêque de cette ville, P., qui lui montre un privilège de juridiction. Frères cités: Guillaume Capion, Rostang de Tarascon, et Raymond « Sarpella », donateur. (Actum Grasse, in aula domus domini prepositi). — Arch. A.M., G. 192.

140. — 1286 (29 juin)
Pour permettre au viguier de Grasse de rétablir plus facilement la paix entre l'évêque de cette ville, P., et Foulque Bérenger, commandeur du Temple, le frère Bertrand Silvestre consent à rendre les objets qu'il a fait saisir aux habitants d'Antibes.
(Actum Grasse, in podio beate Marie. Notaire: Guillaume de Sisteron (Sestaroni). — Archives des Bouches-du-Rhône H (OT) 110.

141. — 1288 (13 août)
Le chevalier Foulque Bérenger, précepteur des maisons du Temple de Nice-Grasse-Biot, approuve la donation « in solutum » d'une maison sise à Grasse, près de la Vieille Boucherie et tenue par Pierre Girard sous la directe de l'Ordre. Frère cité: Bertrand « Delamoleta »
(Actum Grasse, in domo milicie. Notaire: Ferrier de Clermont). — Arch. A.M., H. 1520.

142. — 1288 (13 août)
Pierre Girard, marchand boucher, approuve tout ce qui a été dit et fait au sujet de l'acte de donation de sa maison et, notamment, la confirmation de cet acte par le chevalier Foulque Bérenger, précepteur de la maison du Temple de Grasse. (Actum Grasse.
Notaire: Ferrier de Clermont). — Arch. A.M., H. 1520.

143. — 1288 (26 octobre)
Geoffroi de La Penne, de Villeneuve, donne à la maison du Temple, en reconnaissance des services qu'il en a reçus, la 40e partie du territoire de Clausonne. Frères cités: Guillaume Augier et Pierre Aynard.
(Actum Nicie, in domo milicie. Notaire: Raymond Valentin). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

144. — 1288 (28 octobre)
Foulque Bérenger, commandeur des maisons du Temple de Grasse, Biot et Nice, demande vainement au juge-mage de Provence, à Aix, de se prononcer sur l'appel interjeté par deux habitants de Biot contre une sentence de la Cour de Grasse.
(Actum Aquis. Notaire: Bertrand Augier). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) III.

145. — 1288 (23 novembre)
Le même commandeur demande aux officiers de Grasse de protéger la maison du Temple de Biot contre les exactions et les violences de la population d'Antibes.
([Actum Grasse]. Notaire: Guillaume de Sisteron (Sestaroni). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

146. — 1288-9 (23 janvier)
Bertrand de Roquevaire, juge-mage, confie à R. Ruffus (son prédécesseur) l'expédition de certaines affaires qui concernent l'Ordre du Temple et, notamment, le jugement d'un appel interjeté par des habitants de Biot en vue de faire annuler une sentence de la Cour de Grasse.
(Datum Aquis). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 28.

147. — 1291 (30 décembre)
Le frère Bertrand Silvestre, agissant au nom du précepteur de la maison du Temple de Grasse et Biot, Arnaud « de Fonte », fait appel d'une décision du viguier de Grasse qui l'oblige à payer 30 sous au service des galères.
(Actum Grasse. Notaire: Foulques Lambert). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

148. — 1292 (20 avril)
Le même frère capellanus de la maison de Grasse, demande à l'official de Grasse, au nom du précepteur Arnaud « de Fonte », d'exhiber les titres qu'il dit tenir de l'archevêque d'Embrun et sur lesquels il appuie certaines revendications contre le Temple. Il invoque les privilèges de cet Ordre et se déclare prêt à soumettre son différend avec l'official à l'examen de toute personne compétente, sauf à l'archevêque d'Embrun. Frère cité: Pons Aicard ?
(Actum... Grasse, in orto Sancti Augustini. Notaire: Ferrier de Clermont). — Arch. A.M., H. 1515.

149. — 1292 (18 décembre)
Pierre Geoffroi, commandeur des maisons du Temple de Nice et de Grasse, échange des biens avec Isnard de Flayosc. Il lui donne un « affar » de Sclapon et reçoit des terres sises à Nice « in campo longo »
(Actum Nicie. Notaire: Foulques Lambert). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 106.

150. — 1293 (15 juin)
Armande, épouse de G. Agrene, donne tous ses biens meubles et immeubles à la maison du Temple de Grasse. Cette donation est reçue par le frère Bertrand Silvestre.
(Actum Grasse. Notaire: Isnard Calvière, Calveria). — Arch. A.M., H. 1507.

151. — 1295-1301
Fragment de charte relative à une affaire litigieuse et où figure le nom de Pierre Ricau, précepteur des maisons de Grasse, Nice et Biot.
— Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 108.

152. — 1294-5 (12 mars)
Pierre Ricau, précepteur susdit, demande à l'official de Grasse de renoncer à faire arrêter un criminel qui s'est réfugié dans l'église du Temple. L'official réplique en substance qu'il ne croit pas que ce criminel (Hugues Talon, accusé d'avoir tué le notaire Jean Laugier) puisse être protégé par les privilèges de l'Ordre: il doit être arrêté pour répondre de son acte. Frère cité: Bertrand Silvestre.
(Actum Grasse. Notaire: Jean « de Chiriaco ») — Arch. A.M., H. 1508.

153. — 1294-5 (17 mars)
Le même somme l'official de Grasse de rendre à la maison du Temple de cette ville le criminel qu'il a fait enlever de force, par le bras séculier, de l'église Saint-Jacques. L'official répond évasivement. (Il avait demandé au bras séculier d'arrêter Hugues Talon parce que sa propre cour n'avait pas les moyens nécessaires pour opérer elle-même. Celui-ci avait commis son crime « pensato modo, in via puplica que est prope domum predicatorum », maison dans laquelle on l'avait banni. L'évêque était prêt, cependant à réparer les fautes qu'aurait pu commettre le bras séculier).
(Actum Grasse. Notaire: Olivier « Pallonus ») — Arch. A.M., H. 1508.

154. — 1295 (8 avril)
Le chevalier Guigues « Adçemar », précepteur des maisons du Temple de Provence, demande à l'évêque de Grasse, Lantelme, de rendre à l'église Saint-Jacques le criminel qu'il en a fait extraire par la violence. Il le requiert en outre de frapper d'excommunication et les coupables de cet acte et « tous ceux » qui étaient allés à Biot pour y commettre de multiples exactions. Frère cité: Bertrand Guillaume.
(Actum Grasse, in domo milicie. Notaire: Ferrier de Clermont). — Arch. A.M., H. 1508.

155. — 1295-6 (18 janvier)
Le frère Pons Ycard invite Béatrice, veuve de R. Clausonne, de Villeneuve, à se rendre à Biot où Pierre Ricau, précepteur des maisons du Temple de Grasse, Nice et Biot, lui remettra 60 livres de coronats en paiement d'un « affar » qu'elle a vendu à l'Ordre (le 1/5 de Clausonne)
(Actum in Castro de Villenove. Notaire: Véran Ferragut). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

156. — 1295-6 (2 février)
Le chevalier Pierre Ricau, précepteur susdit, présente lui-même à Béatrice de Clausonne, à Villeneuve, 4 sacs de toile contenant la somme qu'il lui doit... mais il l'avise qu'il lui donnerait volontiers cet argent s'il n'était obligé de lui interdire, « pro utilitate liberorum quondam mariti sui », de vendre ses biens autrement qu'aux enchères publiques.
(Actum in Castro Villenove. Notaire: Véran Ferragut). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

157. — 1297-8 (26 février)
Le même chevalier Ricau, agissant au nom de noble chevalier Guigues Adzémar, maître du Temple en Provence, demande à Jean de Mont-Royal (de Monte Regali), commandeur de la maison du Temple d'Avignon, et à Raibaud Clair, sacristain de Grasse, arbitres désignés pour trancher un différend qui l'oppose à l'évêque de cette ville, de faire citer les témoins qu'il produit pour la défense de ses droits à Clausonne et à Biot. Frère cité: P. Aicard.
(Actum Grasse. Notaire: Ferrier de Clermont). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

158. — 1297-8 (26 février)
Le commandeur Jean de Mont-Royal accepte de faire citer les témoins produits par Pierre Ricau. Raimond Clair déclare s'en tenir à ce qui a été ordonné à Aix par l'évêque de Gap, G., et par eux-mêmes. Frère cité: P. Aicard et Martin Girard, chapelain.
(Actum Grasse ante altare beate Marie Sancti Jacobi. Notaire: Ferrier de Clermont). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

159. — 1297-8 (17 mars)
A la demande du précepteur P. Ricau, le juge de Grasse, Jacques « de Vastalla », écrit à son collègue de Nice, Pierre Bérard, pour le prier de faire rendre à la maison du Temple de Biot une ânesse saisie dans les bois de cette localité par les habitants de Villeneuve. (Ceux-ci avaient enlevé 2 boeufs et l'ânesse. Invités à rendre ces bêtes, ils n'avaient restitué que les boeufs).
(Datum Grasse. Extrait du nº suivant). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

160. — 1297-8 (18 mars)
Le frère Bernard, du Temple, présente la lettre du 17 mars au juge de Nice. Celui-ci répond qu'il est prêt à écrire au baile de Villeneuve pour qu'il restitue l'ânesse au précepteur de la maison de Biot.
(Actum in capitulo Nicie. Notaire: P. « de Bergonia »). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

161. — 1298 (21 juin)
Le frère Pons Ycard demande à Paul Fabre, viguier de Nice, au nom du précepteur susdit, Pierre Ricau, de faire libérer un homme du Temple que les officiers de Villeneuve détiennent dans leur forteresse. (Les habitants de Villeneuve, qui avaient arrêté deux hommes sur le chemin royal de Biot en avaient relaxé un ; mais ils s'obstinaient à vouloir garder le second et ils venaient en outre, chaque jour, commettre quelques méfaits — multa alia mala — dans le domaine de la maison du Temple).
(Actum Nicie. Notaire: Guillaume « Pargaminerius »). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

162. — 1298 (4 septembre)
Le même frère, agissant toujours au nom du précepteur Ricau, fait appel d'une sentence du juge de Grasse l'obligeant à rendre les objets qu'il avait fait saisir à plusieurs habitants de Villeneuve.
(Actum... Grasse. Notaire: Olivier « Pallonus »). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

163. — 1298 (27 décembre)
Quatre frères du Temple (Arman « de Vaesco » ?, Hugues Laugier, Gilles « chambrier de Biot », et Bernard de « Albars »), réunis à Biot, approuvent l'arbitrage par Haudebert de Roquebrune, moine de Lérins, et Pons Aicard, membre de la milice, d'un conflit qui s'était élevé entre le commandeur des maisons de Nice-Grasse-Biot, Pierre Ricau, d'une part, et l'abbé de Lérins, de l'autre, au sujet du territoire de Clausonne.
(Actum apud Bizotum ante salam Templi; in porticu. Notaire: Guillaume Zauzatus). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 111.

164. — 1298 (28 décembre)
R. Salmoze, moine du monastère de Valbonne, se donne à la milice du Temple avec tous ses biens meubles et immeubles, ecclésiastiques ou autres (spedaliter totum jus et rationem quod et quam habet seu habere potest ... de dicto monasterio Vallis bone). Frère cité: Arman de Vajesco.
(Actum apud collam de Villabruco. Notaire: Guillaume Zauzatus). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 110.

165. — 1299 (6 septembre)
Sur appel du commandeur de la maison du Temple de Biot, le sénéchal demande au viguier et au juge de Grasse de rechercher si les habitants de Villeneuve ont le droit d'aller « lignerer » à Biot. Il leur ordonne de faire rendre à ces derniers, « sub recredentia, prestita satisdacione de solvendo hanno si per eventum apparuerit ipsos ad banum teneri », les objets qui auraient pu leur avoir été saisis par les frères de la milice.
(Datum Turbie). (Extrait du nº 174).

166. — 1299 (15 septembre)
Le frère du Temple Pons Ycard, délégué du chevalier Pierre Ricau, commandeur des maisons du Temple de Nice-Grasse-Biot, se présente à Grasse devant le sénéchal de Provence, Raynaud « de Lecto. » Il lui montre les différentes pièces de son procès contre Villeneuve et interjette appel d'une sentence rendue en cette cause par la Cour de Grasse. Le sénéchal reçoit cet appel.
([Actum] aput Grassam, in domo domini Gregorii de Placentia. Notaire: Thomas « de Francavilla »). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 111.

167. — 1299 (29 octobre)
Le frère Pons Ycard demande au lieutenant du juge de Nice, Guillaume de Biot, de faire transférer dans la viguerie de Grasse deux hommes qui, relevant de la juridiction du Temple parce qu'ils ont commis un larcin à Clausonne, sont retenus prisonniers dans la forteresse de Villeneuve.
(Actum Nicie. Notaire: Guillaume Convers). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 112.

168. — 1299 (6 novembre)
Le sénéchal Raynaud « de Lecto » charge Geoffroi de Forti, juriste, d'examiner l'appel interjeté par P. Ricau, précepteur de la maison de Biot, le 15 septembre 1299, à la suite d'une sentence rendue par le juge de Grasse en faveur de Villeneuve. Frère cité: Pons Ycard.
(Datum Aquis). Extrait du nº suivant). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 111.

169. — 1299-1300 (24 février)
Geoffroi de Forti, juge-délégué du sénéchal, casse la sentence rendue par la Cour de Grasse. Il ordonne toutefois au frère Pons Ycard, représentant du commandeur des maisons de Nice-Grasse-Biot, Pierre Ricau, de rendre les objets qui avaient été saisis par ordre de sa Cour aux habitants de Villeneuve.
(Actum Draguignani. Notaire: Pierre Bonet). — Archives des Bouches-du-Rhône, H(OT) 111 et H (OM) 793.

170. — 1300 (28 avril)
Jaucerand de La Penne, habitant de Villeneuve, abandonne à la maison du Temple de Biot, entre les mains du précepteur Pierre Ricau, un 40e du fief de Clausonne. Cette fraction de territoire avait été remise temporairement à l'Ordre pour une certaine somme d'argent. Frère cité: Pierre, écuyer du commandeur.
(Actum in Castro de Bizoto, in caméra domini comendatoris. Notaire: Véran Ferragut). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 111.

171. — 1300 (9 mai)
Jean Rodolphe, juge de Grasse, expose aux officiers de la Cour de Nice que plusieurs habitants de Villeneuve ont enlevé 23 juments et 8 poulains à la maison du Temple de Biot. Il les prie de renvoyer les coupables devant sa juridiction et de faire restituer le bétail saisi.
(Datum Grasse). (Extrait du nº suivant). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 111.

172. — 1300 (10 mai)
Les chevaliers Bertrand « de Regio », viguier, et Isnard « de Rosseto », juge de Nice, répondent à Jean Rodolphe qu'ils sont prêts à lui donner satisfaction. Toutefois, désirant entendre, au préalable, les explications des habitants de Villeneuve, ils invitent le frère du Temple Pons Ycard à vouloir bien se rendre en cette localité, le jeudi suivant, pour y recevoir une réponse définitive.
(Actum... Nicie. Notaire: Hugues Martin). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 111.

173. — 1300 (23 mai)
Lettre du sénéchal Raynaud « de Lecto » au viguier de Grasse, au juge de cette ville et au baile de Villeneuve. Ayant appris que le bétail du commandeur de Biot avait été razzié « congregata multitudine et cum armis », il ordonne aux habitants de Villeneuve de restituer ce bétail. Il charge par ailleurs le juge et le viguier de Grasse de rendre la justice non sans avoir fait remettre d'abord, aux gens de Villeneuve, les gages que la maison de Biot pourrait leur avoir pris.
(Datum Massilie). (Extrait du nº suivant). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 111.

174. — 1300 (26 mai)
Le frère Pons Ycard présente au juge et au viguier de Grasse (Jean Rodolphe et Michel « de Cocharello »), au nom du précepteur de la maison de Biot (Pierre Ricau) les lettres des 6 septembre 1299 et 23 mai 1300.
(Actum Grasse. Notaire: Pierre Colombier). — Archives des Bouches-du-Rhône, H(OT) 111.

175. — 1301 (23 avril)
Guillaume de Fraynet, habitant de Biot, se voue à la maison du Temple de ce lieu avec tous ses biens meubles et immeubles. Il retient cependant l'usufruit de ces biens et spécifie qu'il pourra léguer librement jusqu'à concurrence de 100 sous. Frères cités: Pons Séguin; Pons Ycard, chambrier; et Nicholaï, chapelain.
(Actum Grasse, in domo milicie. Notaire: Ferrier de Clermont). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OT) 111.

176. — 1306 (20 juin)
Le juge-mage, Jean Cabassol, ordonne aux officiers de la Cour de Grasse de rendre à la maison du Temple de cette ville un criminel (Petrus Manega, ou Manica) qu'ils y auraient enlevé en violation des privilèges de l'Ordre.
(Datum Aquis). (Extrait du nº suivant). — Arch. A.M., H. 1508.

172. — 1306 (25 juin)
Le frère du Temple Guillaume « de Monte Salvio » présente les lettres du 20 juin aux officiers de Grasse (Companus Ruffus, juge, et Michel « de Cocharello », viguier). Ceux-ci déclarent que le criminel n'a pas été arrêté dans le domaine soumis à la juridiction du Temple ; ils ordonnent quand même un complément d'enquête.
(Actum Grasse. Notaire: Jean de Cavaillon, de Marseille). — Arch. A.M., H. 1508.

173. — 1306 (5 juillet)
La Cour de Grasse fait procéder à une expertise de métrage sur les lieux même où ses hommes avaient opéré l'arrestation contestée (dans les environs de l'église Saint-Jacques). Il en ressort que le criminel avait bien été pris dans la zone couverte par les privilèges de cette église (« ipsum spacium esse infra passus non tantum triginta ymo eciam infra decem octo »). En conséquence le juge prescrit de rendre le criminel à la maison du Temple.
(Actum Grasse. Notaire: Boniface Audebert). — Arch. A.M., H. 1508.

174. — 1306 (19 novembre)
Le comte de Provence prescrit au viguier et au juge de Nice de faire indemniser les habitants de cette ville dont les possessions ont été ravagées par le bétail du Temple et des autres ordres religieux.
(Datum Massilie). — Bibliothèque Nationale N. acq. lat. 1583.

180. — s.d. (av. 1308)
Pierre Balbi, précepteur de la maison du Temple de Biot, restitue des objets qui avaient été saisis par les membres de cette maison à plusieurs habitants de Grasse. Frère cité: Jacques « Vaplonus »
(Extrait d'un acte du XIVe siècle: Archives de l'Hôpital). — Archives des Bouches-du-Rhône, H (OM) 793.

181. — 1307-8 (13 janvier)
Envoi par le comte de Provence au baile et au juge de Puget-Théniers d'un pli cacheté avec ordre formel de ne l'ouvrir que le 24 janvier, avant l'aube, et de se conformer alors, point par point, sans la moindre négligence, aux instructions qu'il contient. (Datum Massilie). Ce pli fut remis le 18 janvier à la Cour de Puget-Théniers.
(Extrait du nº CXCIX). — Archives des Bouches-du-Rhône, B. 154.

182. — 1307-8 (13 janvier)
Lettre tenue secrète jusqu'au 24 janvier et contenant l'ordre d'arrestation des Templiers, adressée par le comte de Provence au baile et au juge de Puget-Théniers.
(Datum Massilie). (Extr. du nº CXCIX). — Archives des Bouches-du-Rhône, B. 154.

183. — 1307-8 (13 janvier)
Lettres identiques aux précédentes et adressées à la cour de Villeneuve.
(Ment, dans le nº CLXXXVII). — Archives des Bouches-du-Rhône, B. 153.

184. — 1307-8 (24 janvier)
Procès-verbal d'arrestation des frères du Temple de la maison de Biot (Hugues Alberge et Jacques « Vilglonus »). Saisie et inventaire des biens de cette maison. Mise en gérance provisoire. Frère cité: Guillaume Fraynet, donateur. (Actum in domo Templariorum (de Bisoto).
— Notaire: Pierre Rebuffel). — Archives des Bouches-du-Rhône, B. 433.

185. — 1307-8 (24-27 janvier)
Procès-verbal d'arrestation des frères de la maison du Temple de Grasse en l'église Saint-Jacques (Guillaume Bérenger et Guillaume Guigonis). Inventaire des biens de cette maison. Déclarations des censitaires.
(Actum Grasse. Notaire: Michel Gauthier). — Archives des Bouches-du-Rhône, B. 433.

184. 1307-8 (24-27 janvier)
Publication, en langue provençale, des ordres de Charles II relatifs à la saisie des biens du Temple situés dans le bailliage de Villeneuve.
(Extrait du nº CLXXXVII). — Archives des Bouches-du-Rhône, B. 153.

187-193. — 1307-8 (24 janvier — 17 février)
Procès-verbal de saisie des biens du Temple dans le bailliage de Villeneuve: à Villeneuve, le 24 janvier (187) ; Saint-Paul-de-Vence, le 26 janvier (188) ; Venee, le 27 janvier (189) ; La Gaude, le 28 janvier (190) ; Le Broc, le 28 janvier (191) ; La Cainée, le 30 janvier (192) ; Tourette-du-Château, le 30 janvier (193) ; Toudon, le 30 janvier (194) ; Tourettes-sur-Loup, le 3 février (195) ; Bezaudun, le 3 février (196) ; et Coursegoules, le 3 février (197). Désignation de l'Administrateur de ces biens, le 14 février (198).
— Archives des Bouches-du-Rhône, B. 153.

199-228. — 1307-1308 (24 janvier — 26 février)
Procès-verbal de saisie des biens du Temple dans le bailliage de Puget-Théniers à:
Rigaud, les 24 et 25 janvier (194) ;
Touët-sur-Var, le 26 janvier: frère cité: Robert, donateur (200) ;
Tournefort, les 27 et 28 janvier (201) ;
Villars, le 28 janvier (202) ;
La Penne, le 28 janvier (203) ;
Ascros, le 28 janvier, frère cité: Robert, donateur (204) ;
Cuébris, le 31 janvier (205) ;
Les Mujouls, le 1er février (206) ;
Collongues, le 1er février (207) ;
La Rochette, le 1er février (208) ;
Puy-Figette (Saint-Pierre), le 3 février (209) ;
Villevieille, le 3 février (210) ;
La Cez (Glandèves), le 4 février (211) ;
Entrevaux, le 4 février (212) ;
Annot, le 5 février (213) ;
Méailles, le 5 février (214) ;
Saint-Benoît, le 6 février (215) ;
Braux, le 6 février (216) ;
Guillaumes, le 7 février (217) ;
Saint-Etienne, le 8 février (219) ;
Saint-Sauveur, le 8 février (220) ;
Puget-Théniers, le 8 février (221) ;
Saint-Dalmas-le-Selvage, le 26 février (222) ;
Montblanc, le 26 février (223).
— Archives des Bouches-du-Rhône, B. 154.

224. — Après 1308
Noms des frères du Temple des bailliages de Grasse, de Nice et de Villeneuve détenus à Mayrargues et à Pertuis.
— Archives des Bouches-du-Rhône, B. 151.
Sources: Joseph-Antoine Durbec — Les Templiers dans les Alpes-Maritimes — Notice Historique sur les Maisons et Possessions du Temple dans les diocèses de Antibes, Grasse, Nice, Vence et Glandeves — Extraits de la Revue Nice-Historique — 1938 — Imprimerie L'Eclaireur de Nice
Les Cartulaires visités 339728 fois

Licence Creative Commons
Les Templiers et Les Croisades de Jack Bocar est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une oeuvre à http://www.templiers.net/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.templiers.net/.